Économie-Entreprise |

5ème Forum de l'Industrie de Demain

Le Forum de l’Industrie de Demain est le grand rendez-vous industriel en Région Sud. Depuis 2016, afin de témoigner de l’attractivité du tissu industriel local et fédérer les professionnels du secteur, le Forum réunit plus de 600 participants chaque année, à Marseille, autour d’ateliers thématiques et de tables rondes. Il rassemble industriels, leaders d’opinions, élus, institutionnels, journalistes, autour des grands enjeux de l’industrie.

Pour son édition 2020 le Forum de l’Industrie de Demain est fortement relié à l’actualité.La pandémie en cours pose des questions fondamentales à tous les États : la gestion sanitaire bien sûr mais également politique, économique et financière.

Face à cette situation inédite, le Forum 2020 propose, en partenariat avec l’Institut Montaigne, une édition prospective, ambitieuse et contributive, pour permettre à ses participants de réfléchir, de prendre de la hauteur, d’éclairer la crise et d’en tirer tous les enseignements afin de peser dans le débat et de passer à l’action. 
A titre exceptionnel, cette nouvelle édition est 100% digitale et se déroulera tout au long d’une semaine « spéciale industrie ». 

L'industrie sous toutes ses formes

Le secteur de l'industrie et ses transformation sera au coeur des échanges pendant otute la durée du Forum. 4 thématiques seront principalement abordées :

  • L'industrie 4.0
  • L'humain au cœur de l'industrie
  • L'énergie décarbonée et transition écologique
  • La réindustrialisation et compétitivité

La Région Sud, qui s'associe à cet évènement, sera plusieurs fois à l'honneur. Tout d'abord avec atelier sur le Parcours Sud Industrie 4. 
Lancé fin 2019 par l’Etat et la Région Sud, Parcours Sud Industrie 4.0 est un programme d’accompagnement porté par risingSUD, l'Agence de Développement Économique de la Région Sud, pour aider les entreprises industrielles du territoire à réussir leur transition digitale. A l’automne 2020, plus de 150 entreprises se sont inscrites. Objectif : accompagner 500 entreprises régionales d’ici 2022.

Conçu comme un accélérateur, ce programme s’adresse aux TPE, PME et ETI industrielles qui accueillent moins de 500 salariés et dont le siège social est localisé en Région Sud. Six enjeux sont annoncés : l’évolution des marchés, l’intégration des technologies avancées, l’intégration du numérique, l’optimisation organisationnelle et la prise en compte des facteurs environnementaux et sociaux. La première étape du dispositif est celle du diagnostic et de la mise en place d’une feuille de route avec un expert Industrie du Futur, parmi les 50 qui ont intégré le programme, définissant le plan de transformation de l’entreprise.

Plus d'informations sur le Parcours Sud Industrie 4 sur https://www.parcours-sud-industrie.com/ 

La session de clôture

À l'issue de cette semaine dédiée à l'industrie, le Président de la Région Sud, Président de Régions de France, Renaud Muselier, a participé à la séance plénière de clôture. En compagnie de nombreuses personnalités, comme Elisabeth MORANO, Ministre déléguée à l'égalité femmes-hommes, à la diversité et à l'égalité des chances, ou Jean-Bernard LÉVY, Président directeur général d’EDF, Renaud MUSELIER est intervenu sur le thème central du Forum : « France et Europe : L’heure de la réindustrialisation ?"

Pour le Président de la Région Provence-Alpes-Côte d'Azur, "il y a aujourd'hui un véritable enjeu de relocalisation des industries stratégiques. Au sein des frontières nationales mais aussi de l’Union Européenne. Il faut penser Europe pour peser !

Objectif : diversifier, rapprocher en Europe, en France et dans nos régions les productions qui le nécessitent et lorsque cela semble pertinent au regard du secteur, de la technologie et du coût.
C’est un processus qui sera long et rendu possible à 2 conditions :

  • La volonté des industriels
  • L’accompagnement des politiques (avec les impôts de production et les mesures de relance déployées actuellement)

Très concrètement sur ce sujet spécifiquement, la Région sud agit.

  • Déploiement d’un un pack « sud relocalisation » pour aider nos entreprises dans nos filières clefs (santé, chimie, agro, industrie…) à réduire leur dépendance et trouver des partenaires. Et ça marche ! Déjà 20 entreprises en cours d’accompagnement avec un exemple concret, pour relocaliser en Région Sud la production de tests PCR actuellement réalisée en Chine. 
  • La Région Sud fait également en sorte que les territoires soient prêts à accueillir des usines et de l’industrie et pas seulement des bureaux !

    En lien avec la Banque des Territoires, au titre des territoires d’industrie,  la Région Sud travaille au déploiement de sites dits « clefs en main » qui offrent aux investisseurs toutes les facilités pour qu’ils viennent s’installer en Région. Il y a actuellement 2 sites clefs en main référencés au national (GPMM, ARKEMA), pour un objectif de 10 nouveaux en 2021 !