Développement durable, Tourisme, Aménagement |

200 millions d’euros pour la montagne en Région Sud

Les Alpes du Sud, ce sont des caractéristiques exceptionnelles, une identité unique, qui en font un véritable trésor que nous voulons préserver. Après une saison de ski 2020 tronquée, et une 2021 complètement annulée, fragilisant stations et saisonniers, la Région double son investissement pour sa montagne, de 100 à 200 millions d'euros.

Après une année noire, les Alpes du Sud peuvent plus que jamais compter sur la mobilisation régionale pour faire de 2021 une année de transition pour l’avenir. Grâce au Plan de Reconquête pour l’Economie des Territoires de Montagne, ainsi qu’aux dispositifs Espaces Valléens dans le cadre de la Convention Interrégionale du Massif des Alpes (CIMA) 2021-2027, la Région Sud agit concrètement pour le développement des domaines skiables. Ainsi, le Plan de Reconquête, lancé au cœur de l’hiver 2020/2021, a permis d’accompagner 63 opérations sur 36 sites de pratiques de ski alpins et nordique avec plus de 8 millions d’. Par ailleurs, afin d’augmenter la résilience des stations face aux changements climatiques, plus de 20 projets développement touristiques sur quatre saisons ont été retenus dans la démarche Espace Valléens en octobre dernier.

« Les Alpes du Sud représentent 65% de notre territoire, avec une identité unique et des caractéristiques, nos Alpes sont un véritable trésor que nous nous nous devons de préserver. Forts de ce constat, depuis 2016, nous avons fait du développement de nos territoires de montagne un enjeu crucial. En quatre ans, nous avons accompagné les professionnels, les stations et les vallées dans leur développement à tous les niveaux et ce, avec plus d’1 milliard d’€, à travers l’ensemble de nos dispositifs. Après une saison blanche, qui s’est transformée en année noire, et alors qu’une cinquième vague fait peser un risque supplémentaire pour la survie des acteurs de ce secteur, nous avons décidé de renforcer notre action en dotant notre Plan Montagne 2021-2027 de 200 millions d’€. Conçu pour répondre aux besoins directs de ceux qui font vivre nos montagnes à l’année, ce Plan est le témoignage de notre volonté d’accompagner ce territoire exceptionnel. Aujourd’hui, construisons ensemble l’avenir des Alpes du Sud ! »

Renaud Muselier
Président de la Région Sud
Président délégué de Régions de France

Avec le vote de l’appel à projet « Contrats Station 2030 »  du 17 décembre et en cohérence avec les objectifs du Plan Climat 2 « Gardons une COP d’avance » de la Région Sud, ce sont 100 millions d’€ qui seront alloués aux domaines skiables dans le maintien de la pratique des sports d’hiver, la diversification des activités touristiques et l’innovation environnementale, afin d’atteindre la neutralité carbone à l’horizon 2030.

Moderniser les équipements et remontées mécaniques

Afin de rendre vos stations toujours plus attractives, la Région Sud finance la modernisation des équipements permettant la pratique du ski alpin et nordique. Des remontées mécaniques, aux piscines municipales en passant par les réseaux de neige de culture, vos stations bénéficieront de fonds pour améliorer leur offre auprès des touristes de la Région Sud et d’ailleurs.

Quelques exemples de projets financés :
-le remplacement du télésiège du Sauze
-l’optimisation des réseaux de neige de culture de Pra-Loup, Vars ou Valberg 
- le renouvellement des dameuses à Réallon, Serre-Chevalier ou Vallouise.

Diversifier l’offre touristique

Pour un tourisme raisonné et mieux réparti sur l’ensemble de l’année, l’accent sera mis sur l’été comme l’hiver. L’objectif étant de continuer sur la lancée des étés 2020 et 2021, et attirer des touristes en quête de vacances différentes. 

Quelques exemples de projets financés :
- le stade de biathlon 4 saisons à Ceillac ;
- la base nautique à Isola 2000 ;
- les portes vélos pour la télécabine de la Meije ;
- les tyroliennes au Sauze, à Orcières, au Grand Puy.

Innover pour l’environnement

Afin de préserver un massif sans aucun pic de pollution, ce plan montagne sera composé de projets responsables pour la neutralité carbone des domaines skiables des Alpes du Sud en 2030.

Quelques exemples de projets financés :
- le développement de la dameuse à hydrogène,
- l’achat d’une dameuse à batterie à Serre Chevalier ;
- la rénovation énergétique de villages de vacances dans le Champsaur ;
- le « Refuges zéro fumée » avec la transition énergétique des refuges de montagne.

En parallèle, 100 millions d’€ seront consacrés au développement et à l’aménagement durable des vallées de montagne, dans le cadre notamment de la mise en œuvre de la Convention Interrégionale du Massif des Alpes et du dispositif Espaces valléens, pour un total de 200 millions d'euros. 

Comment candidater à l'Appel à Manifestation d'Intérêt "Contrat Station 2030! 

Pour accompagner les territoires de montagne et plus spécifiquement les stations dans l’évolution de leur modèle économique et touristique intégré à leur écosystème valléen, rendez-vous sur https://www.maregionsud.fr/aides-et-appels-a-projets/detail/contrat-station-2030-un-cap-davance