Culture |

Portrait de Marie Hermann et Ingrid Balazard : deux éditrices Hors d’Atteinte

Le Salon du livre est annulé pour raison de prévention contre le Covid-19.

Toutefois, les éditeurs régionaux ont leur mot à dire sans oublier du talent dont ils font preuve. Nous vous proposons une série de portrait de nos éditeurs régionaux.

A commencer par deux jeunes femmes pour ce mois de mars, consacré aux femmes.

 

Editrice de profession, Marie Hermann a déjà un sérieux background derrière elle ! Par cette expérience professionnelle, elle est encouragée en 2018 à créer sa propre structure. Elle s’y résout si Ingrid Balazard s’associe à l’aventure. Ingrid partante, les Editions Hors d’atteinte peuvent naitre !
Les bases reposent sur 3 mots à décliner : Critiques, indépendantes, féministes


Une création, une expertise

Ce duo féminin de l’édition a été confronté à des situations de tensions lors de leurs parcours professionnels, aussi, pas question de reproduire les mêmes erreurs !
Pour les Editions « Hors d’atteinte », elles se hâtent d’inscrire dans le marbre de la jeune maison d’éditions : la bienveillance. 
Hors d’atteinte, comme ce qui ne peut être touché – ce qui est subtil et souple, indépendant mais que l’on met à l’abri.

Dans un second temps, elles sélectionnent soigneusement et méthodologiquement un comité éditorial, constitués de 16 universitaires au faîte des sujets d’actualité choisis par les éditions : Féminisme, environnement, urbanisation, racisme, médias, populismes… Ils seront les garants du fond, les gardiens rigoureux de la ligne éditoriale.

Jeune maison, grandes professionnelles
L’ossature posée, Marie peaufine les projets dès leurs naissances, elle travaille sur la définition, la structure et le format des textes. Ingrid de son côté, s’occupe des contrats, des planifications, des parutions, des rémunérations, de la communication et de la promotion.
Ensemble elles travaillent à la maquette et se répartissent les tâches rébarbatives en prenant soin de garder le juste équilibre pour le bonheur simple et précieux de travailler en complémentarité.
Marie nous confie : « Ce que nous aimons, c’est donner la parole aux gens qui n’ont pas accès aux tribunes, éditer des livres qui donnent du courage, de l’envie et de l’espoir. »

Deux collections ouvertes sur le monde
Opérationnelles dès 2019, elles comptent déjà sept ouvrages à leurs actifs. Leur crédo : de nouvelles grilles d’analyse d’un monde en pleine mutation, de l’espoir à ceux qui luttent et un espace ouvert à des voix inaudibles ailleurs.

Hors d’atteinte est à découvrir en deux collections pour comprendre le monde mais aussi imaginer ce qu’il pourrait être. Les deux collections sont composées de, Littératures en fiction et Faits & idées en non-fiction.
« Hors d’atteinte croise les approches de la littérature et des sciences humaines (politique, sociologie, histoire, géographie, philosophie) pour décrire, comprendre le monde mais aussi imaginer et préparer ce qu’il pourrait être.

Hors d’atteinte est une maison d’édition féministe : loin de se borner à ces thématiques voire à des auteures femmes, elle applique ce souci, cette façon de voir le monde, à tous les ouvrages publiés et à sa façon de travailler. »

Professionnelles, on vous dit !
Professionnelles, Marie et Ingrid le sont et vous pouvez le constater par vous-même : www.horsdatteinte.org, une aventure qui ne fait que commencer…