Bioéthanol : la Région Sud agit pour le pouvoir d’achat et la transition écologique

Bioéthanol : la Région Sud agit pour le pouvoir d’achat et la transition écologique

Publié le vendredi 14 décembre 2018

 

Dans un contexte national où le pouvoir d’achat et la transition écologique sont au cœur des préoccupations, la Région Sud prend des mesures en apportant des solutions localement, avec l’aide à la conversion au bioéthanol des véhicules.

Concrètement, comme l’a annoncé le Président de la Région Sud Renaud Muselier, l’institution a décidé d’accompagner la conversion des véhicules vers le carburant bioéthanol E85. Cet engagement a pour objectif de permettre aux ménages les moins aisés de réduire leurs dépenses de carburant dans leurs déplacements domicile-travail, tout en contribuant à la réduction des émissions de gaz à effet de serre. 

Pour Renaud Muselier, « c’est donc une véritable réponse à la fois économique et environnementale aux difficultés que tant de Français rencontrent suite à la hausse du prix des carburants classiques et des taxes augmentées par le Gouvernement. »

Dès le 1er janvier 2019, ce sont 2,5 millions d’euros qui seront alloués à cette solution durable, répartis entre 10 000 ménages de la région Sud. Cette somme représente 50 % du coût total du dispositif de conversion, dans la limite de 250 € par véhicule.  

 

Les critères d’éligibilité : 

  • Habiter et travailler* en région Sud
  • Faire un trajet domicile-travail de 30 km (soit 60 km par jour minimum) 
  • Ne pas dépasser le plafond de ressources de 2400 € net/mois (sans prendre en compte la part d’impôt prélevé à la source, soit deux SMIC)

*Les apprentis sont également éligibles