Développement durable, Économie-Entreprise |

Le Sud, moteur de la transition écologique

Premier partenaire des entreprises, les 16 et 17 décembre, la Région Sud a réuni les entrepreneurs et les porteurs de projets innovants et durables. Ces rencontres et le « coup de pouce » régional permettent de donner un éclairage nouveau sur l’écologie d’entreprise qui loin d’être un coût, est aujourd’hui un atout.

Le tissu économique régional et les particularités de son environnement

Avec 5 millions d’habitants, la Région Sud est l’une des régions les plus dynamiques de France. Grande région économique dotée d’une grande attractivité touristique, 450 000 entreprises constituent son tissu économique, dont des fleurons industriels comme Airbus, CMA-CGM, Daher, L’Occitane, Naval Group, Amadeus et bien d’autres.

La compétitivité oui, mais pas au prix de notre santé et de notre environnement. 
Pour rester compétitives nos entreprises doivent prendre le virage de la transition écologique, s’adapter, et se saisir des nouveaux modèles économiques, respectueux de l’environnement et de l’humain.

Renaud Muselier

La croissance ne peut plus se faire sans le respect de l’environnement. Autour de cet enjeu majeur, la Région a très rapidement misé sur une économie au service de la préservation des écosystèmes et pour une croissance verte. 

Avec l’adoption du Plan Climat « Une COP d’avance », la Région investit sur la transition écologique.

Fil rouge de la politique régionale, le Plan Climat couvre l’ensemble des actions de la Région, particulièrement le premier cœur de compétences régional : l’économie. Une stratégie a été mise en place avec le monde économique et les entreprises en tenant compte des réalités et besoins du terrain. Elle passe par une aide aux entreprises responsables qui s’acheminent vers une transition écologique réussie.

Une transition du modèle économique vers un modèle écologique et collaboratif tout aussi performant.

Avec son Plan Climat, une « COP d’avance », la Région Sud a choisi d’encourager les entreprises régionales à opter pour la transition écologique en fédérant les partenaires pour entreprendre autrement et durablement.

Elle propose d’accompagner les entreprises avec un parcours, simple en 3 étapes : 

  • Les premiers pas dans la transition écologique (autodiagnostic, ateliers, conseil…), 
  • La transition écologique, levier de développement de l’entreprise avec un accompagnement au changement de modèle, des aides à la mobilité douce, l’équipement en borne de recharge électriques…
  • et la transformation du modèle économique de l’entreprise. 

Découvrez les outils proposés sur : entreprises.maregionsud.fr

 

Un accompagnement des territoires vers l’économie circulaire

La Région a désormais la planification des déchets (prévention et gestion) dans le panel de ses compétences. Un réel effort a été entrepris dès 2018 pour mettre en place un accompagnement financier et technique auprès des territoires afin qu’ils puissent développer une économie circulaire, c’est-à-dire, économe en ressources tant énergétiques que matérielles.

Cet accompagnement est nécessaire et vital dans le contexte de changement climatique.  Il est essentiel de se défaire de l’économie linéaire (produire-consommer-jeter) installée depuis les 30 glorieuses et opter dès à présent pour une économie circulaire. 

Cette économie circulaire ne consiste pas seulement à mieux gérer les déchets, mais à mieux partager les ressources.

Pour développer l’économie circulaire sur les territoires, la Région Sud :

  • Soutient les espaces de réemploi et de ressourceries
  • Accompagne la formation des acteurs locaux à la mise en place d’une économie circulaire
  • Equipe les collectivités en conteneurs de tri innovants
  • Appuie les initiatives qui réduisent la production de déchets et facilite le tri.

Le dispositif régional de Zéro Déchet Plastique à l’horizon 2030 est d’ores et déjà en place. Depuis 2016, 400 entreprises se sont engagées dans des démarches de responsabilités sociétale et engagées vers une économie circulaire.

20 millions d’euros ont été consacrés à cette transition écologique nécessaire et vitale en faveur des entreprises et des territoires qui s’engagent sur un modèle économique d’avenir.

• « Les jardins de Solène » : recycle les produits agricoles invendus vers la restauration collective.
• « Oui Green » : plateforme numérique qui lutte contre le gaspillage alimentaire
• « Les alchimistes » : collectent et traitent les biodéchets professionnels au cœur de la ville
• « Artéko » : recycle les jouets 

Parmi bien d’autres tout aussi inventifs et volontaires.