Agriculture-Forêt, Économie-Entreprise |

Le 17ème Concours des huiles d’olive de la Région Sud a dévoilé son palmarès pour 2019 !

Afin de valoriser une production régionale qui représente près des 2/3 du verger oléicole français, la Région Provence-Alpes-Côte d'Azur et France Olive (ex-AFIDOL) ont organisé la 17e édition du Concours des huiles d’olive de la région Sud. Un jury composé de plus de 60 personnalités issues des mondes oléicole, gastronomique et littéraire s'est retrouvé à l'Hôtel de Région à Marseille ce vendredi 5 avril afin de récompenser les productions les plus remarquables de nos différents terroirs. Coup de projecteur sur l'un des produits emblématiques de notre région.

Cette année, ce sont 66 moulins et domaines des départements des Alpes-de-Haute-Provence, des Alpes-Maritimes, des Bouches-du-Rhône, du Var, du Vaucluse et du Gard, qui ont participé au concours. Au total, 192 huiles d’olive ont été proposées à la dégustation pour concourir dans 11 catégories.
Le concours était ouvert aux moulins et aux domaines oléicoles exclusivement régionaux produisant des huiles d'olive à base d'olives issues de vergers de la région Provence-Alpes-Côte d’Azur et des départements limitrophes.
Le jury était composé de professionnels de l'oléiculture (représentants des Syndicats d'oléiculteurs des bassins oléicoles de la région Sud), de grands noms de la gastronomie et de personnalités particulièrement attachées à ce produit, de journalistes (presse écrite, radio, télé) ainsi que de consommateurs avertis.
Après la dégustation du jury et le verdict rendu, Renaud Muselier, Président de la Région Provence-Alpes-Côte d'Azur, a ensuite remis sa médaille à chaque lauréat, en présence de Laurent Belorgey, Président de l'association Française Interprofessionnelle de l'Olive, France Olive.​

Je suis très attaché à l’huile d’olive, elle incarne la douceur de notre climat et représente la diversité de notre géographie.

Des Alpes-Maritimes aux Alpes-de-Haute-Provence, en passant par les Bouches-du-Rhône et le Vaucluse, l’olive est présente. C’est toute la filière oléicole, une filière d’excellence, qui est le symbole de notre région. Véritable atout pour notre économie régionale, la Région accompagne et soutient activement ce secteur, nous y avons consacré près de 880 000 € en 2018.

Renaud MUSELIER
Président de la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur

Médaille d'Or

• LA VALLONGUE
13810 EYGALIERES

• CASTELAS SARL
13520 LES BAUX DE PROVENCE

Médaille d'Argent

• EARL Domaine Plaines Marguerite
13520 MAUSSANE LES ALPILLES

• SNC DOMAINE DE VALDITION
13660 ORGON

• CASTELAS SARL
13520 LES BAUX DE PROVENCE

• Domaine de la Lieutenante
13280 MOULES

Médaille d'Or

• LA VALLONGUE
13810 EYGALIERES

Médaille d'Argent

• CASTELAS SARL
13520 LES BAUX DE PROVENCE

• CASTELAS SARL
13520 LES BAUX DE PROVENCE

Médaille d'Or

• MOULIN A HUILE DE LA FARE LES OLIVIERS
13580 LA FARE LES OLIVIERS

• SAS Virant
13680 LANCON-PROVENCE

• SCEA Château Virant
13680 LANCON-PROVENCE

Médaille d'Argent

• SCEA Château Virant
13680 LANCON-PROVENCE

Médaille de Bronze

• SCEA Château Virant
13680 LANCON-PROVENCE

 

Médaille d'Or

• EARL Domaine la Michelle
13390 AURIOL

Médaille d'Or

• SCA Moulin de l'Olivette
04100 MANOSQUE

Médaille d'Argent

• DOMAINE SALVATOR
04190 LES MEES

• GAEC de Bonaventure
04210 VALENSOLE

Médaille d'Or

• SAS A-T-E - Daniel ISOARDI
06330 ROQUEFORT LES PINS

Médaille d'Or

• Sarl Bastide du Laval
84160 CADENET

• Moulin Bastide du Laval
84160 CADENET

• CROUZET Franck
13210 SAINT REMY DE PROVENCE

• SCEA Château Virant
13680 LANCON-PROVENCE

• SARL MOULIN GERVASONI
83630 AUPS

Médaille d'Argent

• CASTELAS SARL
13520 LES BAUX DE PROVENCE

• Scea Bois Saint Hubert
13310 ST MARTIN DE CRAU

• MAS DES BORIES
13300 SALON DE PROVENCE

Médaille d'Or

• DOMAINE SALVATOR
04190 LES MEES

Médaille d'Argent

• DOMAINE SALVATOR
04190 LES MEES

Médaille d'Or

• DOMAINE SALVATOR
04190 LES MEES

• SNC DOMAINE DE VALDITION
13660 ORGON

• Moulin Bastide du Laval
84160 CADENET

• Gilles STALENQ
83440 SEILLANS

• SAS Virant
13680 LANCON-PROVENCE

• SCEA LES MARGES
04210 VALENSOLE

• SCA Moulin de l'Olivette
04100 MANOSQUE

Médaille d'Argent

• MAS SENEGUIER
13680 LANCON-PROVENCE

• MOULIN DU CALANQUET
13210 SAINT REMY DE PROVENCE

• SARL LE MOULIN DE CALLAS
83830 CALLAS

• SCEA Château Virant
13680 LANCON-PROVENCE

Médaille de Bronze

• Sarl Bastide du Laval
84160 CADENET

• SCEA LEOS
84800 L'ISLE SUR LA SORGUE

Médaille d'Or

• MOULIN DU PARTEGAL
83210 LA FARLEDE

• SCEA Château Virant
13680 LANCON-PROVENCE

• SCEA Château Virant
13680 LANCON-PROVENCE

Médaille d'Argent

• SARL Moulin à Huile MARGIER
13390 AURIOL

• SARL Moulin à Huile MARGIER
13390 AURIOL

• MOULIN DU HAUT JASSON
83250 LA LONDE

• SAS Virant
13680 Lançon-Provence

• SCEA LES MARGES
04210 VALENSOLE

• SARL MOULIN GERVASONI
83630 AUPS

Médaille d'Or

• SARL Moulin à Huile MARGIER
13390 AURIOL

• MOULIN A HUILE COOPERATIF DE MOURIES
13890 MOURIES

Médaille d'Argent

• SARL Moulin à Huile MARGIER
13390 AURIOL

• Moulin JM Cornille - Coopérative Oléicole de la Vallée des Baux
13520 MAUSSANE LES ALPILLES

• SARL MOULIN GERVASONI
83630 AUPS

Les trois principales qualités organoleptiques d’une huile d’olive vierge extra, dont l’intensité peut varier du léger à l’intense, sont :
• le fruité : ensemble des sensations olfactives et aromatiques caractéristiques de l’huile, dépendant de la variété des olives, provenant de fruits sains et frais, verts ou mûrs, perçues par voie directe et/ou rétro-nasale.
• l’ardence (sensation tactile de piquant) : sensation tactile de picotement, caractéristique des huiles produites au début de la campagne, principalement à partir d’olives encore vertes pouvant être perçue dans toute la cavité buccale, en particulier dans la gorge.
• l’amer : goût élémentaire caractéristique de l’huile obtenue d’olives vertes ou au stade de la véraison (en cours de mûrissement).

Le verger

Provence-Alpes-Côte d’Azur est  la première région oléicole de France. Elle compte plus de 3 200 000 d’oliviers, soit près de 2/3 du verger oléicole français, cultivés  par des oléiculteurs – agriculteurs, sur environ 30 000 hectares.

Les hommes

Plus de 20 000 oléiculteurs dont 5 640 professionnels, plus de 140 moulins et une cinquantaine de confiseurs cultivent et transforment avec passion, l’olive, perle du Midi de la France. Une partie de ces passionnés s’est engagée dans une démarche de reconnaissance en Appellations d’Origine Protégée, celles-ci étant apparues en 1994, dans la filière oléicole.

Les produits

La production moyenne d’huile de la région est d’environ 3 400 tonnes. Elle représente plus de 65 % de la production nationale. La production d’olives est d’environ 300 à 500 tonnes, soit environ 1/4 à 1/3 de la production nationale. La production d’huile de la région Sud offre une grande diversité de goûts. Douce, légère, ardente, amère, aux arômes de fruit ou de végétaux voire de cacao et de sous-bois, ces huiles se cuisinent avec une grande simplicité et peuvent s’utiliser de l’entrée au dessert. Les trois familles de goûts (subtil, intense et à l’ancienne) sont ainsi largement représentées sur le territoire avec une grande variation d’un terroir à l’autre.

Les moulins à huile

L’huile d’olive de la région Sud est produite par près de 140 ateliers de transformation. La production des structures artisanales, souvent familiales, varie de 10 tonnes d'huile à plus de 150 tonnes par campagne. La passion du produit transparaît chez tous les opérateurs qui maintiennent un savoir-faire traditionnel tout en le modernisant et assurent ainsi un produit de qualité à haute valeur gustative. La plupart des moulins et des coopératives commercialisent leurs productions sur le lieu de fabrication, mais développent aussi d’autres circuits de commercialisation (épiceries fines, export …). L’attrait touristique de Provence-Alpes-Côte d’Azur est tel, qu'un grand nombre de visiteurs s'approvisionne directement auprès des points de vente créés dans ces structures. Ces lieux de vente valorisent les productions locales (tapenades, pâtes d'olives, vins, miels, lavande…), et commercialisent également des produits dérivés (savons, cosmétiques, objets en bois d’olivier…).

Principales caractéristiques

L'oléiculture connaît depuis une quinzaine d'années un regain d'intérêt tant pour les agriculteurs que pour les pluriactifs :

  • Agriculteurs : 5 640 représentants / 80 % de la production,
  • Pluriactifs : 16 000 représentants / 20 % de la production.

Les vergers appartenant aux agriculteurs sont en général plus productifs. Ce sont eux qui en premier, bénéficient des accompagnements financiers prévus dans le cadre du Plan Français de Rénovation Oléicole dont les premiers résultats sont apparus dès 2003. Ils sont très impliqués dans les démarches de qualité et d’origine comme les appellations d’origine protégées ou contrôlées mais également dans l’agriculture raisonnée et l’agriculture biologique. Un maillage du territoire avec de nombreux observateurs, organisé par France Olive, permet aux oléiculteurs d’avoir les informations fondamentales à l’entretien de leurs vergers. Ce réseau, qui existe depuis plus de 15 ans, appuyé par des techniciens, permet notamment de mettre en place les traitements nécessaires uniquement lorsqu’ils s’avèrent utiles. L’oléiculture régionale est ainsi une oléiculture raisonnée depuis de nombreuses années. Les vergers sont plantés sur les coteaux des zones de plaine (200 à 350 arbres à l'hectare), ou, plus rarement, en terrasses (100 à 200 arbres à l'hectare). La plupart d’entre eux sont au sec (70 % du verger), le reste pouvant être irrigués à la raie ou par irrigation localisée (30 % du verger). L’olivier est une composante essentielle de nos paysages, il contribue, certes, à leur beauté et à leur notoriété, mais il sert également à la biodiversité et de coupe-feu dans les zones à risque.

La consommation

L’huile d’olive française est fortement demandée mais peu disponible. Elle ne représente qu’à peine 4 % de l’huile d’olive consommée au niveau national : 4 500 tonnes de production française moyenne pour 105 000 tonnes de consommation moyenne. Les principales régions de consommation se situent dans le Sud-est (zones de production) mais également en région parisienne, en région lyonnaise et, dans une moindre mesure, dans le Sud-ouest. Les régions du Nord sont traditionnellement sous-consommatrices mais la consommation d’huile d’olive s’y étend petit à petit. France Olive, interprofession de la filière, soutenue par la région Provence-Alpes-Côte d’Azur , a développé depuis plusieurs années une stratégie de communication positionnant l’huile d’olive française comme un produit « de luxe » et un produit « santé » souvent mise en scène par la gastronomie française.

La Région Sud apporte des aides importantes au secteur oléicole, culture traditionnellement implantée sur son territoire. Certaines de ces aides font l’objet de contre parties européennes (Fonds Européen Agricole pour le Développement Rural), d’autres sont le fait de la politique volontariste en matière d’Agriculture.

Le soutien aux acteurs de la filière se fait notamment à travers :

  • le programme annuel de France Olive qui comporte 4 volets : un volet organisation économique de la filière, un volet communication (dont le concours régional des huiles d’olive chaque année), un volet amélioration de la qualité et des conditions innovantes de la production et un volet environnement et développement durable,
  • le soutien à la modernisation des outils de transformation en accompagnant les moulins dans leurs investissements productifs grâce au FEADER via la mesure 4.2 « Investissements dans les industries agroalimentaires » dans le cadre du Plan de Développement Rural 2014-2020,
  • le soutien à certaines manifestations et actions de promotion en faveur de l’oléiculture portées par les syndicats d’appellation d’origine.

La Région Sud élabore un Plan de filière régional avec les acteurs de la filière. L’objectif d’un tel Plan est de cibler les actions à soutenir au cours de l’année :

  • structuration et valorisation de la filière,
  • accompagnement de la filière dans ses mutations,
  • adaptation au changement climatique,
  • promotion et communication,
  • résilience de la filière.