L’école de la deuxième chance a fêté ses 20 ans !

L’école de la deuxième chance a fêté ses 20 ans !

Publié le vendredi 29 juin 2018

 
© Yann Bouvier

Le site de Saint Louis a accueilli des stagiaires venus de toute la France pour célébrer les 20 ans de ce réseau d’écoles à la pédagogie innovante. Soleil, Olympiades, convivialité, toutes les conditions étaient réunies pour une belle fête d’anniversaire.

C’est en présence de la Ministre du Travail, Madame Muriel Pénicaud, d’Edith Cresson, Présidente des E2C et de Renaud Muselier, Président de la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur, Député européen que le réseau des Ecoles de la deuxième chance a soufflé ses 20 bougies le 28 juin dernier, à Marseille. Car c’est en effet dans la cité phocéenne, en 1998, que la première de ces écoles résolument avant-gardistes est née.

 

Une pédagogie alternative

En 20 ans, l’établissement marseillais, a repêché pas moins de 14664 jeunes et accueille aujourd’hui, sur 4 sites, 800 élèves. De jeunes stagiaires motivés qui ont choisi de saisir une deuxième chance : celle de se construire un avenir grâce à un accompagnement sur-mesure. Ici, on ne parle pas de cours, mais plutôt d’atelier ou de séquence. Pas de carnet de notes, pas de programme préétabli, il s'agit de s’adapter aux acquis et au rythme de chacun.

 

Et ça marche !

Les résultats sont là, avec plus de 61% de réussite. Particulièrement attaché à cette école pionnière du genre, puisqu’elle a ouvert ses portes alors qu’il était en charge de l’emploi à la Mairie de Marseille, Renaud Muselier a annoncé, à l’occasion de cet anniversaire, sa décision de généraliser le développement de ces structures dans tous les départements de la région et d’en augmenter le financement en mobilisant des fonds européens.

 

Pour la petite histoire…

Les écoles de la deuxième chance (E2C) sont nées de la volonté d’offrir une solution aux 130 000 jeunes qui, chaque année, décrochent du système scolaire et se retrouvent sans diplôme ni qualification, confrontés à la difficulté d’intégrer le monde du travail. Aujourd’hui, le réseau de ces établissements compte 124 sites-écoles en France dont 9 situés en Région SUD. Ces écoles sont ouvertes aux jeunes de 16 à 25 ans. Elles visent à leur transmettre des savoirs fondamentaux (lecture, écriture...) pour leur permettre de s’insérer professionnellement et socialement.

 

Liens utiles :

https://reseau-e2c.fr/

http://www.e2c-marseille.net/