© Jean-Pierre Garufi

Développement durable, Tourisme |

Plaisanciers, plagistes... c’est le moment d’adopter les bonnes pratiques !

Alors que l’été s’installe sur notre littoral, c’est le moment d’adopter les bons gestes pour préserver notre Mer Méditerranée ! Vous êtes plaisancier, habitant, touriste et vous souhaitez tout savoir sur les pratiques écoresponsables, en mer comme sur terre ? Découvrez les campagnes de sensibilisation « Aper Pyro », « Inf’Eau mer » et « Ecogestes Méditerranée » lancées par la Région et ses partenaires le 18 juin 2019 sur le Port de L’Estaque à Marseille.

Dans le cadre du Plan Climat Une Cop d’avance, la Région Sud soutient les initiatives visant à faire de Provence-Alpes-Côte d'Azur un territoire exemplaire en matière d’environnement. La préservation de la Méditerranée est devenue une priorité absolue, avec comme objectif zéro déchet plastique en Méditerranée en 2030. Pour y parvenir, la sensibilisation de tous est primordiale : c’est le sens des campagnes de sensibilisation à destination des usagers de la mer lancées par la Région et ses partenaires le 18 juin dernier à Marseille.

Chacun peut faire sa part pour préserver notre environnement, a déclaré Richard Miron, Conseiller régional en charge de la Commission "biodiversité, Développement durable, Parcs naturels régionaux et Mer". Aujourd’hui, nous sommes là pour faire la nôtre. Ensemble, on peut aller plus loin, plus fort et plus vite.

Organisée pour la première fois cette année, la campagne organisée par l’éco-organisme Aper Pyro vise à collecter gratuitement dans les magasins d’accastillage participants tous les feux à main, fumigènes et fusées parachutes stockés par les plaisanciers. « Les feux de détresse sont des produits dangereux en fin de vie, présentant un risque pour les personnes et pour l’environnement, précise Pierre FLOTARD, Président de d’association Aper Pyro. Notre mission est de les collecter et de les détruire de manière propre. » Cette opération s’inscrit dans le cadre de la dynamique de prévention et de gestion des déchets de la Région Sud et de l’ensemble de ses partenaires.

Vous êtes plongeurs, véliplanchistes, pêcheurs amateurs ou professionnels, usagers de la mer et des ports de plaisance ? Vous croiserez peut-être durant l’été un ambassadeur d’Ecogestes Méditerranée. Véritable action collective, cette campagne de sensibilisation organisée depuis 2002 mobilise durant la saison estivale 24 structures membres du Réseau Mer et signataires de la Charte des Ports de Plaisance et de Pêche de la Région Sud. À bord de kayaks ou en bateaux, les ambassadeurs vont directement au contact de tous les usagers de la mer. Leur mission : expliquer, promouvoir et diffuser les bonnes pratiques pour préserver la Méditerranée, comme par exemple utiliser moins de polluants en mer, observer les animaux sans les toucher les déranger, rechercher les zones de sable pour jeter l’ancre et trier ses déchets.

Côté terre, c’est la campagne Inf’Eau Mer qui prend le relai, avec des stands sur les plages d’une cinquantaine de communes de la région Sud tout au long de l’été. Objectif : informer et sensibiliser un large public sur la protection de la mer et de l’environnement par une approche ludique et éducative. Là aussi, les bons gestes sont rappelés, des cendriers de plage et sacs réutilisables sont offerts aux intéressés. Chaque année, ce dispositif touche 10 000 personnes dans la région Sud, et représente 150 journées de terrain.

8 millions de tonnes de matière plastique finissent en pleine mer chaque année. En Méditerranée, ce sont entre 1 000 et 3 000 tonnes qui flottent à la surface, notamment sous la forme de fragments de bouteilles, de sacs, d’emballage et de fils de pêche… Pour en finir avec les plastiques, la Région Sud a lancé un programme ambitieux visant « Zéro déchet plastique en Méditerranée ». Objectif : supprimer tous les déchets plastiques sur terre et dans la nature, lutter activement contre la pollution marine, valoriser les 150 000 tonnes de déchets plastiques produits annuellement dans la région et accompagner le développement du recyclage et de l’écoconception.

En savoir plus