Plan Climat « Une Cop d’avance »

La Région Sud a fait de l’urgence climatique sa priorité ! En 2017, elle a lancé un grand Plan Climat composé de 100 actions concrètes. Objectif : encourager de nouvelles formes de mobilité, développer massivement les énergies renouvelables, accompagner les entreprises qui souhaitent agir pour la planète, préserver notre patrimoine naturel tout en améliorant le bien-être des habitants.

  • Faire de la Région Sud une région exemplaire en matière d’environnement, le moteur des accords sur le climat 
  • Préserver notre territoire et garantir la santé et le bien-être des habitants
  • Impulser un nouveau modèle de développement durable, créateur de croissance et d’emplois

Pour rappel : Les accords sur le climat fixent comme objectif de maintenir, d’ici à la fin du 21e siècle, le réchauffement mondial en-deçà de + 2°C par rapport à l’ère préindustrielle. Ils ont été conclus à Paris en décembre 2015 lors de la Cop 21 (Conférence des parties de la Convention-cadre des Nations unies sur les changements climatiques).

« Une Cop d’avance » est devenu le label d’une volonté politique forte, plaçant l’environnement et l’urgence climatique au cœur des priorités régionales. 

Transport, développement économique, emploi, formation, énergie, déchets, eau… le Plan Climat couvre l’intégralité des compétences régionales. Tous les habitants de la région sont concernés par sa mise en œuvre et chacun, peut, à son échelle, contribuer à agir pour la planète.

Nous serons la première Région d’Europe à respecter les accords sur le climat et à décliner le pacte mondial de l’Organisation des Nations unies pour l’environnement. Mon objectif est de faire de la Région Sud Provence-Alpes-Côte d’Azur une région exemplaire, la Région avec une Cop d’Avance !

Renaud Muselier
Président de la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur

  • Réduire de 25 % les émissions de gaz à effet de serre issus des transports d’ici 2021
  • Atteindre la neutralité carbone d’ici 2050
  • Investir massivement dans les énergies renouvelables
  • Mener une grande politique de croissance verte, permettant de créer des emplois durables et non-délocalisables
  • Développer les circuits courts, afin d’offrir une alimentation de qualité à nos enfants et assurer des revenus plus confortables aux agriculteurs
  • En 2018, 94 actions sur 100 déjà lancées, dont 56 réalisées !
  • 20 % du budget régional consacrés au Plan Climat, soit 400 millions d’euros. Objectif d’ici 2021 : 500 millions par an.
  • 30 % du Fonds d’investissement pour les entreprises de la région (FIER) consacrés au Plan Climat.

 

Axe 1 : Cap sur l’éco-mobilité

Autorité organisatrice des transports, la Région Sud Provence-Alpes-Côte d’Azur s’est engagée à impulser une dynamique régionale en faveur d’une nouvelle mobilité. Objectif : mieux préserver les ressources disponibles, protéger l’environnement et garantir la santé et le bien-être des habitants.

Avec le Plan Climat, la Région s’engage à :
• Encourager un report massif de la voiture individuelle vers les transports collectifs
• Innover pour des transports le moins polluants possibles
• Accompagner le changement des comportements vers une mobilité douce et durable

 

ACTION 1

Une borne électrique tous les 100 km sur le réseau routier

ACTION 2

Intensifier l’offre de transport ferroviaire et routière et développer la complémentarité entre le réseau des cars et des trains

ACTION 3

Renouveler et/ou mettre aux normes environnementales le parc matériel roulant ferroviaire et routier régional

ACTION 4

Soutenir les aménagements en faveur des transports en commun sur les autoroutes et routes d’intérêt régional

ACTION 5

Développer une intermodalité efficace et mettre en œuvre des transports collectifs urbains hautement performants

ACTION 6

Instaurer une écoredevance pour les circulations routières les moins vertueuses

ACTION 7

Soutenir les infrastructures visant le report modal du transport routier de marchandises vers le rail et le fleuve

ACTION 8

Mettre en place un plan d’aide au transport fluvial

ACTION 9

Soutenir les actions visant à limiter les nuisances des moteurs des navires sur l’environnement

ACTION 10

Contribuer à la transition énergétique des grands ports maritimes de la région, nouvelles places fortes du ravitaillement GNL

ACTION 11

Inciter à l’émergence de nouvelles pratiques au sein des entreprises de transport routier afin de réduire leur empreinte environnementale

ACTION 12

Soutenir et développer des projets proposant de nouveaux services de mobilité (auto-partage, covoiturage, transport à la demande, vélo, marche, etc.)

ACTION 13

Promouvoir les transports collectifs, informer le grand public sur les offres de transport alternatif à la voiture et accompagner le changement de comportements

ACTION 14

Développer un réseau électrique intelligent sur la zone industrialo-portuaire de Fos-sur-Mer

ACTION 15

Contribuer au développement de la route de 5e génération

ACTION 16

S’inscrire dans le programme « Airport Carbon Accreditation » pour l’aéroport d’Avignon

ACTION 17

Soutenir et inciter à l’émergence de pôles d’échanges innovants et de quartiers de gare pour réduire la consommation d’espace, les consommations d’énergie et encourager les énergies renouvelables

ACTION 18

Développer l’information digitale et numérique des voyageurs

ACTION 19

Déployer le très haut débit sur les territoires permettant ainsi de limiter les déplacements physiques

ACTION 20

Soutenir la mise en œuvre de Plans de mobilité des entreprises

Eco-mobilité : Faites le plein d’énergie dans les Hautes-Alpes !

Lire la suite

Une borne électrique tous les 100 km sur le réseau routier

A travers cette initiative phare, la Région souhaite faciliter l’usage des véhicules électriques sur son territoire et s’engage à ce qu’un réseau suffisant de bornes soit installé. En avril 2018, 800 bornes de recharge ont été recensées dans la région, dont environ 350 d’initiative publique.

 

Atteindre la neutralité carbone à l’horizon 2050, c’est le 2e grand objectif que s’est fixée la Région Sud – Provence-Alpes-Côte d’Azur. Pour cela, cap sur le développement massif des énergies renouvelables et l’efficacité énergétique !

Avec le Plan climat, la Région s’engage à :
• Réduire de 50 % la consommation d’énergie fossile
de la région d’ici 2050 afin d’atteindre une équivalence entre la consommation et la production d’énergie
• Mobiliser 100 % des énergies renouvelables disponibles à l’horizon 2050 (solaire, éolien, hydraulique…)
• Rassembler les acteurs, organiser la connaissance et mobiliser les citoyens autour de cette thématique

Cet axe devrait permettre la création de 60 000 emplois (équivalent temps plein) dans la Région Sud d’ici 2030, 126 000 d’ici 2030 et 415 000 d’ici 2050 !

 

ACTION 21

Réduire la consommation d’énergie dans les lycées de 20 % et équiper 30 % des établissements de toitures photovoltaïques d’ici 2021

ACTION 22

Accompagner les projets de méthanisation sur le territoire

ACTION 23

Développer les chaufferies bois et les filières de mobilisation locales en s’appuyant sur le cadre d’intervention régional et le Plan régional Forêt Bois

ACTION 24

Développer et soutenir l’éolien flottant offshore afin de créer une filière industrielle en partenariat avec le Grand Port maritime de Marseille

ACTION 25

Multiplier par trois les projets visant l’autoconsommation d’énergies renouvelables d’ici 2021, grâce à l’appel à projets SmartPV

ACTION 26

Multiplier par deux le nombre de parcs photovoltaïques d’ici 2021

ACTION 27

Déployer des installations solaires thermiques sur des lieux très consommateurs d’énergie (hôpitaux, logements collectifs, piscines, etc.)

ACTION 28

Soutenir les nouvelles filières énergies renouvelables, en particulier l’hydrogène et la récupération de chaleur

ACTION 29

Soutenir les démonstrateurs, en particulier portant sur la méthanisation, l’hydrogène et les réseaux intelligents

ACTION 30

Soutenir le développement de filières d’éco-matériaux fabriqués à partir de matières recyclées ou biosourcées

ACTION 31

Mettre en place des dispositifs de maîtrise des dépenses énergétiques

ACTION 32

Accompagner les collectivités locales dans leurs opérations de rénovation de bâtiments performantes

ACTION 33

Instaurer systématiquement un critère d’empreinte carbone dans les marchés publics incluant la commande en produits et matériaux fabriqués à partir de matières recyclées

ACTION 34

Accompagner la réhabilitation du parc public et privé de logements

ACTION 35

Accompagner les bailleurs sociaux pour leurs opérations de réhabilitation énergétique de logements, et améliorer ainsi la précarité énergétique des ménages les plus modestes

ACTION 36

Diminuer les consommations d’énergie dans l’industrie et l’agriculture

 

Le lycée de Drap, un modèle de confort, d’esthétisme et de haute performance énergétique.

Lire la suite

Réduire la consommation d’énergie dans les lycées de 20 % et équiper 30 % des établissements de toitures photovoltaïques d’ici 2021

Responsable de la construction, la rénovation, l’équipement et l’entretien des lycées, la Région veut montrer l’exemple. En 2018, 21 lycées (soit 12 %) sont déjà équipés de toitures photovoltaïques. Cela représente 806 kWc. Objectif en 2019 : équiper 10 nouveaux lycées.

 

Agriculture, forêt, eau, pêche, aquaculture, sports et loisirs de pleine nature, tourisme… de nombreuses filières économiques tirent leurs bénéfices du patrimoine naturel et de sa préservation.

Aujourd’hui, la lutte contre le réchauffement climatique et la transition énergétique présentent de nouvelles opportunités économiques pour le territoire régional, créatrices d’emplois et de croissance.

Avec le Plan climat, la Région s’engage à :
Accompagner et encourager les initiatives des entreprises souhaitant agir pour la planète et relever les défis de la transition énergétique
• Favoriser l’innovation
• Développer fortement la formation, vecteur indispensable pour relever les défis du changement climatique

 

ACTION 37

Consacrer à minima 30 % des financements du secteur de l’économie à des objectifs environnementaux

ACTION 38

Soutenir les filières économiques d’avenir, les éco-campus, centres de formation des apprentis

ACTION 39

Développer la formation continue

ACTION 40

Développer et valoriser l’ensemble des formations aux métiers de la mer

ACTION 41

Développer les filières du recyclage des déchets, de l’éco-conception et de l’écologie industrielle et territoriale

ACTION 42

Utiliser des cas d’usages sur les smart grids pour développer des solutions innovantes à plus grande échelle

ACTION 43

Soutenir les start-ups incitant les changements de comportement

ACTION 44

Consacrer à minima 30 % des appels à projets de recherche aux thématiques du changement climatique et financer en priorité les projets de recherche collaborative (FUI) dans ce domaine

ACTION 45

Financer en priorité des bourses doctorales orientées vers les thématiques du changement climatique

ACTION 46

Proposer un challenge régional « accords sur le climat » et récompenser les meilleures initiatives mises en œuvre par les territoires 

ACTION 47

Soutenir les projets structurants en lien avec les Opérations d’intérêt régional

ACTION 48

Promouvoir les actions de déploiement de la Responsabilité Sociétale des Entreprises, en particulier dans le tourisme durable

ACTION 49

Lancer un appel à projets « Vers des destinations touristiques exemplaires »

ACTION 50

Soutenir les travaux de modernisation des hébergements touristiques et des domaines skiables visant une meilleure performance environnementale

ACTION 51

Accompagner la transition vers une agriculture durable et résiliente aux impacts du changement climatique

ACTION 52

Favoriser et valoriser les projets d’agriculture biologique

ACTION 53

Maintenir notre modèle d’élevage pastoral

ACTION 54

Mettre en place un plan d’aide à l’apiculture

ACTION 55

Promouvoir une gestion raisonnée de nos forêts

ACTION 56

Soutenir et encourager les filières de la pêche et de l’aquaculture dans une pratique raisonnée et responsable

ACTION 57

Utiliser les Contrats Régionaux d’Equilibre Territorial pour soutenir les projets des territoires portant sur le recyclage et la valorisation des déchets, les économies d’énergie et le développement des énergies renouvelables

ACTION 58

Mettre en place des critères verts pour tous les financements aux communes et aux entreprises

ACTION 59

Renforcer les exigences environnementales vis-à-vis des organisateurs de manifestations, congrès et salons professionnels aidés par la Région

Cécile Pujol : une navigatrice engagée pour sensibiliser les jeunes aux métiers de la mer et à la protection de l’environnement

Lire la suite

Consacrer à minima 30 % des financements du secteur de l’économie à des objectifs environnementaux, visant notamment la réduction de la consommation d’énergie, le développement des énergies renouvelables, la protection de la biodiversité, la qualité de l’air…

Composée d’une mosaïque de milieux naturels remarquables, Sud – Provence-Alpes-Côte d’Azur est la région métropolitaine de France la mieux dotée en espèces animales et végétales. Cette région méditerranéenne et alpine est riche de très nombreuses espèces endémiques. Ce patrimoine d’exception est cependant fragile et confronté d’ores et déjà au changement climatique.

Avec le Plan climat, la Région s’engage à :
Prévenir les risques
Préserver la biodiversité et les milieux terrestres
Préserver la Méditerranée

 

ACTION 60

Zéro déchet plastique en Méditerranée en 2030

ACTION 61

Adopter un grand plan incendie

ACTION 62

Coordonner et animer la politique régionale de l’eau

ACTION 63

Elaborer un Plan régional d’adaptation climatique dédié à la ressource en eau

ACTION 64

Elaborer un Programme régional pour l’hydraulique agricole à l’horizon 2028

ACTION 65

Sauvegarder d’ici 20 ans les filières et cultures agricoles emblématiques de notre région

ACTION 66

Créer l’agence régionale de la biodiversité

ACTION 67

Etudier les conditions de réintroduction d’espèces disparues et soutenir les centres de sauvegarde de la faune sauvage

ACTION 68

Protéger, restaurer, valorisation la biodiversité des rivières

ACTION 69

Créer une nouvelle réserve naturelle régionale par an, afin de doubler le nombre actuel d’ici 2021

ACTION 70

Réduire la pression sur la biodiversité en rétablissant les trames vertes et bleues par des actions concrètes

ACTION 71

Soutenir les communes dans leurs dispositifs expérimentaux de lutte contre le charançon rouge pour sauver les palmiers

ACTION 72

Promouvoir la fiscalité positive et les dispositifs de valorisation de l’effort du tri

ACTION 73

Mettre en place une campagne de communication sur le thème « Vos déchets ont de la valeur »

ACTION 74

Inciter les grandes marques et fabricants à développer et promouvoir les éco-emballages

ACTION 75

Etendre et développer le réseau des ressourceries en améliorant la qualité et la visibilité des structures

ACTION 76

Accompagner le développement de l’économie circulaire

ACTION 77

Promouvoir les mouillages écologiques pour diminuer les pressions sur les habitats marins

ACTION 78

Participer aux opérations de gestion intégrée de la zone côtière

ACTION 79

Adapter nos plages au changement climatique en prenant en compte la submersion marine tout en préservant la biodiversité marine

ACTION 80

Créer une nouvelle certification pour des ports à retombées positives 

ACTION 81

Mettre en place un fonds de dépollution des espaces naturels et milieux aquatiques

ACTION 82

Expérimenter des solutions de lutte contre la pollution littorale

ACTION 83

Intégrer dans l’ensemble de nos accords de coopération un volet relatif aux accords sur le climat et lancer un appel à projets de coopération décentralisée

ACTION 84

Affirmer notre priorité climatique dans les outils méditerranéens dans lesquels la Région est impliquée

ACTION 85

Affirmer les orientations économiques et environnementales liées à la mer et au littoral dans un livre bleu  

Urgence climatique : Une maison transportable autonome à Marseille

Lire la suite

Cap sur zéro déchet plastique en Méditerranée en 2030 !

8 millions de tonnes de matière plastique finissent en pleine mer chaque année. En Méditerranée, ce sont entre 1 000 et 3 000 tonnes qui flottent à la surface, notamment sous la forme de fragments de bouteilles, de sacs, d’emballage et de fils de pêche…Pour en finir avec les plastiques, la Région Sud - Provence-Alpes-Côte d’Azur a lancé un programme ambitieux visant « Zéro déchet plastique en Méditerranée ».

LIRE LA SUITE

La Région Sud bénéficie d’une culture urbaine ancestrale qui a produit des villes compactes et attractives, des savoir-faire de gestion économe des ressources naturelles et environnementales, une alimentation donnée en exemple au monde entier, des espaces ruraux diversifiés et des espaces naturels qui font rêver. L’objectif de cet axe ? Préserver ces trésors pour les transmettre aux générations futures, en s’appuyant sur des solutions innovantes.

Avec le Plan Climat, la Région s’engage à :
• Améliorer le bien-être en ville
• Lutter contre les nuisances
• Favoriser une alimentation saine et de qualité
• Valoriser l’atout "Parcs naturels régionaux"

ACTION 86

Elaborer un baromètre du bien-être dans la Région Sud

ACTION 87

Soutenir dès leur conception les projets urbains intégrant les enjeux de la mobilité, de la gestion des déchets et de l’approvisionnement énergétique

ACTION 88

Accompagner le développement de la nature en ville

ACTION 89

Repenser le modèle des Smart Cities pour faire cohabiter la ville et la nature

ACTION 90

Réussir le 3e Plan régional santé environnement

ACTION 91

Multiplier les dispositifs de sensibilisation et de prévention à la protection de la nature, de la mer et de la terre

ACTION 92

Relocaliser l’économie en favorisant encore plus les circuits courts

ACTION 93

Encourager l’alimentation bio et les circuits courts dans la restauration collective

ACTION 94

Lutter contre le gaspillage alimentaire

ACTION 95

Proposer un prix de l’écologie positive dans les lycées de la région

ACTION 96

Faire de chaque Parc naturel régional le relais des politiques régionales en matière de climat

ACTION 97

Faire connaître l’engagement des Parcs naturels régionaux pour une autonomie énergétique totale à l’horizon 2030

ACTION 98

Favoriser les pratiques innovantes et expérimentales dans les Parcs naturels régionaux

ACTION 99

Développer les sentiers de l’éco-tourisme

ACTION 100

Permettre à 100 % des lycéens de visiter au moins une fois un Parc naturel régional ou national

Circuits courts : Manger bon et local au lycée ? À Carmejane, c’est tous les jours !

Lire la suite

Elaborer un baromètre du bien-être dans la Région Sud

L’objectif de cette initiative est de communiquer sur les indicateurs et observatoires existants pour donner une image réaliste des territoires. Une première expérience a été menée à l’échelle régionale en 2018 afin de mesurer le bien-être des habitants. Résultat : 82 % des personnes interrogées s’estiment satisfaites, contre 70 % au niveau national !

Habitants, entreprises, collectivités, associations… chacun peut agir pour le climat et faire de Sud - Provence-Alpes-Côte d’Azur un territoire exemplaire ! Retrouvez l’ensemble des appels à projets, dispositifs et aides du Plan climat de la Région Sud.

VOIR LES DISPOSIITIFS PLAN CLIMAT