La Région SUD et Corsica Linea s’engagent pour la qualité de l’air

La Région SUD et Corsica Linea s’engagent pour la qualité de l’air

Publié le vendredi 14 septembre 2018

 
© JP. Garufi

Bonne nouvelle pour la qualité de l’air à Marseille : la Région SUD et Corsica Linea ont signé jeudi 13 septembre un protocole d’accord concernant le financement du branchement électrique à quai de trois navires. Objectif : éteindre les moteurs dans les ports, source importante de pollution.

Après la compagnie maritime La Méridionale, c’est au tour de Corsica Linea d’équiper ses navires pour supprimer les émissions de polluants des moteurs lorsqu’ils sont à quai !

Jeudi 13 septembre, Renaud Muselier, Président de la Région Provence-Alpes-Côte d'Azur et Député européen, Pascal Trojani, Président de Corsica Linea et Christine Cabau-Woehrel, Présidente du directoire du Grand Port Maritime de Marseille, se sont retrouvés à bord du Pascal Paoli afin de conclure ensemble un partenariat. L’objectif est de modifier les branchements électriques des trois principaux navires de la compagnie, afin de leur permettre d’être connectés à des générateurs électriques une fois à quai. Une très bonne nouvelle pour les riverains du quartier Euroméditerranée à Marseille, qui ne verront bientôt plus les fumées noires sortir du Jean Nicoli, du Pascal Paoli et du Paglia Orba !

 

Une opération labellisée Une Cop d’avance 

Cette opération est l’une des actions phares pour atteindre les objectifs de la mesure 9 du Plan climat régional « Une Cop d’avance », à savoir soutenir les actions visant à limiter les nuisances des moteurs des navires sur l'environnement. La Région a décidé d’attribuer une subvention de 1 M€ à la Compagnie Corsica Linea pour la réalisation de ce projet (coût total de l’opération : 4,5 M€).

Plus d'infos sur le plan climat