Développement durable, Tourisme, Aménagement |

Consultation sur le projet de renouvellement de classement de la Réserve naturelle régionale des Partias sur la commune de Puy-Saint-André (Hautes-Alpes)

Consultation du grand public organisée par la Région Provence-Alpes-Côte-d’Azur. Conformément à l’article L.332-2-1 du Code de l’environnement, le projet de renouvellement de classement de la Réserve naturelle régionale des Partias est soumis à la consultation du public du 15 avril au 15 juillet 2019. Exprimez-vous !

Qu’est-ce qu’une réserve naturelle régionale ? 

Une Réserve naturelle régionale est un espace présentant un intérêt pour la faune, la flore, le patrimoine géologique ou paléontologique, ou d’une manière générale, pour la protection des milieux naturels.

Elle est préservée par une réglementation adaptée des activités qui y sont menées et une gestion conforme à un document de cadrage appelé plan de gestion. Elle est également le support d’actions de sensibilisation des citoyens à la biodiversité. Elle participe à la valorisation du territoire et à la qualité de vie des habitants.

Les Réserves naturelles régionales sont créées à l’initiative des propriétaires des parcelles classées, par délibération du Conseil régional, à l’issue de consultations institutionnelles (Etat, Collectivités), et scientifiques (Conseil Scientifique Régional du Patrimoine Naturel) et après accord des propriétaires.

A ce jour, la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur a classé 6 réserves naturelles régionales.

Les réserves naturelles régionales de Sud Provence-Alpes-Côte d’Azur préservent à ce jour plus de 4 000 hectares de milieux exceptionnels. Elles sont des réservoirs de biodiversité, et donc des cœurs de nature. Elles n’en sont pas moins vivantes, puisque de nombreuses activités humaines s’y pratiquent, quand elles sont compatibles avec la préservation de la biodiversité : En premier lieu desquelles les activités sylvicoles, forestières, pastorales, agricoles, touristiques, de pleine nature.

Les 6 réserves naturelles régionales.


Les Réserves naturelles régionales et les réseaux

Les réserves font partie de plusieurs réseaux qui sont des moyens de mutualiser et travailler ensemble à une meilleure prise en compte de nos richesses patrimoniales :

Le Plan climat régional : Une COP d’avance !

Par délibération n°17-107 du 15 décembre 2017, le Conseil régional a approuvé le Plan climat « Provence-Alpes-Côte d’Azur : une COP d’avance » , afin de faire de notre territoire le moteur des accords sur le climat, tant en matière de protection de la biodiversité et des espaces naturels que de réduction de la consommation, de développement des énergies renouvelables et d’amélioration de la qualité de l’air. Cette politique articulée autour de cinq axes et se déclinant en 100 initiatives, trace pour la première fois à l’échelle d’une région, l’objectif d’une neutralité carbone à l’horizon 2050. A ce titre, la mesure n° 69, vise à créer une nouvelle réserve naturelle régionale par an, afin de doubler le nombre actuel d’ici 2021.

De nombreuses réflexions sont en cours. Les projets nécessitent une investigation poussée, une animation foncière parfois complexe et une participation des acteurs pour une bonne appropriation. Selon les textes en vigueur, lorsqu’un projet entrera en phase de lancement, la Région sud Provence-Alpes-Côte d’Azur procèdera à une consultation du public par voie dématérialisée, comme pour le renouvellement de la RNR des Partias.

Plan climat « Provence-Alpes-Côte d’Azur : une COP d’avance »
 

A quel titre la Région Provence-Alpes-Côte-d’Azur vous consulte-t-elle ?

La Réserve naturelle régionale (RNR) des Partias a été créée par délibération du Conseil régional Provence-Alpes-Côte d’Azur en date du 30 octobre 2009 pour une durée de 12 ans. Elle couvre une surface de 685 hectares intégralement en terrains communaux. Cependant, la révision de son périmètre devient indispensable afin de classer de nouvelles surfaces riches en biodiversité et par ailleurs de déclasser certaines zones en limite de réserve, soumises à de forts usages incompatibles avec le fonctionnement d’une réserve naturelle (limite avec le domaine skiable de Serre-Chevallier). Or, la modification du périmètre entraîne obligatoirement une procédure complète de classement.

La procédure de création des Réserves naturelles régionales comprend ainsi : 

  • Une phase de consultation du public pendant une durée minimale de trois mois, 
  • Un retour d’information sous forme de bilan, à l’issue de la consultation.
     

Objet de la consultation

Cette consultation, vise à recueillir l’avis du public sur le projet de renouvellement de classement en Réserve naturelle régionale du site des Partias. Le site des Partias est localisé sur la commune de Puy-Saint-André, dans le département des Hautes-Alpes, à environ 4 kilomètres au Sud-Ouest de Briançon.

Le vallon des Partias est propriété de la Commune de Puy-st-André qui souhaite pérenniser le statut de protection de ce fond de vallon, classé en 1993 en Réserve naturelle volontaire, puis en 2009 en Réserve naturelle régionale. Ce vallon s’étend sur une superficie de 685 ha et constitue la partie haute du territoire de la commune, parfaitement délimité par une ligne de crêtes et de sommets dépassant presque tous les 2500 m d'altitudeLe vallon des Partias est un site montagnard très intéressant sur le plan de la biodiversité. L’étagement de la végétation liée à l’altitude, la diversité des habitats naturels et des activités humaines encore relativement faibles sont favorables à la présence de nombreux cortèges d’espèces : boisements d’altitude, bas-marais, étangs, éboulis et falaises, prairies, etc.

Le Conseil Régional Provence-Alpes-Côte d'Azur et les co-gestionnaires, à savoir la commune de Puy-Saint-André et la Ligue de protection des oiseaux Provence-Alpes-Côte d’Azur souhaitent gérer ce site de façon à maintenir sa biodiversité. L’objectif est d’assurer un bon état de conservation des habitats et des espèces. Les menaces principales pesant sur le site concernent les dérangements de la faune et les atteintes sur la flore, liés à des pratiques non règlementées de ski hors-piste, de trial et 4x4, de VTT hors sentier.

Vous pouvez formuler vos avis et observations sur le projet du 15 avril au 15 juillet 2019 par mail envoyé à l’adresse suivante : consultationRNRpartias@remove-this.maregionsud.fr