Avec l’Europe, la Région Sud avance

Forte d’une stratégie accélérant l’accès des acteurs du territoire aux financements européens, la Région Sud est l’une des Régions françaises les mieux dotées pour les taux de programmation des fonds européens.

Ayant inversé la tendance d’une sous-utilisation des financements européens en Provence-Alpes-Côte d’Azur, la Région Sud est désormais dans le peloton de tête des Région françaises. Entre 2016 et 2021, l’Europe aura investi pas moins de 2,5 milliards d’euros sur tout le territoire.

Un récent comité régional de programmation des fonds vient d’identifier des projets bénéficiant d’aides européennes. Pour Renaud Muselier, Président de la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur, cette nouvelle vague de fonds européens est un soutien essentiel pour nos territoires : "Que ce soit pour de grands projets structurants ou pour de plus modestes soutiens très concrets, l’Europe est à nos côtés ! Nous faisons ensemble, dans tous nos territoires, la démonstration qu’elle sert si on sait s’en servir".

 

Exemples de projets co-financés par les fonds européens

Parmi les dossiers emblématiques financés par l’Europe et la Région, on peut retenir :

  • 5,3 millions d’euros pour l’extension du réseau Très Haut Débit du Vaucluse,
  • 4,8 millions d’euros pour le pôle d’échanges de Menton,
  • 4 millions d’euros pour la réalisation de couloirs de bus et de pistes cyclables dans les quartiers Frais Vallon et Malpassé à Marseille,
  • 1,5 million d’euros pour le pôle d’échanges multimodal de Gap,
  • 533 000 euros pour le développement de remèdes contre l’insuffisance rénale au profit de la société Balmes Transplantation à Marseille,
  • 510 000 euros pour le design de projets marins par la société LEMMA à Biot (Alpes-Maritimes),
  • 200 000 euros pour les travaux du Canal de Carpentras,
  • 9 300 euros pour la maison de santé du Devoluy dans les Hautes-Alpes.

 

Plus d'information sur les fonds européens