Alstom

Transports |

Alstom livre les premières rames d’une nouvelle commande de 5 trains Régiolis à la Région Sud

Cette semaine, Alstom a livré à la SNCF et à la Région Sud, deux premières rames de trains régionaux Coradia Polyvalent Régiolis, conformément au planning prévu

Ces rames, chartées Zou ! Région Sud, sont donc les premières d’une levée d’options de 5 trains financée exclusivement par la Région Sud, pour un total de plus de 40 M€. Une commande qui s'ajoute à la dernière en date, avec la mise en service de 10 Régiolis identiques en 2016. 

Ces 5 nouveaux trains bimodes (électrique et thermique) viendront renforcer la flotte de trains régionaux de la région. Composés de quatre voitures, ils offrent une capacité totale de 214 places assises, avec un niveau de confort inédit sur des lignes régionales : sièges équipés de liseuses individuelles et de prises électriques, espaces dédiés aux vélos et aux bagages, larges baies vitrées et niveau sonore et vibratoire réduit. 

Renaud MUSELIER, Président de la Région Provence-Alpes-Côte d'Azur, Président de Régions de France a déclaré « Alstom est un partenaire de qualité et de confiance ! Il y a 2 ans, nous avions décidé de leur commander 5 trains et aujourd’hui c’est avec beaucoup de fierté que nous mettons ce partenariat en marche de façon concrète. Les conditions de transport de nos usagers sont notre priorité et ces nouvelles mises en circulation de rames Alstom leur offriront modernité et confort pour tous leurs trajets en Région Sud. »

Jean-Aimé MOUGENOT, Directeur régional TER Sud de SNCF Voyageurs ajoute « Nos défis d’hier sont nos succès d’aujourd’hui… La semaine dernière, l’observation de la régularité des TER en France mettait TER Sud sur la première marche du podium. Pour que les trains partent et arrivent à l’heure, il faut construire des organisations robustes et avoir du bon matériel, bien entretenu. La Région Sud l’a bien compris. Après l’inauguration, cet été, du nouveau centre de maintenance de Pautrier près de la Gare Saint-Charles, financé par la Région, la livraison de ces nouveaux trains va nous aider à conforter notre qualité de service pour tous les voyageurs. »

Jean-Baptiste EYMEOUD, Président d’Alstom France précise : « Les équipes françaises d’Alstom se mobilisent pour livrer les cinq nouvelles rames de train régional Coradia Polyvalent à SNCF et la Région Sud, conformément à nos engagements. Nous sommes heureux de pouvoir contribuer à la modernisation et à l’optimisation de la mobilité dans les territoires français, d’autant plus dans les régions où Alstom est implantée comme dans le Sud avec nos sites d’Aix-en-Provence et de Vitrolles. »
 

Coradia Polyvalent est un train issu de la gamme Coradia d’Alstom. Grâce à son architecture modulaire, il s’adapte aux besoins de chaque autorité organisatrice ainsi qu’aux différents types d’exploitation : périurbain, régional et inter-ville. Il se décline en trois longueurs (56, 72 ou 110 mètres) et offre un confort optimal aux voyageurs, quelque soit la durée du voyage. C’est un train écologique et économique de par sa faible consommation en énergie, son respect des dernières normes en matière d’émissions en mode thermique et ses coûts de maintenance réduits. Pré-équipé pour recevoir de la technologie ERTMS , Coradia Polyvalent est le premier train régional français conforme à l’ensemble des normes européennes en particulier d’accès aux Personnes à Mobilité Réduite. 

A ce jour, 387 trains Coradia Polyvalent ont été commandés dans le cadre du contrat confié à Alstom par SNCF en octobre 2009, dont 326 Coradia Polyvalent pour Régiolis et 61 Coradia Liner. Les rames Coradia Polyvalent pour Régiolis circulent dans 10 régions françaises et ont déjà parcouru plus de 120 millions de kilomètres en service commercial.
Coradia Polyvalent répond également aux besoins du marché export : 17 trains ont été commandés par la SNTF (Algérie) et 15 par l’APIX (Sénégal). 

Le développement et la fabrication des Coradia Polyvalent mobilisent plus de  4 000 emplois en France chez Alstom et ses fournisseurs. Six des 12 sites d’Alstom en France participent au projet : Reichshoffen pour la conception et l’assemblage, Ornans pour les moteurs, Le Creusot pour les bogies, Tarbes pour les chaînes de traction, Villeurbanne pour l’informatique embarquée et Saint-Ouen pour le design.