Pour le président Renaud Muselier, la mise à disposition du ferry Méditerranée est un formidable outil de solidarité.
Crédit photo : Claude Almodovar

Institution, Europe et international |

La Région Sud soutient l’accueil de 1 700 réfugiés sur le ferry Corsica Linea à Marseille

Pour le président Renaud Muselier, la mise à disposition du ferry Méditerranée est un formidable outil de solidarité. Il devient le premier centre d’accueil de réfugiés en France. Partie prenante dans cette opération, la Région Sud a, par ailleurs, engagé 4 millions d’euros pour répondre à l’urgence humanitaire et soutenir les filières touchées par la crise.

Avec le déplacement des populations dû à la guerre en Ukraine, de nombreux réfugiés sont à Marseille. Pierre-Antoine Villanova, dirigeant de Corsica Linea, aux côtés de l’Etat et de la Région Sud, a décidé de mettre à disposition un ferry pour en faire un centre d’accueil de réfugiés. La Région Sud est partie prenante de l’opération en développant plusieurs de ses compétences sur place.

 

Transport

La Région a octroyé la gratuité aux réfugiés ukrainiens présents sur le territoire, avec une simple présentation d’un papier d’identité validant leur nationalité.

Solidarité

La communauté d’Emmaüs Pointe Rouge mettra à disposition du ferry, sur proposition de la Région, des dons hygiéniques récoltés dans le cadre de leur campagne pour les réfugiés ukrainiens.

Formation

La Région a passé une commande de formation « Français langue étrangère »,en lien avec Pôle Emploi, pour les réfugiés hébergés sur le Corsica Linea. Les formations proposées sont d’une durée totale de 210 h par personne. La réponse sera ajustée aux besoins repérés lors de l’accueil des personnes et du diagnostic de leur situation personnelle et professionnelle. La Région est d’ores et déjà prête à mobiliser un budget global d’1,25 million d’euros, soit 500 places au total sur 2022.

 « La mise à disposition du ferry Méditerranée est un formidable acte de solidarité qui permet d’accueillir 1 700 réfugiés ukrainiens. Ce dispositif est le premier centre d’accueil de réfugiés en France ! La Région Sud fidèle à sa tradition d’hospitalité, soutient depuis le 1er jour cette initiative et contribue à cette solidarité régionale en développant plusieurs de ses compétences sur place : formation, emploi, solidarité et transport. En parallèle, nous avons engagé 4 millions d’€ pour répondre à l’urgence humanitaire et à nos filières touchées par la crise. »

 

Renaud MUSELIER

Président de la Région Provence-Alpes-Côte d'Azur,

Président délégué de Régions de France

4 millions d’euros pour la solidarité Bleu jaune

Afin d’apporter des mesures concrètes sur 6 volets essentiels, Renaud Muselier avait convoqué le 10 mars dernier, une Commission Permanente exceptionnelle. La Région Sud mobilise l’ensemble de ses compétences dans une démarche unique de « Solidarité Bleu Jaune pour l’Ukraine ». 

Soutenir et promouvoir la culture ukrainienne en Région Sud 

En soutien aux artistes ukrainiens obligés de fuir leur pays, la Région mobilise 50 000 eurosen faveur de l’Association « Atelier des artistes en exil ». En parallèle, la Région met en valeur les artistes et les oeuvres qui font vivre la culture en Ukraine grâce au #UkraineCultureVivante. Enfin, l’agence régionale ARSUD recensera sur le site Culturo.fr les manifestations culturelles organisées en faveur de l’Ukraine.