©Getty Images

Développement durable, Économie-Entreprise |

L'éolien flottant, une énergie d'avenir

Réunies à Marseille lors du FOWT 2020, 4 Régions de France, Provence-Alpes-Côte d'Azur, Occitanie, Bretagne et Pays de la Loire s'engagent ensemble pour développer une filière d'avenir, à l'occasion du plus grand évènement mondial dédié à l'éolien flottant offshore.

Avec la mer Méditerranée et un gisement de vent exceptionnel, Provence-Alpes-Côte d'Azur possède de véritables atouts pour développer l'éolien flottant. Aujourd'hui, les énergies renouvelables et l'efficacité énergétique sont des priorités pour le territoire régional. 

4 Régions dans le vent 

L'ambition commune des 4 Régions est de pouvoir obtenir 4 GW de puissances installées à l'horizon 2030. Pour atteindre cet objectif, les 4 Régions ont, d'une même voix, proposé un cap : 

  • Permettre un développement harmonisé de la filière qui ne met pas en concurrence éolien posé et flottant,
  • Revoir à la hausse le développement de l'éolien offshore par un rythme annuel d'appel d'offre plus fréquent pour une production d'au moins 1 GW par an,
  • Amortir les investissements portuaires pour la filière.

La Région qui déploie l'éolien flottant

2 GW d'ici 2050 issues d'éoliennes flottantes offshore, c'est un objectif en phase avec le plan climat régional. En parallèle, créer une filière industrielle sur le territoire, en partenariat avec le Grand Port Maritime de Marseille, en est un autre. La première marche à atteindre est la concrétisation du projet " Provence Grand Large", première ferme pilote en Méditerranée, composée de 3 éoliennes de 8 MW reposant sur des flotteurs au large de Fos-sur-Mer, qui devrait être opérationnelle entre fin 2021 et début 2022. La Région Provence-Alpes-Côte d'Azur, en coordination avec les Régions Occitanie, Bretagne, Pays de la Loire et les syndicats professionnels ont permis d'entériner dans la Programmation Pluriannuelle de l'Énergie, actée en 2019, deux appels d'offres commerciaux de 250 MW en Méditerranée qui seront attribués en 2022. Un nouvel appel d'offre commercial de 500MW attribué est attendu en 2024 / 2025. Pour un objectif de 750 MW en Région effective à l'horizon 2030.

Un écosystème, des infrastructures et des savoir-faire industriels uniques 

  • Top 3 des gisements de vent en Europe
  • Bathymétirie (mesures des profondeurs et du relief en mer) et conditions météo favorables pour les mises à l'eau et l'exploitation
  • Des zones dédiées au large de la Métropole Aix-Marseille Provence
  • Des appels d'offres attribués pour des fermes commerciales attendus à partir de 2022
  • Études amont et Recherche & Développement
  • Conception & Ingénierie
  • Fabrication & Assemblage
  • Installation & Mise en service
  • Exploitation & Maintenance 

 

Porté par EDF Renouvelables et RTE, le projet vise à installer un parc pilote de 3 éoliennes offshore d'une puissance de 8 MW unitaire au large du golfe de Fos, sur la zone "Faraman", dont la production représentera l'équivalent de la consommation de 40 000 habitants en électricité spécifique (hors chauffage et eau chaude sanitaire). L'objectif est d'acquérir un retour d'expérience opérationnel et de faire la preuve de la faisabilité technique et économique d'une production d'électricité à partir d'éoliennes flottantes. À moyen terme, ce projet permettra d'augmenter d'environ 8% la production régionale d'électricité ENR (hors hydraulique) et de doubler la production éolienne en Provence-Alpes-Côte d'Azur. Pour une mise en service attendue entre fin 2021 et début 2022. Projet majeur pour l'avenir du territoire, lauréat de 3 appels à projets et labellisé par 2 pôles de compétitivité, il est une étape indispensable pour le développement de l'éolien maritime en Méditerranée et de ce fait, essentiel à l'atteinte des objectifs, tant énergétiques que climatiques de la Région, de la France et de l'Europe.