Économie-Entreprise |

Série : les lauréats du Prix PÉPITE 2020 - Entretien avec Meriem EL MANSOURI

2ème portrait de notre série, avec l'interview de Meriem EL MANSOURI, lauréate du Prix PÉPITE 2020 "Région" et récompensée pour son projet innovant et son esprit esprit d’entreprendre.

Pouvez-vous vous présenter ?

« J’ai le diplôme d’étudiant entrepreneur que j’ai réussi à la suite de mon doctorat en Sciences Humaines. Plus globalement, j'ai un parcours de formation qui touche à des disciplines très variées : la physique fondamentale, le développement informatique, les sciences humaines, la recherche, l'enseignement, la gestion de projet digitale ou encore le game design. Et depuis ma thèse que j’ai soutenue en décembre 2019, je suis chercheur-consultant-formateur indépendant, ce qui me permet actuellement d'accompagner un centre de formation des métiers du verre. Mon rôle est de les former et de les guider pour créer et développer un parcours de formation incluant un prototype de jeu vidéo didactique autour de ce thème ».

Comment est né le projet ?

« Durant ma thèse en Sciences de l’Education, j’ai développé un concept ainsi qu’un prototype de jeu dédié à la formation professionnelle et à l’apprentissage. Je l’ai ensuite conceptualisé puis testé pour proposer un service utile à tous qui s’appelle Studio Melaxi ».

Faire le lien entre les sciences de l'éducation et le jeu vidéo

Studio Melaxi, c’est quoi exactement ?

« Il s’agit d’un studio de jeux vidéo didactiques pour la formation. Le studio Melaxi est spécialisé en game design de jeux vidéo pour la formation initiale et continue incluant une expertise en ingénierie de formation innovante. Son savoir-faire unique est porté par un game design hybride issu de la recherche. Le jeu vidéo didactique se différencie clairement d’autres outils de formation tels que les ‘serious games’ car il fusionne les concepts de l’enseignement-apprentissage avec ceux du jeu. En clair, on conserve la culture vidéo-ludique dans l’apprentissage. En intégrant la notion du plaisir lié au jeu, on oublie le temps qui passe, la concentration est plus intense et on devient plus performant ! On a tous commencé à apprendre en jouant ! ».

Vous avez reçu le Prix Région. Qu’est-ce que ça vous fait ?

« J’ai été très heureuse de recevoir ce prix ! C’est une forme de reconnaissance et cela me donne confiance en mon projet. Car choisir la voie de l’entreprenariat n’est pas chose facile… C’est aussi une mise à l’honneur très importante en termes de communication et cela m’aidera pour la concrétisation de mon projet. J’ai tout particulièrement été touchée par la dimension du prix en termes de différenciation. Je suis la seule porteuse d’un projet issu de la recherche en Sciences humaines dans un milieu dominé par les sciences dites « dures ». J’espère que cela donnera envie à d’autres Docteurs en sciences humaines, notamment en Sciences de l’Éducation, d’envisager l’entreprenariat comme une vraie possibilité professionnelle ».

Plus d'informations sur https://melaxi.org/