Culture

09 décembre 2021

Date limite de dépôt : 17.01.2022

Appels à projets

Carte blanche aux artistes - Musiques 2022

L’appel à projet CARTE BLANCHE AUX ARTISTES est un dispositif mis en place par la Région Provence - Alpes - Côte d’Azur dans le cadre de sa politique culturelle. Ce dispositif s’adresse à l’ensemble des répertoires musicaux : le jazz et les musiques improvisées, la chanson, les musiques dites amplifiées (rock, électroniques, rap...), les musiques traditionnelles et du monde, les musiques classiques et de création.

Objectifs

  • soutenir la création artistique sur le territoire ;
  • accompagner la création artistique dans son développement ;
  • favoriser la pluralité des esthétiques et leur émergence ;
  • renforcer la structuration du tissu artistique régional et la mise en réseau des opérateurs

Ce dispositif s’adresse à l’ensemble des acteurs de la filière des musiques en région (artistes, producteurs, labels, managers, diffuseurs).

 

2 types d’aides distincts (non cumulables)

L’aide vise uniquement des créations d’œuvres originales ou issues d’un travail de collectage ou de spectacle musical original.

1 - Production spectacle vivant

Cette dénomination comprend les phases de résidences, production, diffusion et promotion d’un spectacle. La structure dépositaire du dossier doit être productrice du spectacle, assumant la prise de risque financière de l’opération, le cas échéant co-productrice pour un montant significatif du budget.

Afin de soutenir des programmations artistiques adaptées aux conditions imposées par la crise sanitaire et d’accompagner la redynamisation de la diffusion musicale dans le cadre de l’après crise sanitaire, la Région souhaite poursuivre et élargir l’accompagnement des structures sur les axes suivants :

axe 1 – création de spectacle et diffusion

projets de production sur le territoire régional et hors région dans un cadre professionnel d’une œuvre originale ou d’un spectacle musical original destiné à être diffusé.

projets de création et de diffusion s’appuyant sur les outils numériques : captation, streaming et autres formes de diffusion innovantes (live, transmedia, ballado diffusion podcast..)

projets d’adaptabilité permettant une présentation de spectacle sous des formes réduites ou modulables, adaptées à des conditions de spectacle spécifiques dans des lieux identifiés ou atypiques. …

axe 2 – résidence de création

partenariat d’une équipe artistique professionnelle avec un lieu qui met à disposition ses moyens humains, matériels, techniques en vue de réaliser une création, un projet d’expérimentation pouvant mobiliser les nouvelles technologies et nouveaux usages, ou de recherche pluridisciplinaire associant plusieurs partenaires, incluant des formes de restitution, de rencontres et de médiations avec les publics.

axe 3 – création de spectacle et diffusion - territoires et publics

projets de création et de  diffusion permettant l’organisation de spectacle de nature à de favoriser le lien avec le territoire, les habitants, la diversité et le renouvellement des publics.

projets de création et  propositions permettant de rencontrer les populations et les milieux qui ont le plus souffert de l’isolement culturel aggravé par la crise : zones rurales éloignées, mais également milieux périurbains, quartiers politique de la ville, etc.

Le projet déposé pourra s’inscrire dans un ou plusieurs de ces axes.

Les projets devront bénéficier d’un environnement professionnel, d’un engagement de coproducteurs et pouvant justifier d’un réel intérêt de la part des diffuseurs régionaux, nationaux et internationaux.

 

2 - Production phonographique

L’aide de la Région peut être accordée à toute démarche de production professionnelle prenant en compte les phases de répétition, enregistrement, post-production (réalisation, montage) et distribution et communication. La structure dépositaire du dossier s’engage économiquement dans la production du phonogramme.

Les projets devront justifier d’une distribution par tout moyen professionnel. Attention particulière au projet mettant en place une stratégie sur l’offre digitale et numérique et la redynamisation de la production musicale dans le cadre de l’après crise sanitaire.

Les producteurs phonographiques devront présenter un contrat d’enregistrement signé avec les artistes, et être en mesure d’exposer et de présenter un plan de distribution régionale ou nationale (distribution physique et /ou numérique).

 

Communication

Pour les deux types d’aide, le projet présenté devra attester d’un plan de communication professionnel pour favoriser son développement (supports, médias, publicités, promotion, showcases, mise en réseau de l’artiste, stratégie digitale, attaché de presse, …).

 

LE MODE OPÉRATOIRE

Pour les Musiques, le dispositif CBA est annuel.

Il s’appuie sur une commission consultative, réunie une fois dans l’année, composée de professionnels et de personnalités du monde de la musique et du spectacle vivant, reconnus pour leur compétence et leur expérience. Ils ont en charge d'examiner et d'émettre un avis sur le projet artistique, les conditions de sa réalisation, son rayonnement régional et national et sa stratégie de développement.

Une même équipe artistique ne peut bénéficier que d’une seule des aides proposées.

Un même projet artistique ne peut pas faire l’objet de deux demandes distinctes la même année, qu’elles soient portées par des structures différentes, ou par la même structure.

Une structure de production peut déposer 2 projetsmaximum.

L’objet de la demande ne doit pas être réalisé avant le dépôt du dossier.

L’attribution de l’aide est soumise à l’approbation de l’assemblée délibérante de la Région ; Les modalités de versement sont conformes au règlement financier en cours de la Région.

 

LES CRITÈRES D’ÉLIGIBILITÉ

  • La structure dépositaire du dossier doit justifier d'un établissement ou d’une succursale en région Provence-Alpes-Côte d'Azur depuis au moins 1 an.
  • Sont éligibles toutes les formes juridiques (association, SARL, EURL, SCIC).
  • La structure doit être en règle avec la réglementation et la législation en vigueur, particulièrement en matière de droit de la propriété intellectuelle et du travail.
  • Pour les entrepreneurs de spectacles, obligation de détenir une licence d'entrepreneur de spectacles valide.

 

Commission consultative

La commission consultative examine les projets au regard des critères suivants :

  • L’exigence, la singularité et le caractère innovant du projet artistique ;
  • La faisabilité technique, administrative et financière ;
  • La structuration et l’emploi de professionnels ;

Une attention particulière sera portée sur les projets dont tout ou partie de la réalisation (production, enregistrement) aura lieu en région Provence-Alpes-Côte d’Azur.

Un intérêt particulier sera également porté aux projets pouvant justifier d’aide(s) professionnelle(s) complémentaire(s) (SPPF, SCPP, Adami, Spedidam, CNV, Sacem…) et d’autres aides publiques (collectivités territoriales, ministère de la Culture …).

 

La présentation du projet devra contenir

  • une description du projet artistique, note d’intention,
  • l’identification précise du territoire, des lieux de diffusion et des publics ciblés,
  • les perspectives et stratégies pour les artistes, les publics et les territoires.

 

Sont exclus du dispositif :

  • Les structures d’enseignement artistique, les établissements scolaires et universitaires ;
  • Les centres sociaux ;
  • Les structures représentant exclusivement les pratiques amateurs ;
  • Les communes et intercommunalités.

 

Comment ça marche ? 

Le dossier de demande de subvention  "Carte blanche pour les artistes - Musiques 2022" ( à telecharger en bas de page) est à déposer uniquement sur la plateforme dématérialisée au plus tard le 17 janvier 2022 inclus sur https://subventionsenligne.maregionsud.fr

Ressources à télécharger, liens à consulter...