©Franck Pennant

Culture, Aménagement |

La Région Sud préserve son patrimoine religieux

Face à la fragilité des édifices religieux, la Région Sud met tout en oeuvre pour préserver ce patrimoine historique et culturel.

« En Région Sud, nous veillons sur nos 26 cathédrales, sur la synagogue de Carpentras et sur les chapelles, églises, tableaux et vitraux qui constituent un pan essentiel de notre histoire et de nos richesses.

En 2020, plus de 110 dossiers, dont 40 concernant la restauration et la valorisation du patrimoine religieux, ont été présentés au vote des élus pour un montant de 2,15 M€, soit près de la moitié des investissements annuels régionaux dans le domaine du patrimoine et des musées.  

Grâce à la mise en place d’un Fonds d’urgence patrimoniale, 185 000 € ont permis en 2019 de contribuer au sauvetage de l’abbaye de Sénanque, à la sécurisation d’un clocher ayant pris la foudre à Opio et à la sauvegarde d’une chapelle à Saint-Vallier-de-Thiey.

Dans le cadre du Contrat de Plan 2021-2027, prochainement signé entre la Région et l’Etat, un axe d’investissement supplémentaire sera créé autour de la thématique « cathédrales et anciennes cathédrales », de propriété communale, réparties sur l’ensemble de Provence-Alpes côte d’Azur.

D’ores et déjà, la Région Sud a commencé à subventionner les communes suivantes :

  • Embrun, pour la sécurisation et la restauration de sa cathédrale (252 000 €),
  • Cavaillon pour sa cathédrale Saint-Véran (414 067 €),
  • Le Bourget pour sa cathédrale (80 000 €).

Prochainement, nous restaurerons le chœur de la basilique Sainte-Marie-Madeleine de Saint-Maximin-la-Sainte-Baume et les églises et chapelles de la Roya dans les Alpes-Maritimes, dont Notre-Dame-du-Mont à Breil-en-Roya.

Enfin, dans le cadre de l’appel à projets concernant le patrimoine rural non protégé par l’Etat, la Région et la Fondation du patrimoine ont décidé d’accompagner la restauration de la toiture de l'église du Broussan à Evenos, la restauration de la chapelle du hameau de Jabron à Comps sur Artuby, la chapelle de Châteauvieux à Signes, la chapelle Sainte-Anne à Vedène, la chapelle Sainte-Maxime à Quinson, Calvaire de Castelas à Bonnieux ainsi que la restauration et la valorisation de la chapelle Sainte-Claire à Saint-Paul de Vence, la chapelle Saint Pancrace à l’Escarène, la chapelle du Rif du Sap à La Chapelle en Val Gaudemar, la chapelle Sainte Baume à Mison, les chapelles Saint Roch et du Villard à Saint Firmin en Val Gaudemar. 

Nous avons la chance d’avoir en Provence-Alpes-Côte d'Azur une grande variété de sites religieux, représentatifs de notre histoire commune, de nos traditions et de nos cultures. Ces trésors sont précieux et font partie de notre patrimoine, il est de notre devoir de le faire perdurer pour les générations futures » a déclaré Renaud MUSELIER, Président de la Région Provence-Alpes-Côte d'Azur, Président de Régions de France.

A Embrun, la cathédrale Notre Dame du Réal est le seul monument en Provence-Alpes-Côte d’Azur à bénéficier du loto du Patrimoine. Elle fait partie des 18 sites emblématiques des régions de Métropole et d’Outremer retenus le 30 juin 2020 pour recevoir un financement exceptionnel de la Fondation du Patrimoine.

Cette année, c’est le grand retour de France 3 du « Monument préféré des Français », animée par Stéphane Bern. Du 6 au 26 juillet, votez en faveur de la Cathédrale Saint-Nicolas de Nice sur https://www.francetelevisions.fr/et-vous/participer-a-une-emission/le-monument-prefere-des-francais-2915