Santé |

2024 : un SAMU neuf pour la Région Sud

Entre les urgences du quotidien et les situations potentielles d’extrême gravité, le Service d'aide médicale urgente (SAMU) basé à Marseille est l’un des plus importants de France. Découvrez son projet de reconstruction présenté, lundi 7 octobre à l’Hôtel de Région, ainsi que les actions de la Région Sud en faveur de la santé.

Situé dans l’enceinte du groupe hospitalier de la Timone à Marseille, le SAMU ou Service d’aide médicale urgente est l’un des plus importants de France. Sa reconstruction est un enjeu majeur pour toute la population de Provence-Alpes-Côte d’Azur ainsi que des régions voisines - Occitanie et Corse - en cas de d’urgence manifeste ou de catastrophe.

« Allô le 15 ? »

Tout le monde connaît ce numéro. À composer en cas d’urgence, il est traité par le SAMU.  Il s’agit du Service d'aide médicale urgente (SAMU), un service hospitalier qui traite des urgences en dehors de l'hôpital (dans la rue, à domicile...).Il comprend également un autre service : le Service mobile d'urgence et de réanimation (SMUR), composé d'une équipe médicale, d'un véhicule et de matériel chargé d'intervenir à la demande du SAMU.

Le SAMU-SMUR à Marseille

En Provence-Alpes-Côte d’Azur, le SAMU-SMUR est basé à Marseille dans l’enceinte du groupe hospitalier universitaire de la Timone. Outre les situations d’urgence liées aux besoins de la population, le SAMU-SMUR de l’AP-HM (Assistance publique des hôpitaux de Marseille) prend également en charge des opérations de secours majeures pour toute la région Provence-Alpes-Côte d’Azur ainsi que des actions pour l’ensemble des SMUR des régions Occitanie et Corse en cas d’urgence manifeste ou de catastrophe.

 - 876 657 appels

 - 35 000 déplacements d’un équipage de SMUR sur le lieu de résidence ou d’un accident

 - 2 337 missions de secours organisées avec les hélicoptères

6 M€ engagés par la Région Sud pour la reconstruction du SAMU

La reconstruction du SAMU, dont la livraison est prévue en septembre 2024, est un enjeu vital de sécurité sanitaire pour toute la Région Sud. Toujours situé dans l’enceinte du groupe hospitalier de la Timone, le nouveau SAMU prévoit un accès plus rapide et dégagé des voies de circulation qui desservent la métropole et Provence-Alpes-Côte d’Azur. Sur les 9,5 M€ de coût prévisionnel, la Région s’engage sur une aide financière de 6 M€. Sur 4 000 m² de surface, le nouveau bâtiment du SAMU-SMUR de l’AP-HM réunira plusieurs structures : un Centre de réception et de régulation des appels, une Structure mobile d’urgence et de réanimation (SMUR), une antenne du Centre de simulation (formation des personnels de soins par simulation) et un Centre anti poison.

Des conditions de sécurité renforcées et des moyens de communication innovants

Pour la Région Sud, ce projet répond à deux ambitions : répondre aux besoins de la population actuelle et future mais également assurer les missions du SAMU dans des conditions de sécurité renforcées :

  • résister aux agressions exceptionnelles et aux risques majeurs
  • garantir la sécurité informatique, des personnels et des moyens
  • utiliser les moyens de sécurité modernes pour les accès au bâtiment (empreinte palmaire et rétinienne)


Plus de 35 postes seront mis à disposition des Assistants de régulation médicale et des Médecins régulateurs :

  • écrans de géolocalisation des appels et des moyens de secours
  • télémédecine pour des diagnostics médicaux à distance
  • visio-conférence avec les équipes de soins sur le terrain et avec les usagers


Les actions de la Région Sud pour votre santé

Avec plus de 11 millions d’euros de budget, la Région Sud met en place des actions en faveur de la santé de ses habitants déclinées en trois grands axes :

  • la santé publique :  le  Pass Santé Jeunes, la Complémentaire santé des étudiants, le Plan régional santé environnement, le Gérontopôle Sud et le Plan Cancer régional
  • la solidarité territoriale et la lutte contre les déserts médicaux : les  Maisons régionales de la santé, l’aide à l’installation de médecins généralistes, le Fonds formation pour les internes de médecine générale et le Plan salles d’attente
  • l’innovation en santé : l’Appel à projets e-santé et télémédecine et le Prix régional de l’innovation en santé.

« La santé figure parmi vos principales préoccupations. C’est la raison pour laquelle la Région met en œuvre tous les moyens humains et financiers pour lutter contre les déserts médicaux, prévenir le cancer, rénover les salles d’attentes, assurer des services d’urgences qui fonctionnent, et aussi apporter une aide financière aux jeunes grâce aux Pass Santé et Mutuelle »

Renaud MUSELIER
Président de la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur