Développement durable |

Le Parc Naturel Régional du Mont-Ventoux, véritable moteur de la Cop d'avance

Le 27 juillet dernier, le Mont-Ventoux a été officiellement classé Parc Naturel Régional suite la signature du décret de classement par le Premier ministre. Cette décision en fait le 9ème Parc Naturel Régional du territoire. Présent le 25 janvier à Mallemort-du Comtat à l'occasion de la nomination de Jacqueline BOUYAC, la Présidente du Parc, le Président de la Région Provence-Alpes-Côte d'Azur a rappelé l'importance des Parcs Naturel Régionaux dans le Plan Climat.

Cette création s'inscrit en effet pleinement dans le Plan climat, « une COP d’avance », auquel la Région Sud consacre chaque année 30% de son budget, soit 1,5 milliard d’euros. Ce label de Parc Naturel Régional contribuera à protéger l’environnement, le patrimoine et la culture, tout en soutenant les activités économiques et le bien vivre des habitants. C’est une réelle fierté de compter cet écrin de biodiversité parmi les trésors régionaux. 

Le Parc Naturel Régional du Mont-Ventoux en bref

La création de ce Parc naturel régional vient conforter et reconnaître un projet audacieux de plus de 10 ans au service d’un des territoires les plus emblématiques de la Région Sud, grâce à la prise en compte des spécificités des communes du coeur de parc et à l’esprit de responsabilité des 35 Maires et 5 Présidents d’Établissement Public de Coopération Intercommunale (EPCI) concernés.

Les grandes étapes de la création

  • 2015 : la Région Provence-Alpes-Côte d'Azur prend l'engagement de faire émerger un consensus autour du projet.
  • Novembre 2016 : lancement d'une concertation avec les acteurs concernés
  • Décembre 2017: relance du projet de création du parc en l’inscrivant dans le Plan climat régional « une COP d’avance »,
  • Novembre 2017 :  réunion entre la Région et les 9 Maires des communes du coeur de parc pour entendre leurs revendications et leur proposer une gouvernance innovante et spécifique,
  • Janvier 2018 : mise en place d'un comité de pilotage par la Conseillère régionale, déléguée aux Parcs Naturels Régionaux ayant pour objectif la reprise de l’avant-projet de charte du Parc Naturel Régional du Ventoux.
  • 27 Juillet 2020, le décret officialisant le 9ème Parc Naturel Régional, le 55ème en France est publié.

Les Parcs Naturels Régionaux, des acteurs clés du plan climat

Les 9 Parcs Naturels Régionaux de Provence-Alpes-Côte d'Azur concernent 357 communes dont le 292 sur le territoire régional, soit plus de 480 000 habitants et attirent chaque année, près de deux millions de touristes. Au-delà de leur intérêt touristique et écologique, ils sont des vecteurs économiques indéniables pour le territoire. Forte de ce constat, la Région Sud en a fait des acteurs clés en matière de préservation de la biodiversité, de lutte contre les incendies et d’éducation environnementale. Elle y consacre plus de la moitié de son budget biodiversité dans le cadre de son Plan climat « une COP d’avance ». Ainsi, chaque année, les Parcs de Camargue, des Alpilles, du Luberon, des Baronnies Provençales, du Verdon, des Préalpes d’Azur, du Queyras, de la Sainte-Baume et du Mont-Ventoux bénéficient de plus de 8 M€ d’aides régionales.