©Rhym

Agriculture-Forêt, Culture |

Le muguet : un brin symbolique

Aux mois d’avril et de mai, le muguet pointe le bout de son nez. A cette période, et surtout le 1er mai, on se plaît à offrir cette fleur à notre entourage. Zoom sur ces élégantes clochettes blanches qui incarnent plusieurs symboles au fil du temps.

Depuis des lustres, l’élégant muguet est une source d’inspiration. Pour certains, offrir cette fleur le 1er mai est un signe de porte-bonheur. Pour d’autres, le muguet est associé à la fête du travail. Qu’en est-il vraiment de toutes ces coutumes et d’où remontent-elles ?

Le muguet à la cour du roi

Appelé autrefois « lys des vallées », le muguet est au départ une plante qui vient du Japon avant d’être implantée en Europe au Moyen-Age. Dérivé du latin « muscus » ou « musc », cette racine évoque le parfum légèrement musqué du muguet. Son entrée à la cour date du 1er mai 1560 quand le chevalier Louis de Girard de Maisonforte apporta un brin de muguet en guise de porte-bonheur au jeune roi Charles IX, fils de Catherine de Médicis. Ce présent fit tant impression au jeune roi, âgé à peine de 10 ans, qu’il en offrit aux dames de la cour chaque année jusqu’en 1574 avant que cette coutume ne tombe en désuétude.

Le muguet chez les couturiers

Après l’époque de la Renaissance, le muguet fit son grand retour à la Belle-époque, dans les années 1900 lorsqu’un grand couturier parisien en offrit à ses ouvrières lors d’une fête qu’il avait organisée. Tout comme le roi Charles IX, l’une d’entre elles reproduisit cette attention à ses proches. Ce geste devint « viral » propulsant le muguet au sommet de la popularité le 1er mai. Ces délicates fleurs inspirèrent même Christian Dior qui les choisit comme emblème de sa propre Maison de couture.

Le « bal du muguet »

En Europe jusqu’en 1914, le muguet représentait également l’amour. C’est pourquoi il était organisé le 1er mai, le « bal du muguet » pour permettre aux jeunes de faire des rencontres amoureuses en l’absence des parents. Ce jour-là, les jeunes filles étaient vêtues de blanc alors que les garçons épinglaient un brin de muguet sur leur boutonnière.

Symbole de la fête du travail

Dans l’histoire des Celtes, le 1er mai correspondait à la fête de Beltaine, la troisième des quatre grandes fêtes religieuses de l’année celtique protohistorique. A cette date, ils célébraient le passage de la saison sombre (sortie de l’hiver) à la saison claire (début de la saison estivale), telle une renaissance annuelle, ainsi que la reprise de la chasse et de la guerre.

Le muguet est aussi associé à la fête du travail. Mais quel est lien entre les deux ? L’origine de cette association débuta en Outre-Atlantique, avec les manifestations ouvrières à la fin du 19e siècle. L’une d’entre elle se déroula en 1884, le 1er mai précisément, car ce jour marquait le début de l’année comptable des entreprises ainsi que la fin des contrats des ouvriers. L’objectif des syndicats américains était d’obtenir la diminution du temps de travail à huit heures par jour. Ils obtinrent gain de cause mais cette grève américaine fut malheureusement meurtrière. Son impact eut des retentissements au niveau mondial, notamment dans le monde syndical, qui adopta cette date anniversaire, en 1889, comme journée internationale de lutte et de célébration des combats des salariés.

En France, le 1er mai devint un symbole fort avec l’arrivée des congés payés en 1936 et depuis, le muguet est associé à ce jour. Mais ce n’est qu’en 1941 que le 1er mai est officiellement considéré comme fête du Travail et jour férié (et payé) à la fois. Cependant, ce ne fut que de courte durée car cette fête fut supprimée après la Libération en 1945 pour être ensuite réintroduite dans notre calendrier dès 1947. Aujourd’hui encore, le muguet réunit, à lui seul, tous ces symboles populaires et fait encore son effet le 1er mai !

Le muguet : tout un symbole !

Le muguet incarne l’amour, la chance, le bonheur, la vie, la pureté, le renouveau et la joie. Offrir du muguet représente un geste simple de reconnaissance et de partage.

Le coin des mains vertes

D’une durée de floraison assez courte, le muguet fleurit durant 3 à 4 semaines entre fin avril et mi-juin. On en trouve dans les sous-bois, dans son environnement naturel, car il préfère les endroits frais et ombragés. Pourquoi ne pas offrir un muguet avec des racines ? Cela permettra ensuite de le planter sur votre balcon ou dans votre jardin. L’avantage : vous verrez les fleurs apparaître chaque année et ainsi offrir votre propre production de muguet !  Mais attention, malgré toute la beauté du muguet, cette plante vivace est très toxique, voire mortelle. Petit conseil : plantez-le à un endroit à l’abri des animaux, notamment les chats, et des enfants. Pourtant, les fleurs et les feuilles sont utilisées en phytothérapie pour des problèmes cardiaques et diurétiques entre autres. En raison de sa toxicité, son utilisation doit se faire sous contrôle médical.

Céline Beddou