©C.Almodovar

Aménagement |

Le lycée de Drap, un modèle de confort, d’esthétisme et de haute performance énergétique

En matière d’écoconception, le lycée René Goscinny de Drap (06) a pris une longueur d’avance. Au cœur de son projet : la performance énergétique, des bâtiments bioclimatiques et une structure en bois issus de forêts gérées durablement.

Illustration en images.

Conçu en 2012 par les architectes Rémy Marciano et José Morales, le lycée René Goscinny est le premier exemple d’un lycée Haute Qualité Environnementale construit dans la Région Sud. 

 

Une chaudière à bois permet de chauffer intégralement le lycée et d’assurer la production d’eau chaude des sanitaires et de la demi-pension. Sa puissance est de 200 kW.

 

Le lycée est équipé d’une centrale solaire. Il est recouvert par une membrane photovoltaïque dont la production est revendue au distributeur d’électricité. Les coursives de circulation sont, quant à elles, recouvertes de panneaux solaires en verre, dont la production est autoconsommée sur place.

Afin d’optimiser les consommations d’énergie, le lycée bénéficie d’un accompagnement par un économe de flux. Depuis 2012, près de 180 tonnes de CO2 ont été évitées.