©Regis Cintas Flores

Aménagement |

Un an après la Tempête Alex, la Région Sud rend hommage aux victimes

Le 2 octobre 2020, la Tempête Alex frappait avec une violence inouïe notre département des Alpes-Maritimes. Des vies emportées, des familles endeuillées, des villages dévastés et 3 vallées, la Vésubie, la Roya et la Tinée, coupées du monde. Un an après cette catastrophe naturelle sans précédent, nous nous souvenons. Et nous rendons hommage : aux victimes et à leurs familles et à celles et ceux qui se sont battus pour secourir les habitants.

Le monument Paul Giordano, l'hommage au berger disparu

Tragiquement disparu lors du passage de la Tempête Alex dans la Vallée de la Roya en essayant de protéger ses brebis, Paul Giordano était connu et apprécié de tous dans la Vallée. Il a sacrifié sa vie pour sauver son troupeau. Au-delà du geste, dramatique et spontané, Paul Giordano était animé par un état d'esprit unique : l'amour pour ses bêtes, la passion pour son métier, sa vocation. 
Près d'un après la catastrophe, un hommage national à la hauteur de son héroisme ( sous le haut patronage du Président de la République) lui sera rendu dans le cadre de l'inauguration du monument mémoriel à son effigie. 
Elena Di Giovanni, sculpteur établie dans la Vallée, travaille sur ce projet depuis des mois, après avoir répondu à l'appel à projets pour la réalisation du monument mémorial qu'elle a décidé de nommer "Le bon pasteur". 
Un travail d'orfèvre pour cette jeune artiste, qui a mis toute son âme pour mener à bien ce projet, en hommage à Paul Giordano, comme elle le raconte elle-même : "Le Bon Pasteur" à Tende aujourd'hui (et certainement depuis longtemps), c'est Paul Giordano. Un homme qui a donné sa vie pour sauver son troupeau piégé dans les intempéries d'octobre 2020 qui ont causé tellement de souffrances. C'est ce sens du sacrifice et cet amour inconditionnel pour les animaux qui m'ont inspirée, parce que cela m'a touchée, au plus profond de moi. Parce que je me sens concernée. J'aime énormément les animaux. Tous les animaux [...] J'ai envie de participer, à mon niveau, à la reconstruction de quelque chose. C'est pourquoi elle devait absolument, selon moi, représenter physiquement Paul Giordano. Montrer ce berger qu'il a toujours été, prêt, du haut de son promontoire à ramener encore des brebis égarées. Quelles qu'elles soient. " 
Grâce à son oeuvre, Paul Giordano et ses brebis recevront l'hommage qu'ils méritent. La Région Sud, au même titre que la Principauté de Monaco, le Département des Alpes-Maritimes, la Métropole Nice-Côte d'Azur et la Communauté de la Riviera française ont naturellement apporté leur soutien à cette sculpture, pour que le souvenir de Paul Giordano perdure indéfinement dans la Vallée de la Roya. 

Après la Tempête, la reconstruction 

Face à cette catastrophe, la Région Sud a immédiatement réagi en mettant en place des aides aux territoires, aux entreprises sinistrées, en consacrant un chapitre entier du Contrat d’avenir aux financements des plus importants chantiers et enfin, en permettant une reprise du trafic ferroviaire entre Coni-Ventimille.

Le « FRAT solidarité inondations Alex Alpes-Maritimes »

A l’occasion de l’assemblée plénière du 9 octobre 2020, la Région a voté une aide exceptionnelle en faveur des communes et des Etablissements Publics de Coopération Intercommunale, dénommée « FRAT solidarité inondations Alex Alpes-Maritimes » et dotée de 5 M€. 16 dossiers ont d’ores et déjà été votés au titre du « FRAT solidarité inondations Alex Alpes-Maritimes » pour 1,6 M€.

Le CRET de la métropole Nice-Côte d’Azur

D’un montant de 20 M€, il est fléché sur la reconstruction des routes et des ouvrages d’art des vallées sinistrées situées sur le territoire de la métropole. Ces crédits ont tous été affectés en mars dernier, à travers trois opérations : 

  • 14 066 667 € pour les travaux sur la vallée de la Vésubie ;
  • 5 666 667 € pour les travaux sur la vallée de la Tinée ;
  • 266 666 € pour les travaux sur la vallée du Var.

Le contrat de proximité avec le Département des Alpes-Maritimes

Voté en décembre 2020, le contrat de proximité avec le Département des Alpes-Maritimes prévoit aussi 20 M€ de crédits répartis sur les routes (10 M€), l’habitat (5M€, pour des opérations réalisées par Habitat 06) et les ouvrages de protection des inondations (5 M€ pour des opérations réalisées par le SMIAGE).

Fonds régional exceptionnel de solidarité en faveur des entreprises

Pour faire face à cette situation, la Région a immédiatement mis en place un fonds régional exceptionnel de solidarité en faveur des entreprises des Alpes-Maritimes impactées par la Tempête Alex sur la base du périmètre défini par l’arrêté interministériel portant reconnaissance de l’état de catastrophe naturelle pour la période concernée afin de leur permettre de redémarrer leur activité dès que possible.

Cette aide exceptionnelle de solidarité a été approuvée par délibération n° 20-425 du 9 octobre 2020 avec une dotation de 2 millions d’euros (en complément du « FRAT solidarité inondations Alex Alpes-Maritimes » à destination des Communes et des Etablissements publics de coopération intercommunale à hauteur de 5 millions d’euros).

Ce dispositif d’aide est la poursuite d’une politique régionale de solidarité au plus proche des entreprises s’exprimant notamment lors des épisodes de catastrophes naturelles comme ceux des inondations en 2019 dans les départements des Alpes-Maritimes, le Var et le Vaucluse.

Contrat d’avenir 2021-2027 - Priorité 12 : Reconstruction des vallées détruites des Alpes-Maritimes

 

Au regard de l’ampleur des dégâts occasionnés par la tempête « Alex » les 2 et 3 octobre 2020 dans les Alpes-Maritimes, et plus particulièrement dans les vallées de la Roya, de la Vésubie et de la Tinée, l’Etat et la Région ont décidé de consacrer un chapitre spécifique du Contrat de plan aux plus importants chantiers de reconstruction et en ont fait l’une des priorités du Contrat d’avenir.

55 communes des Alpes-Maritimes ont fait l’objet d’un arrêté de classement en zone de catastrophe naturelle au JO du 8 octobre 2020 (6 Roya, 6 Vésubie, 14 Tinée, 9 Estéron, 4 vallées du Var, 16 autres dont littorales).

Trois axes d’intervention sont prévus :

  • Reconstruction de routes départementales (35 km de voirie et douze ponts détruits) et opérations ferroviaires,
  • Construction ou confortement d’ouvrages hydrauliques, reconstruction de digues et reconstruction des douze stations d’épuration, détruites dans les trois vallées (Roya, Tinée et Vésubie),
  • « Relogement des sinistrés ».

Transports : Réouverture de la ligne Coni-Vintimille « Breil – Tende »

La sauvegarde de la ligne Coni-Vintimille ou Breil-Tende sur sa partie française permettant de relier Nice à Tende, est un enjeu majeur d’aménagement du territoire pour désenclaver la Vallée de la Roya. Cet enjeu a été fortement renforcé à la suite de la tempête Alex survenue dans la nuit du 2 au 3 octobre 2020.

Les accès routiers ont été fortement impactés, la ligne de chemin de fer s’est révélée « ligne de vie » essentielle à l’acheminement des denrées et des voyageurs. Les circulations sur la ligne Breil-Tende ont été interrompues dès le 2 octobre 2020 en raison des dégâts puis des mouvements observés sur un ouvrage dît « mur à arcatures » au Nord de la gare de Fontan. Les mouvements pouvant conduire à une ruine de l’ouvrage, particulièrement surveillé, a fait l’objet de travaux majeurs. 

La tempête Alex a conduit à la fermeture de la ligne au nord de Fontan-Saorge dès le 2 octobre 2020. La Région a maintenu 2 allers-retours TER entre Breil et Fontan. En liaison avec la Communauté d’Agglomération de la Riviera Française (CARF), des services routiers ont été mis en place avec 5 allers-retours entre Breil et Tende, en correspondance à Breil avec les TER vers Nice. La Région a participé à hauteur de 25 % au financement de ces services mis en place par la CARF entre Breil et Tende depuis la coupure des liaisons ferroviaires, soit 10 000€ par mois depuis fin novembre 2020 jusqu’au 2 mai 2021. Cette disposition s’est achevée avec la réouverture de la ligne TER.

Une navette par hélicoptère a assuré 2 rotations quotidiennes Nice-Tende-Nice les lundis/mercredis/vendredis à partir du 6 octobre. Ces services ont permis des liaisons rapides pour les habitants devant se rendre sur Nice pour des rendez-vous médicaux essentiellement. Avec la remise en service du plan nominal de transport TER, les rotations ont été supprimées à compter du lundi 10 mai.

SNCF Réseau a conduit à bien les travaux de remise en état des voies et de stabilisation des ouvrages d’art. La ligne a été rouverte à la circulation le lundi 3 mai. Pendant quelques semaines, 2 limitations temporaires de vitesse ont été mises en place au droit des ouvrages sensibles. La limitation temporaire de vitesse a pu être levée sur le mur à arcatures le 28 juillet à la suite de sa stabilisation. D’autres travaux de confortement sont toujours en cours.

 

Depuis le premier jour, la Région Sud a mis tout en oeuvre pour venir en aide aux sinistrés. 1 an plus tard, cet accompagnement se poursuit, et se poursuivra autant que nécessaire pour le bien-être des habitants des Vallées de la Roya, de la Vésubie et de la Tinée