Florent Gardin

Transports |

Réouverture de la ligne SNCF Nice-Tende

Dans la nuit du 2 au 3 octobre 2020, la tempête ALEX a coupé toutes les liaisons dans la Vallée de la Roya, bloquant l’accès des secours et le ravitaillement des habitants. Dès les premiers instants, l’Etat, la Région Provence-Alpes-Côte d'Azur, le Département des Alpes-Maritimes et SNCF Réseau ont travaillé de concert afin de rétablir cette véritable ligne de vie dans les meilleurs délais. Sept mois après, la liaison ferroviaire est à nouveau assurée sur la totalité du parcours entre Breil et Tende.

Des travaux pour remettre la ligne en service

Des travaux ont été menés sans relâche par SNCF Réseau pour rétablir la liaison ferroviaire jusqu’à Fontan dès le 8 octobre. La mise en place d’un quai provisoire à Saint-Dalmas-de Tende le 19 octobre a permis la desserte ferroviaire jusqu’à cette commune ; l’accélération des tassements sur le mur à arcatures a contraint d’interrompre la desserte entre Fontan et Saint-Dalmas-de-Tende le 28 novembre. Aujourd’hui, cette réouverture est le résultat d’un travail commun avec l’Etat,  la Région Sud et le Département des Alpes-Maritimes permettant ainsi de rétablir la desserte ferroviaire du fond de la vallée.

Les travaux de remise en état des voies et des ouvrages d’art ont été menés à bien par SNCF Réseau et par les entreprises mobilisées. Pour des questions de sécurité, les circulations sur le mur à arcatures se feront à vitesse réduite (10 km/h) pendant quelques semaines afin d’observer le comportement de l’ouvrage. La vitesse initiale (40 km/h) sera progressivement rétablie.
La coopération entre les Etats français et italien est indispensable pour assurer la sauvegarde de cette ligne de vie. L’amélioration de la liaison se poursuivra dans le cadre du « plan de sauvegarde des lignes de desserte fine du territoire ». Signé le 22 février dernier avec l’Etat, il contribue à la fiabilité et à la régularité du trafic.  A travers cet engagement à long terme, l’avenir de la ligne mais également celui des lignes de l’étoile de Veynes dans les Hautes-Alpes ou de la Côte bleue dans les Bouches-du-Rhône sont assurés.

Ainsi, dès aujourd’hui, le service TER « haute saison » assurera six aller-retours quotidiens dont quatre aller-retours entre Breil et Tende, en continuité vers Nice et deux aller-retours vers Coni avec l’entreprise ferroviaire italienne Trenitalia. Cette réouverture complète, assurant une liaison quotidienne avec le littoral, implique la suppression des rotations par hélicoptère à partir du lundi 10 mai.