Culture, 04 - Alpes de Haute-Provence

Cooksound Festival

18 jul 21 jul

Date

Du jeudi 18 juillet 2019 au dimanche 21 juillet 2019

Lieu

Couvent des Cordeliers

04300 Forcalquier

Un festival où l'on mange bien et où l'on écoute de la bonne musique, c'est le principe du Cooksound. Un événement qui se tient depuis 9 ans au couvent des Cordeliers de Forcalquier, dans les Alpes-de-Haute-Provence, où l’éco-responsabilité et le lien social sont aussi au cœur du projet. Portrait d’un festival insolite et atypique, soutenu depuis ses débuts par la Région Sud.

Au commencement du Cooksound… il y a un livre de recettes de cuisine, doublé d’un disque. Le concept de ce « Cook sound book » ? Réunir treize recettes typiquement méditerranéennes et treize productions électroniques issues de la scène régionale (dont David Walters, David Caretta, Stéphane Leborgne…) dans un objet hybride où musique et gastronomie titillent de concert les sens. Edité en 2006 par Actes Sud et le Label Naïve, ce « livre-disque » est l’un des nombreux projets à avoir été mené par Laurent Kouby. Depuis près de vingt ans, le Marseillais est un véritable activiste de la scène musicale régionale : le label La Plage Sonore, le projet musical Mysterlô, c’est lui. Organisation d’événements et de tournées d’artistes, production, cours de musique, le passionné est sur tous les fronts ! En 2010, Laurent et sa famille quittent Marseille pour s’installer dans les Alpes-de-Haute-Provence à Forcalquier. Très vite, l’Université européenne des saveurs et des senteurs (centre de formation, situé à Forcalquier, au Couvent des Cordeliers) le contacte pour organiser un événement autour de la gastronomie. Tout naturellement, Laurent propose « sa recette » de Cooksound Party : le festival est né ! Un concept simple avec pour thématique centrale un voyage musical et gastronomique autour d’un pays ou d’une zone géographique. Lors des précédentes éditions, on a pu ainsi goûter aux sonorités et aux spécialités de l’Asie, du Maghreb, des Caraïbes…

Un événement « rassembleur » et éco-responsable

Première manifestation à se dérouler dans l’enceinte du sublime Couvent des Cordeliers, le Cooksound Festival est devenu en l’espace de quelques années un événement incontournable de l’été en région Sud. C’est aussi une belle aventure collective dont les retombées culturelles, économiques mais aussi sociales sont nombreuses. Dès les premières éditions, l’implication des habitants de la commune est au centre du projet. Créer du lien, valoriser les produits du terroir, animer la commune tout au long de l’année… Le Cooksound est bien plus qu’un simple festival estival, c’est un laboratoire ! Que ce soit avec les résidents du Centre d’Aide par le Travail de la Simonette, la cinquantaine de bénévoles, les producteurs locaux ou encore les jeunes du centre social, le festival est un « événement rassembleur, une communauté humaine » comme aime à le dire Laurent Kouby, « parce que les manifestations culturelles doivent affirmer leur rôle moteur dans la citoyenneté ». Ce qui va de pair avec la démarche éco-responsable et solidaire qui anime depuis ses débuts toute l’équipe des organisateurs. Résultat ? Un « green » festival, modèle d’exemplarité en matière de développement durable (et membre actif du Collectif des festivals éco-responsables et solidaires en Région Sud), où règne une ambiance familiale et conviviale qui séduit d’années en années un public toujours plus nombreux. Un public conquis par une programmation de qualité mais qui met aussi les petits plats dans les grands…

Cooksound, un festival où l’on mange bien !

Vous l’aurez remarqué si vous fréquentez les festivals : depuis quelques années, l’offre culinaire proposée par les organisateurs a sacrément changé. De plus en plus d’événements ont décidé de faire du « bien manger » une priorité. La tendance grandissante du « fooding » a contribué à cette mutation, avec pour objectif d’élever la proposition culinaire à une véritable expérience, respectueuse de la philosophie de l’événement, voire partie intégrante de sa programmation. C’est le cas du Cooksound. Ici la gastronomie est au centre de l’événement au même titre que la musique. "Je suis musicien et cuisinier, et j'ai essayé d'associer les deux disciplines" nous explique Laurent Kouby. Le festival propose non seulement une offre de restauration haut de gamme mais aussi des ateliers et master classes dédiés à la gastronomie, avec comme ligne directrice de faire découvrir les produits locaux en faisant la part belle aux circuits courts et aux labels bio. Entre deux concerts, pas de merguez tiède accompagnée d’une barquette de frites molles ! L’année dernière, les Caraïbes étaient à l’honneur aussi bien côté cuisine que côté scène avec des étudiants de l’Académie internationale Paul Bocuse derrière les fourneaux. Cette année, ce sont les chefs Frédéric Payan et Marie Lecoanet qui proposeront des petits plats concoctés avec des produits bios, locaux et de saison avec comme challenge celui de régaler les festivaliers avec une cuisine « groovy et funky ». En effet, nouveauté de cette édition 2019, pas de thématique autour d’un pays mais une thématique musicale ! Cette année, la programmation fera la part belle au funk, au groove et à la soul. Plaisir des papilles donc mais aussi plaisir des oreilles.