Civisme, Education-Lycées |

Quand nos jeunes se mobilisent

La Région Sud place la jeunesse au cœur de ses priorités, elle souhaite ainsi entretenir un dialogue permanent avec ses jeunes. C’est dans ce cadre qu’intervient le Parlement Régional de la Jeunesse.

 

Ce samedi 26 septembre, le Parlement Régional de la Jeunesse (PRJ) réunit 110 lycéens, apprentis, étudiants des formations sanitaires et sociales, âgés de 15 à 25 ans, à Marseille. Venant des Alpes, de Provence et de la Côte d’Azur, ils et elles, puisque la parité femme/homme est un principe fort de l’assemblée, sont reçus à l’Hôtel de Région.

Si certains montrent quelque appréhension à rejoindre un hémicycle où les conseillers régionaux ont l’habitude de tenir leurs assemblées et de se prononcer sur les politiques régionales, aucun n’a de doute sur l’objet de sa participation au PRJ. Relayer les attentes des jeunes, se rassembler pour mieux les définir, échanger et proposer des actions qui puissent améliorer leur quotidien sont les arguments qu’ils avancent pour cet engagement.

Quel plus clair exemple de cette volonté d’exercice de la démocratie que leur présence aux différentes sessions se déroulant durant plusieurs week-ends de l’année scolaire ? Peu avares de leur temps libre et généreux quand il s’agit d’être les porte-paroles d’une génération confrontée à une situation inédite et inquiétante, les jeunes composant l’assemblée 2020/2021 du PRJ ont à cœur d’être force de propositions.

Acteurs de terrain

Des propositions qui peuvent devenir des dispositifs de terrain à l’instar des éco-ambassadeurs présents dans plusieurs lycées depuis mars 2019. Une centaine de jeunes lycéens, tous volontaires ont pour mission de sensibiliser leurs camarades au développement durable et à la préservation de l’environnement, au sein de leur établissement. Action initiée par le PRJ d’alors, cette mesure s’articule parfaitement avec le Plan Climat régional « une COP d’avance ». Le Plan, visant à faire de l’urgence climatique une priorité, est au centre des politiques conduites par la Région. Dans ce cadre, les jeunes du PRJ vont être régulièrement consultés sur les questions relatives au développement durable et à la préservation de notre environnement.

Ils vont être aussi associés à la construction ou aux évolutions des dispositifs et politiques publiques conduites par la Région, comme l’e-PASS, le Pass Santé, l’information sur les métiers ou la politique régionale en matière de transport, notamment. Des délégations du PRJ sont amenées à représenter la Région lors d’événements dédiés à la jeunesse. Le dispositif éducatif régional « Mémoire et Citoyenneté », prévoit un déplacement en Pologne sur le site mémoriel d’Auschwitz Birkenau.

Comme lors des précédentes mandatures, le PRJ est doté d’un budget d’autonomie d’un montant de 100 000 euros. Il fera l’objet d’un appel à projets spécifique, dont le périmètre, les objectifs et le règlement seront élaborés par les jeunes parlementaires, durant le week-end d’intégration au CREPS de Boulouris courant novembre 2020.

Plus d’infos sur https://www.maregionsud.fr/jeunesse-et-formation/parlement-regional-de-la-jeunesse

  • 3 membres des Alpes de Haute-Provence
  • 6 membres des Hautes-Alpes
  • 15 membres des Alpes Maritimes
  • 60 membres des Bouches-du-Rhône
  • 15 membres du Var
  • 11 membres du Vaucluse