Sport, Développement durable, Aménagement |

Salon nautique : la Région Sud en tête sur tous les plans d’eau !

Présente au Salon nautique Paris 2019, la Région Sud a dévoilé pendant une semaine sa politique maritime et littorale, notamment dans le cadre du Plan Climat. En parallèle, cet évènement était également l’occasion de parler des futures épreuves de voile des Jeux Olympiques de 2024, où la Région Sud aura un grand rôle à jouer.

En 2024, la Région Sud accueillera les épreuves de voile des Jeux Olympiques. Première Région d’Europe pour sa capacité d’accueil des bateaux de plaisance, avec ses 1 000 km de côtes et ses ports maritimes respectueux de l’environnement, la Région Sud offre toutes les meilleures conditions pour ces épreuves !

Mais comment allier nautisme, tourisme, économie et protection de l’environnement ? C’est l’une des priorités du Plan climat régional notamment avec l’action  100 % des ports de plaisance de Provence-Alpes-Côte d’Azur certifiés Ports Propres ​​​​​​ . Il s’agit de la première et la seule démarche de gestion environnementale des ports de plaisance à l'échelle européenne.

Marseille : capitale de la voile en 2024 

Avec la voile à Marseille, le football au stade Orange Vélodrome à Marseille et à l’Allianz Riviera de Nice, la Région Sud se positionne comme LA région, hors Paris, qui accueillera le plus d’épreuves aux Jeux Olympiques et Paralympiques 2024.

Pour les épreuves de voile, le public et les sportifs profiteront de conditions remarquables offertes par la région : un plan d’eau à la réputation internationale, des conditions météorologiques exceptionnelles durant l’été, de grandes facilités d’accès depuis la France et l’étranger et une capacité et un choix importants d’hébergements.

De nouvelles séries olympiques feront leur apparition en 2024 avec l'arrivée du Kiteboard, en double mixte et en Foil, de la Course au Large, en double mixte également, ainsi que l'iFoil, qui remplacera la classique RS:X (planche à voile). Une parité Hommes-Femmes qui sera parfaitement respectée sur les épreuves de voile avec notamment le 470 qui deviendra mixte après Tokyo 2020.

Nous avons mis en place une politique maritime globale regroupant pêche, nautisme, sport et biodiversité s’inscrivant dans notre feuille de route : le Plan climat de la Région Sud. Notre « COP d’avance » est le cap à fixer et à maintenir avec tous nos partenaires. Renaud MUSELIER, Président de la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur, Président de Régions de France 

  • 1 000 km de littoral
  • 147 ports de plaisance et de pêche
  • 300 jours de soleil chaque année en moyenne
  • 1re destination nautique de France
  • 1re région pour l’accueil de la plaisance
  • 1re région pour la Plongée sous-marine

Hélène Defrance : "La voile me fait vivre des sensations uniques"

Sportive de haut niveau en voile olympique de 2006 à 2016, Hélène Defrance pratique la voile depuis l’âge de 10 ans. Au cours de sa carrière, elle a remporté de nombreuses victoires dont les Championnats d’Europe en 2010, les Championnats du monde en 2016 et une médaille de bronze aux JO d’été de 2016. Aujourd’hui installée à Marseille en tant que Diététicienne spécialisée en Micronutrition et membre de la Commission des athlètes des JO de Paris 2024, elle partage quelques moments forts dans la pratique de son sport de prédilection : la voile.

Qu’est-ce qui vous plaît dans cette passion pour la voile ?

La voile me fait vivre des sensations uniques lorsque je suis au contact avec les éléments de la nature : l’eau, le vent… C’est également un sport qui me donne envie de me surpasser. C’est un véritable challenge de dompter les éléments naturels et de faire corps avec eux tout en maîtrisant les techniques de navigation ! Durant ma carrière, j’ai participé à de nombreuses compétitions de voile qui m’ont amenée à voyager à travers le monde. Chaque lieu me rappelle des moments particuliers et des sensations différentes. J’ai gardé plus particulièrement des souvenirs incroyables de mes compétitions aux JO du Brésil et lors du Mondial en Argentine en 2016 car il y avait des enjeux forts.

Pourquoi aimez-vous naviguer en Région Sud ?

Les conditions météorologiques peuvent être très changeantes au cours d’une même journée. C’est très intéressant ! Cela stimule tous les sens et nécessite de la réactivité, de l’adaptabilité et une finesse dans la perception. En même temps, c’est très agréable de naviguer avec des températures douces, un beau soleil et une luminosité typique de la région Sud.

Que pouvez-vous dire sur les JO de voile 2024 organisés à Marseille ?

Je suis très heureuse que les Jeux Olympiques de voile se déroulent en France et encore plus à Marseille, la ville où j’habite. C’est tout juste incroyable car c’est un événement planétaire ! J’ai vraiment hâte d’assister à ce spectacle car le sport de haut niveau est fascinant et positif. Pour les JO 2024, la France a un potentiel de médaille. Je vais donc suivre les compétitions de près.

Comité régional du tourisme :provence-alpes-cotedazur.com

Fédération française de voile : ffvoile.fr

Ports propres : ports-propres.org/