©Régis Cintas Flores

Transports, Aménagement |

A Gardanne, préférez le train pour vous rendre à Aix et Marseille

Le nouveau pôle d’échanges multimodal de Gardanne accélère la modernisation de la ligne ferroviaire Marseille-Aix et favorise la transition écologique.

Moins de 9 minutes pour rejoindre Aix, 37 pour Marseille Saint-Charles… au départ de la gare de Gardanne prendre le train pour l’une ou l’autre est une option intéressante au regard du temps de trajet sur des routes très souvent saturées. D’autant plus que les aménagements du pôle d’échanges, incluant le périmètre de la gare, viennent d’être livrés et inaugurés par les collectivités participant à leur financement : Région Provence-Alpes-Côte d’Azur, Métropole Aix-Marseille-Provence, Département des Bouches-du-Rhône. L’Etat et l’Union européenne sont également financeurs.

Ce pôle d’échanges permet d’organiser et de fluidifier les échanges entre véhicules individuels, modes doux, TER, LER et réseau de cars urbain. Indispensables pour la complémentarité des moyens de transport, les pôles d’échanges multimodaux sont des pièces essentielles du maillage du réseau régional, sur les itinéraires des TER et LER ZOU ! en particulier. La Région est ainsi particulièrement active pour accélérer la transition écologique et le report modal – axes stratégiques du volet transport et mobilité du Plan Climat régional « Une COP d’avance ».

Augmenter la cadence

La gare de Gardanne dispose d’une attractivité importante : sa fréquentation annuelle s’élève à plus de 516 000 voyageurs (montées + descentes).

La réalisation du pôle d’échanges de Gardanne est à relier à la phase 2 des travaux d’augmentation de la capacité de la ligne Marseille-Gardanne-Aix. Après une fermeture de la section Gardanne-Meyrargues prolongée jusqu’au dimanche 13 décembre en raison de la crise sanitaire, la ligne a rouvert et le programme de travaux de 2020 a été respecté. Une dernière fermeture aura lieu en 2021, du 30 mai au 3 octobre, afin de finaliser le projet.

A cette date, la ligne aura été doublée sur 3,5 km entre Gardanne et Luynes, la gare d’Aix aura été entièrement modernisée et son plan de voie refait, la signalisation aura été modernisée. De plus, les quais des gares de Simiane et Saint-Antoine auront été allongés à 220 mètres afin de pouvoir accueillir des TER circulant en unités multiples. Le principal bénéfice de ces travaux est d’avoir une cadence dans chaque sens au ¼ h en heure de pointe entre Marseille et Aix-en-Provence.

 

• création d’une gare routière avec 8 quais (contre 6 auparavant)

• réalisation d’un parking en aérien avec 2 niveaux supérieurs (R+2) d’une capacité d’environ 347 places (120 places auparavant)

• déposes-minute près du bâtiment voyageurs et dans le parking

• 2 emplacements pour les taxis devant la gare

• stationnement vélos sécurisé (30 emplacements)

• une piste cyclable du boulevard Carnot jusqu’au premier local

• locaux techniques dans le parking (60m² par niveau) dont une salle pour les chauffeurs de bus

• aménagement intérieur du local billetterie routière avec guichet en façade

• installation d’un panneau d’informations voyageurs des services routiers

• aménagement du parvis

 

Cette inauguration a aussi donné lieu à la visite de cinq trains ZOU ! neufs de type REGIOLIS. Modernes et beaucoup moins polluants, ils ont été financés par la Région à hauteur de 40 millions d’euros. Ces matériels de dernière génération, assemblés par ALSTOM dans l’est de la France, sont destinés à renforcer le parc existant à l’échéance de la nouvelle offre sur Marseille – Aix, fin 2021.