La Méditerranée, une richesse pour tous !

Dans le cadre de la journée mondiale de la mer, faisons un zoom sur notre relation avec la Méditerranée, qui a vu naitre les civilisations occidentales. Marqueur de l’identité régionale, la mer Méditerranée est un élément patrimonial fort dans les domaines environnementaux, économiques et culturels.

Haut lieu de biodiversité mondiale et berceau des civilisations occidentales, la Méditerranée abrite des patrimoines naturels et culturels d’une richesse et d’une diversité uniques au monde. L’avenir des sociétés qui la bordent réside dans la préservation de ces patrimoines. En révéler tout le potentiel est un enjeu majeur de développement.

Le Plan Mer et Littoral régional est conçu met en place des actions maritimes globales, regroupant pêche, nautisme et sauvegarde de la mer, tournée vers un seul objectif : La préservation

 

Histoire - Patrimoine

L’histoire et le rayonnement de la région sont intimement liés à la mer Méditerranée. Cette relation intemporelle explique l’exceptionnelle richesse du patrimoine maritime qui ne se conjugue pas uniquement au passé, mais aussi au présent et au futur.

Une Région au cœur du partenariat méditerranéen

Acteur incontournable de la diplomatie et du partenariat entre les pays du bassin méditerranéen La Région Sud unit les énergies autour de la manifestation annuelle : « Méditerranée du futur ».

Laboratoire mondial du modèle de développement durable, centrée sur la recherche de solutions efficaces, innovantes et durables, les pays partenaires de la région construisent la citoyenneté méditerranéenne de demain.

 

Gisement de richesses biologiques, minérales et énergétiques

La méditerranée représente l’un des hauts lieux les plus important de notre planète en termes de biodiversité, mais également l’un des plus menacé.

Dépositaires de sa protection, les acteurs méditerranéens, dont la région, doivent répondre au triple défi de sa préservation de l’exploitation de son dynamisme économique et de la gestion d’une géopolitique internationale stratégique.

Tourisme-Plaisance-Port propre

Une stratégie touristique régionale tournée vers la mer

Le développement touristique du littoral provençal et azuréen, tout au long de l’année constitue un atout économique indéniable. Fragilisé par la crise sanitaire, le secteur touristique des littoraux régionaux a cependant mieux résisté que d’autres secteurs. Sa notoriété, ses marques « monde » Provence et Côte d’Azur rayonnent à l’international mais aussi nationalement.

Cet atout maritime présente l’avantage de se doubler avec des démarches de qualification collectives, une reconnaissance officielle de l’engagement des professionnels du tourisme en faveur de l’excellence de l’accueil et de l’exemplarité écotouristique. La filière touristique s’engage dans la transition environnementale.

Une norme mondiale pour les ports de plaisance : « Ports Propres »

Provence-Alpes-Côte d’Azur assoit son leadership en impulsant la création d’une norme ISO d’échelle mondiale, dédiée aux ports de plaisance, à partir de la certification européenne « Ports Propres ».

L’ambition est à la fois de faire rayonner le territoire, tout en réduisant l’impact de l’activité de plaisance sur le milieu marin (pollutions chroniques et accidentelles).

 

Découverte, exploration et innovations sous-marines                                            

La Région s’engage dans un grand projet avec ses partenaires européens : Neptune.
Opportunité économique, touristique, culturelle, l’activité subaquatique dans son ensemble impulse une vraie dynamique notamment à la filière touristique régionale.

Le secteur subaquatique régional a été évidemment impacté par la crise sanitaire et bénéficie du plan de relance touristique mis en œuvre par la Région Sud.

Un secteur subaquatique régional impacté, mais plus combatif que jamais !

  • 1ère région française de la découverte et de l’exploration sous-marine
  • 1ère destination touristique subaquatique nationale
  • 350 centres de plongée régionaux

La défense de la pêche et l’aquaculture professionnelle locale

Déjà de plein pied dans le monde d’après, la Région a mis en place un certificat régional d’activité qui garantit la provenance des poissons ou crustacés aux consommateurs. Une façon d’ouvrir de nouvelles voies possibles vers une pêche et aquaculture raisonnée et responsable. Le « Certificat régional d’activités » garantit une pêche locale professionnelle.

Défendre cette pêche et aquaculture professionnelles c’est :

  • Défendre des emplois non-délocalisables
  • Une qualité et une traçabilité des normes environnementales
  • La garantie d’un produit local
  • La reconnaissance d’un savoir-faire
  • Un lien par l’identification du professionnel

Une région maritime en chiffres

1000 km de littoral
1 place stratégique en Méditerranée.
3 métropoles littorales
70% de la population régionale est concentrée sur une bande côtière de 25 km
120 000 emplois maritimes
135 ports de plaisance et de pêche
450 associations et clubs nautiques