Céréales

Une haute qualité de céréales

87 000 hectares cultivés, 4 500 exploitations, 7,2 % de la production céréalière en agriculture biologique dont 11 500 hectares pour le riz de Camargue.

  • La production céréalière régionale propose de l’orge, du blé, du maïs, du triticale, du sorgho et du petit épeautre de Haute-Provence.
  • 20 000 personnes travaillent dans cette filière
  • 43 500 ha orientés sur le blé dur

La Camargue est le principal lieu de production du riz français. Il constitue un atout écologique majeur pour la préservation de l’écosystème Camarguais. Le riz de Camargue bénéficie d’une indication géographique protégée (IGP).

Le saviez-vous ?

  • Le riz rouge est originaire de Chine. Il s'épanouit en Camargue depuis le XIIIe siècle. C'est un riz complet avec une légère odeur d'avoine lorsqu'il est cru. Il possède de grandes qualités nutritives. Il est riche en fibres, en vitamine B6 et en minéraux.
  • La région compte 10 moulins qui approvisionnent un réseau de boulangeries artisanales.

À vos papilles !

Épeausotto à l’agneau de Sisteron

Pour l’épeausotto
Faire revenir un demi oignon dans une cuillère à soupe d’huile d’olive, ajouter 400 g de petit épeautre de Haute-Provence à sec et faire nacrer. Déglacer avec un demi verre de vin blanc. Une fois le vin blanc évaporé, mouiller le petit épeautre à hauteur avec un bouillon de votre choix et faire cuire à feu doux. Rectifier le niveau du bouillon dès absorption autant de fois que nécessaire jusqu’à obtention de la cuisson désirée (environ 40′). Avant de servir, ajouter 15 à 20 cl de crème liquide sur le petit épeautre encore humide, mélanger et dresser.

Pour le gigot d’agneau
Prendre un gigot d’environ 1,8 kg. Le masser avec un mélange au gros sel, herbes et huile d’olive. Mettre au four à 170°C pendant une heure. Ajouter de l’ail en chemise autour du gigot 15′ avant la fin de la cuisson.