Transports |

Ouverture à la concurrence : SNCF et TRANSDEV présentent les meilleures offres

En 2017, la Région lançait un Appel à Manifestation d’Intérêt sur l’ouverture à la concurrence, auxquels 10 entreprises nationales et européennes avaient répondu. L’objectif était d’améliorer de façon significative le service rendu aux usagers et de payer le juste prix pour ce service. Début 2020, les entreprises concurrentes avaient pu déposer leur dossier de candidature.

Aujourd’hui, cette procédure d’ouverture à la concurrence de lignes TER en région Sud, initiée en février 2020, prendra fin le 29 octobre 2021 par le vote des élus de la Région Provence-Alpes-Côte d'Azur, au cours de l’Assemblée Plénière.

Concernant le lot 1, celui des « Métropoles » Marseille – Toulon – Nice et qui concerne 10% de l’offre régionale, trois offres étaient en concurrence : la SNCF, Transdev et Thello. C’est l’offre de Transdev qui sera proposée au vote des élus en octobre prochain. 

Grâce à cette offre, dès 2025, le trafic sera doublé pour un prix équivalent ! Nous passerons de 7 allers-retours quotidiens à 14 allers-retours quotidiens.

Concernant le lot 2, celui des lignes « Azur », regroupant les lignes « Les Arcs/Draguignan – Vintimille », « Nice – Tende » et « Cannes – Grasse », qui concerne 23% de l’offre régionale, c’est l’offre de la SNCF qui sera proposée au vote de l’Assemblée Plénière.

Dès 2025, l’offre de train sera augmentée de 75% sur ce lot avec une cadence au quart d’heure des trains sur le littoral. Nous passerons de 69 allers-retours quotidiens ventilés sur les différentes lignes à 120 allers-retours quotidiens.

Les offres ainsi proposées au vote des conseillers régionaux le 29 octobre 2021 démontrent la réussite de l’ouverture à la concurrence, qui permettra d’améliorer très significativement l’offre pour les usagers, tout en assurant le prix juste pour la Région.

A l’issue d’une dernière réunion de mise au point, nous communiquerons officiellement sur les éléments les plus importants des offres dans la semaine du 20 septembre » a déclaré Renaud MUSELIER, Président de la Région Provence-Alpes-Côte d'Azur, Président délégué de Régions de France.