Anne Van der Stegen

COVID-19, Education-Lycées |

Pour nos lycéens, la vie doit reprendre !

Depuis le 25 mai, la Région Sud met tout en oeuvre pour permettre à ses lycées de rouvrir dans des conditions de sécurité et d'enseignement optimales, en préparant la reprise. Parce que la vie doit reprendre pour nos jeunes !

En sécurité : 380 000 masques distribués aux élèves

En prévision de la reprise au 2 juin, la Région Sud a largement anticipé.

Entre le 18 et le 25 mai, les agends régionaux des lycées ont effectué les premières missions nécessaires à la réouverture des Lycées :

  • Un nettoyage complet de tous les locaux
  • L’aménagement des espaces pour respecter les règles sanitaires
  • Un accueil téléphonique et un accueil physique pour répondre à toutes les questions

Le transport scolaire a également repris, selon les horaires et les itinéraires habituels. Un siège sur deux est condamné pour respecter la distanciation sociale. Le port du masque est obligatoire pour les enfants de plus de 11 ans.

En parallèle, la Région Sud a commandé des masques en quantitié suffisante pour équiper lycéens et agents des lycées: 

195 000 masques pour nos lycéens : dans les lycées publics, privés et agricoles :

→ Le rectorat équipe en masque jetable le personnel éducatif et a effectué quelques livraisons supplémentaires pour les élèves de terminales;

→ La Région Sud fournit des masques, des gants et des équipements sanitaires à tous les agents des lycées;

→ La Région Sud fournit un masque en tissu, lavable 35 fois, aux normes AFNOR à tous les lycéens. Une première commande est arrivée la semaine dernière et d’autres commandes se poursuivent dans les jours à venir.

35 000 masques pour les étudiants dans nos universités :

→ La Région Sud a doté les universités en masques jetables pour que les étudiants puissent passer leurs examens de fin d’année, leurs concours et que les travaux de recherche puissent reprendre.

30 000 masques pour les CFA

→ Même si l'apprentissage n'est plus une compétence régionale, tous les apprentis doivent reprendre dans les meilleures conditions possibles. C'est pourquoi la Région Sud équipe également les CFA en masques. 

120 000 masques pour les organismes de la formation professionnelle

→ Qu’il s’agisse des plus ou moins jeunes, toutes les formations doivent reprendre le plus rapidement possible pour permettre le retour à l’emploi. Sont notamment concernées : toutes les formations médico-sociales dont l'importance est cruciale en ces temps de crise sanitaires, et les écoles de la deuxième chance pour renoue le lien entre les élèves décrocheurs et les établissements. 

→ Pour les lycées qui accueillent d’autres formations,  comme les formations sanitaires et sociales et des GRETA, la Région Sud fournit des masques jetables à tous les organismes de formation avec lesquels elle travaille.

Une continuité pédagogique assurée pendant le confinement

La Région Sud investit près de 250 millions d’euros par an dans ses 183 lycées publics et accompagne l’enseignement privé via des politiques volontaristes (Gratuité des manuels scolaires pour tous, Plan de mise en sureté et accès au très haut débit ouvert aux lycées privés).

Avec le passage aux manuels scolaires numériques en septembre 2019, ce sont 80% des lycées qui en bénéficient aujourd'hui, et qui ont pu rester en lien avec leurs professeurs pendant le confinement :  114 000 lycéens de Seconde et de Première et près de 15 000 enseignants de la Région.

Les 500 tablettes numériques  supplémentaires, en stock , sont distribués aux lycéens qui n’en n’avaient pas. Un mail aux proviseurs a permis de recenser les besoins.

Pendant cette période de confinement, la fréquentation des outils numériques proposés par la Région a été multipliée par 4 ! Grâce à une intervention rapide des services de la Région, l'environnement numérique ATRIUM et l'ensemble des ressources pédagogiques ont été adaptées afin de supporter cette importante fréquentation.  

Autant de mesures préventives qui permettent aujourd'hui à la Région Sud d'accueillir ses lycéens dans les meilleures conditions pour que la vie reprenne son cours normal !