Florent Gardin

Développement durable, Transports |

Visitez la Région Sud à vélo !

Profiter de nos paysages d’exception en les parcourant à vélo sur des itinéraires sécurisés est possible en Provence-Alpes-Côte d’Azur. La Région Sud promeut la pratique du deux-roues identifiée comme une action forte de son Plan Climat « Une COP d’avance ».

Les bouchons aux entrées et sorties d’agglomération on connaît, les croisements encombrés, les stationnements en double voire triple file, on connaît aussi, les pics de pollution et les difficultés pour se garer, on ne connait que trop ! En revanche, on sait moins que l’on peut parcourir plusieurs centaines de sites remarquables en Provence, dans les Alpes et sur la Côte d’Azur sur des pistes réservées aux vélos, donc parfaitement sécurisées.

Top 5 des itinéraires à vélo

Escapade sur le littoral, découverte du Géoparc de Haute-Provence, parcours le long des vignobles des Côtes du Rhône, traversée des gorges de La Méouge dans les Alpes et arrivée sur le delta du Rhône à travers les Alpilles et la Camargue constituent le Top 5 des itinéraires à vélo à emprunter sans modération. Est-il besoin de préciser que notre climat offre la possibilité de pédaler au cœur de ces paysages d’exception en toute saison ? Quels que soient votre forme et votre niveau de la pratique du vélo, l’un ou plusieurs de ces itinéraires vous ouvrent leurs voies. Le détail de ces parcours et des sites à y admirer devraient convaincre les plus réticents à enfourcher une bicyclette.

Plus d'infos sur: https://provence-alpes-cotedazur.com/que-faire/velo/top-5-des-itineraires-touristiques-a-faire-a-velo/

Des routes bonnes pour la santé, le climat…

Avec 280 kilomètres de Véloroutes Voies Vertes financées en 2018 et 2019, la Région Sud poursuit son engagement en faveur de la pratique du vélo sur son territoire. Mettre le cap sur l’écomobilité est l’axe numéro un du Plan Climat adopté en décembre 2017 par la Région. Autorité organisatrice des transports, la Région impulse une dynamique en faveur d’une nouvelle mobilité en encourageant l’alternative à la voiture et en développant l’accès aux véhicules les moins polluants.

… et pour l’économie

Outre son efficacité pour lutter contre le changement climatique, le financement des véloroutes se révèle aussi bénéfique à l’économie, notamment celle des territoires traversés par ces voies vertes. Elles renforcent les activités de la filière touristique. On constate en effet qu’un itinérant à vélo dépense en moyenne 70 euros par jour, soit 25 % de plus qu’un touriste préférant d’autres modes de transport. Il s’agit aussi d’une impulsion pour les territoires ruraux avec des retombées sur les commerces et les services situés à proximité. Plus globalement, les Véloroutes Voies Vertes agissent sur l’allongement des saisons touristiques et l’augmentation des durées de séjour.

2 020 kms

Le réseau de Véloroutes Voies Vertes parcourt la région sur 2 020 kms dont un quart est aménagé. Il propose 5 grands tracés qui irriguent Provence-Alpes-Côte d’Azur dont :

• 2 grandes voies nord/sud : un axe reliant le lac Léman à la mer Méditerranée : la ViaRhôna (EuroVelo 17). Un axe traversant les départements alpins où la V64 reliant Marseille à Grenoble et la V862 le long de la Durance suivent le même itinéraire entre Gap et Manosque.

Plus d'infos sur : https://www.viarhona.com/ et en téléchargeant ce document, qui vous permettra d'en savoir plus sur les bonnes pratiques pour voyager en TER avec votre vélo !

• 2 grandes voies est/ouest : une voie littorale, la Littorale qui longe le bord de mer (V65). Un itinéraire transfrontalier, Véloroute de la Méditerranée (EuroVelo 8).

https://fr.eurovelo.com/ev8

• 1 voie vauclusienne : la Via Venaissia connectée au nord à la ViaRhôna traversant le Comtat Venaissin et se raccordant au sud à l’EuroVelo 8.

Pédaler sans se fatiguer

De plus en plus d’usagers privilégient l’achat d’un vélo à assistance électrique (VAE) pour leurs usages professionnels et de loisirs. La ViaRhôna encourage le développement et la pratique du VAE. C’est un moyen de se différencier des autres itinéraires cyclables français et européens et d’associer son image à cette mobilité innovante. Ainsi des initiatives locales expérimentales autour du VAE sont menées aux abords de la ViaRhôna.

Pour bénéficier d’une aide de l’Etat à l’achat d’un vélo à assistance électrique : https://www.economie.gouv.fr/particuliers/prime-velo-electrique