Plan de relance économique

5 chantiers et 18 mesures pour faire de la Région Sud un modèle européen de développement économique durable et résilient, au service de la croissance des entreprises et des territoires

 

4 actions 

La capacité d’investissement des entreprises a été mise à mal par la Covid-19, alors même que pour relancer leur croissance, les entreprises vont avoir besoin d’investir. Pour cela, il leur faudra donc se recapitaliser pour revenir à un développement et une stratégie d’investissement normaux.

 

1) 64 M€ pour renforcer les fonds propres des entreprises, qui se retrouvent aujourd’hui face à un mur de dettes, et pour leur permettre de continuer à investir dans leurs projets d’innovation et de croissance

a. 50 M€ dès 2020 pour renforcer le fonds régional Région Sud Investissement . Objectif :  soutenir une quarantaine d’entreprises en accordant des prêts participatifs bonifiés (taux à 1%, amortissement sur 7 ans avec un différé de 18 mois) de 15k€ à 200k€ avec une cible large qui permettra en cette phase clé de relance de reconstituer les capitaux permanents des PME et d’avoir un effet levier sur l’investissement privé. 
Région Sud Investissement est cofinancé par l’Union européenne avec le Fonds Européen de Développement Régional (FEDER)

b. 4 M€ pour le secteur du tourisme avec la création du nouvel outil de financement en fonds propres, pour permettre à une quarantaine d’entreprise de bénéficier d’augmentations de capital en obligations convertibles et réinvestir dès cet automne. Ce nouveau produit financier, intitulé "INVESTour", est spécifiquement dédié aux petites entreprises du tourisme Le montant du prêt participatif est compris entre 15 000 € et 200 000 € et la nature du financement est un prêt participatif conditionné à la présentation d’un projet de relance par l’investissement.

Région Sud Investissement 
Tél : 04.91.01.33.21 -  Site : https://www.regionsudinvestissement.com/
Service du financement aux entreprises : 04 91 57 50 35
Pour le Service Attractivité-Tourisme : 04 91 57 54 60 / 61

c. 5M€ pour renforcer le dispositif Région Sud Attractivité de la Région
Avec Région Sud attractivité, la Région proposes des aides directes pour favoriser l'implantation de nouvelles entreprises ou accompagner celles déjà implantées qui souhaitent investir et se développer

d. 5M€ pour les besoins les plus prégnants des prochains mois et faire face aux enjeux des entreprises

2) Création d'une nouvelle enveloppe de 4 M€ pour financer les projets d’innovation des entreprises en subvention ou avances remboursables

Le financement de l’innovation est un levier clé pour préparer la croissance des entreprises. Avec des capacités d’investissements affaiblies par la crise, il est crucial d’augmenter le soutien public aux projets innovants. Un nouveau dispositif permettra d’accompagner en subvention (100 à 200k€) ou en avance remboursable (100 à 500k€) une trentaine de PME innovantes dans leurs projets (faisabilité, développement, industrialisation). C’est là une sortie de crise par le haut pour notre économie, puisque nos entreprises pourront ainsi se démarquer par l’innovation, gagner de nouveaux marchés, trouver de nouvelles applications pour leurs produits, relocaliser leurs activités et assurer les emplois de demain.

Contact : 
Information/question : partenariat-regional-innovation@remove-this.maregionsud.fr
Déposez votre dossier : PartenariatRegionalInnovation.Regionsud@remove-this.bpifrance.fr

 

3) Baisse des impôts de production, représentant un allégement d’impôt de 637M€ pour les entreprises du territoire

Dans le cadre de l’accord Etat-Régions, les Régions s’engagent à diminuer les impôts dits « de production », pour accroitre la compétivité des entreprises et leur permettre de retrouver des marges de manœuvre d’investissement. Cette baisse se traduit pour la collectivité par la suppression de part de cotisation sur la valeur ajoutée (CVAE) perçue par la Région. Cette quote-part de CVAE représente 637M€ dans le budget régional, qui ne pèseront plus sur les entreprises du territoire.

 

4) Lancement de la « plateforme régionale de solutions Sud Startups » pour rapprocher l’offre et la demande et doper le business des startups régionales

Déploiement début 2021 d'une plateforme numérique qui permettra de référencer les innovations de nos startups pour les aider à faire connaitre leur solution et remporter des contrats auprès des grands donneurs d’ordre. En plus de ce référencement « origines Sud », nous organiserons sur cette plateforme des challenges d’innovation et des salons virtuels. Avec cette plateforme, nous apportons donc une visibilité supplémentaire pour nos entreprises et donc plus de business. Vous pouvez candidater et vous faire référencer en contactant : 

Contact Smart Région  
Brice LACOMETTE – email : blacomette@remove-this.maregionsud.fr – 04.91.57.56.30

 

4 actions

 

5) Renforcement du dispositif « My digital coach », incontournable pour accélérer la transition numérique des TPE-PME 

Plus que jamais, les TPE/PME du territoire ont été confrontées durant le confinement à l’impératif de la transition numérique. A travers le dispositif régional « coach digital », dont les contours ont par ailleurs été adaptés durant la crise COVID-19, près d’une trentaine d’entreprises ont déjà pu être accompagnées sur la gestion du télétravail ou encore la création d’un site en ligne ou pour gérer leur cybersécurité. 

Fort de son succès, « Mon coach digital » sera poursuivi sur les 12 prochains mois et permettra d’accompagner jusqu’à 220 entreprises supplémentaires dans leur transition numérique. A l’issue, nous le renforcerons et l’adapterons aux réalités de terrain, après la réalisation d’un bilan de cette première cohorte. 

Pour bénéficier des prestations de "Mon Coach Digital", contactez :
Loïc DUQUY-NICOUD – email : lduquy@remove-this.maregionsud.fr – Tél : 0491575943

6) Renforcer l’accompagnement à la transition écologique des entreprises

Avec le plan «Une Cop d’avance », la Région a très tôt, et bien avant la crise, affirmé sa volonté d’appuyer l’engagement des entreprises à relever les grands défis environnementaux et sociétaux. La crise du COVID-19 met encore plus en exergue ce besoin.

Pour ce faire, le 19 juin dernier, le conseil régional a adopté la mise en œuvre d’un « Parcours de la transition écologique des entreprises », entièrement dédié aux TPE/PME de Provence-Alpes-Côte d’Azur. Il propose une gamme complète d’outils -existants et nouveaux- d’accompagnement, de financement et de valorisation. Il est structuré en trois grandes étapes en fonction de l’avancement de l’entreprise dans sa transformation : « Les premiers pas », « développement » et « transformation ». Notre objectif est d’accompagner 500 entreprises à l’horizon 2022. 

Pour candidater à ce dispositif, rendez-vous sur : 
 https://entreprises.maregionsud.fr – Tel : 0 805 805 145

 

7) Renforcer l’accompagnement et le soutien à l’investissement des entreprises industrielles vers l’industrie du futur et la transition énergétique au travers du « Parcours Sud Industrie 4.0 »

L’industrie a subi de plein fouet la crise de la COVID-19. Si notre région, en raison d’une industrie diversifiée et multi-filière a été moins impactée que d’autres territoires, de 10% en moyenne, les mois à venir seront décisifs. Tout au long de la crise, nous avons été aux côtés de nos grandes industries pour répondre à leurs besoins et pérenniser les 420 000 emplois de notre territoire. La Région répondra présente, à leurs côtés pour éviter un déclin industriel et renforcer notre souveraineté. Le soutien à l’industrie était déjà une priorité régionale au travers de l’Opération d’Intérêt Régional "Industries du Futur". La crise a renforcé l’absolue nécessité de porter une attention particulière au confortement de notre tissu industriel.

Le Parcours Sud Indutrie 4. 0 sera renforcé et adapté dès la fin 2020 (programme d’accompagnement à la transformation de 500 Très Petites Industries (TPI) et Petites et Moyennes Industries (PMI) d’ici 2022) :

  • En permettant à 40 entreprises supplémentaires d’être accompagnées d’ici fin 2020 (en plus des 60 initialement prévues) : + 570 k€ voté en juin ;
  • En l’ouvrant aux ETI et non plus seulement aux PME : 50 ETI accompagnées d’ici fin 2021 
  • En proposant des accompagnements spécifiques à la relocalisation de la production, à la sécurisation des approvisionnements et la transition écologique (décarbonation notamment) ;
  • En augmentant le plafond de la subvention d’investissement à 200 K€ (au lieu de 150 K€) ;
  • En renforçant le soutien dédié à l’investissement productif industriel de filières régionales clefs tels que l’aéronautique.

Très concrètement, ce parcours permet d’accompagner un sous-traitant industriel dans sa stratégie de digitalisation et de l’accompagner dans l’acquisition de matériel en bénéficiant, par exemple, d’une subvention de 150K pour acquérir un laser fibre et une plieuse 4.0 qui permettront d’augmenter cadence et précision dans la découpe/pliage de tôles. La Région a prévu de mobiliser à 3 ans près de 9 millions d’euros avec l’Etat. En 2021, le montant consacré aux aides à l’investissement sera doublé passant de 3 à 6 M€ par an.

risingSUD pour le volet accompagnement : psi@remove-this.risingsud.fr
Le Service Développement des Filières Stratégiques pour le volet investissements : parcourssudindustrie4.0@remove-this.maregionsud.fr

Rendre nos territoires plus forts, plus résilients dans les crises et accompagner l’implantation de nouveaux projets dans nos filières d’avenir et la relocalisation d’industrie stratégiques

 

5 mesures en ce sens

Nous devons être en capacité d’investir dans nos filières d’avenir en soutenant des projets et des entreprises, dans nos territoires. Ce point est fondamental pour engager une reconquête industrielle et gagner la bataille pour l’emploi qui nous attend. Pour cela, il nous faut disposer de moyens nécessaires et des outils adéquats.

 

8) Création d’un Fonds de participation et de reconquête industrielle de près de 60 millions d’euros pour nous permettre d’investir dans les nouvelles filières industrielles

Nous avons voté en juin dernier le principe de création de ce fonds qui sera un outil clef de notre plan de relance.  Doté dans un premier temps de 17 M€ par la Région, il nous permettra d’investir dans les sociétés de projet et ainsi accélérer la mutation des filières industrielles et la reconquête au cœur de nos territoires. Notre objectif est, d’ici 2021, d’atteindre les 60 M€ grâce aux financements publics, européens, ou privés avec lesquels nous échangeons actuellement. 

Très concrètement, ce fonds va permettre, d’ici fin 2021, de soutenir des projets publics privés complexes ; par exemple un projet de production d’hydrogène vert couplée à du photovoltaïque dans nos départements alpins où des industriels de renom, aux côtés des collectivités territoriales d’accueil, sont prêts à investir sur le long terme. Il s’agit là de déclencher l’investissement sur des projets structurants, nécessaire à la transformation en profondeur de notre économie. Ce fonds sera opérationnel en 2021 avec des investissements attendus pour fin 2021.

Pour plus de renseignements ou faire référencer votre projet, vous pouvez contacter le Service du Développement des Filières stratégiques 
Email : oir@remove-this.maregionsud.fr - Téléphone : 04 88 73 62 23

 

9) Doubler de l’effort consenti par l’Etat sur les appels à projets en faveur de l’industrie

L’Etat a récemment lancé deux appels à projet en faveur de l’industrie : « Soutien à l’investissement Industriel dans les Territoires » doté de 150M€ et « soutien à l’investissement dans des secteurs stratégiques pour la résilience de notre économie » doté de 100M€.

La Région s’engage à doubler le soutien de l’Etat sur l’ensemble des projets qui seront retenus dans une logique « 1+1 ». Sur une base estimative de 8% du PIB national, on peut estimer qu’environ 20M€ seront mobilisés par les acteurs de la région sur ces appels nationaux. Le soutien de la Région est donc estimé à 20M€ également portant à 40M€ le niveau prévisionnel de soutien aux acteurs.

Dans la même logique, la Région s’engage à doubler l’effort d’ingénierie mis en place par l’Etat via la banque des territoires dans le cadre des Territoires d’Industrie (Pack Rebond). 500k€ seront mobilisés à parité entre Région et Banque des Territoires.

Pour déposer votre dossier : 
Service du Développement des Filières stratégiques
  - Tel : 04 88 73 62 23
BPI  - email : relance.projets-territoires@remove-this.bpifrance.fr  Site : http://innovationavenir-provencealpescotedazur.fr

 

10 ) Accompagner les industries régionales dans leurs investissements de décarbonation pour réduire de 10% les émissions de GES d’ici à 2021 (-75% à 2050) en mobilisant des outils européens, au 1er rang desquels le fonds de transition juste

En parfaite cohérence avec les ambitions et les objectifs du Plan Climat, l’objectif est de réaliser un effort massif en faveur de la décarbonation des industries, tout en préservant leur compétitivité pour ne pas opposer climat et économie.

Le Fonds de Transition Juste sera l’outil clé dans le cadre du plan de relance européens. Les conditions d’attribution de ce fonds sont en cours de négociation, au niveau européen comme national (elles seront définies dans le futur règlement du fonds de transition juste, qui sera négocié à l’automne). La Région est toutefois, d’ores et déjà, reconnue comme éligible par la Commission européenne. Elle travaille dès lors activement avec les acteurs du territoire et avec l’Etat pour identifier les projets des industriels et obtenir le montant le plus significatif possible de fonds de transition juste, afin de soutenir la transition industrielle sur son territoire.

A ce jour, bien que les discussions ne soient pas totalement finalisées, a minima 200M€ pourront être mobilisés grâce à ce fond.

Bien évidemment, la région continuera d’accompagner, dans le cadre des OIR, des projets de transitions écologiques. 

Pour plus d'information, vous pouvez contacter la Direction des affaires européennes
Tel : 04.88.73.64.25 - email : mbonnaud@remove-this.maregionsud.fr

 

11 ) Déploiement du  « pack Sud relocalisation »

La crise a démontré à quel point la dépendance à l’approvisionnement issus de production réalisées dans des pays étrangers pouvait être handicapante et créer une rupture dans la chaîne de production. Cette prise de conscience autour de cet enjeu stratégique nous amène à déployer des dispositifs pour réduire cette dépendance, en particulier pour certaines productions stratégiques et à accentuer les efforts en faveur de la relocalisation. Selon Price Waterhouse Coopers, près de 115 Milliards d’euros d’achats stratégiques  pourraient être relocalisés ! Le pack « Sud Relocalisation » a pour ambition d'aider nos entreprises à trouver des partenaires nouveaux et de proximité, à capter de nouvelles opportunités, à identifier de nouveaux clients, se diversifier, devenir plus agiles… Très concrètement il s’agira d’accompagner une entreprise dans la recherche de fournisseurs, à la suite de la défaillance de l’un d’entre eux ou aux contraintes issues de la période de confinement et de fermeture des frontières. Il s’adressera prioritairement aux entreprises dans nos grandes filières clefs : la santé, bien sûr, l’industrie ou l’agroalimentaire par exemple.

350k€ seront mobilisés pour une première cohorte dès cette fin d'année dans le cadre des prestations d’intelligence économique que peut mobiliser la Région.

Si vous souhaitez être accompagné et que vous disposez d'un projet de relocalisation
Contact
: Emilie Teï : emt@remove-this.adit.fr – Tel : 06 31 18 52 39
email : contact@remove-this.risingsud.fr – Tél : 04 96 17 07 40
Service du Développement des Filières stratégiques : 04 88 73 62 23

 

12) Déploiement d'une offre d’implantation packagée pour une dizaine de sites fonciers clefs « prêts à l’emploi »

Pour relocaliser ces industries perdues et ces projets industriels, nous devons, et c’est un préalable indispensable, être en capacité d’accompagner les entreprises qui le souhaitent ou qui en ont besoin, mais aussi d’identifier le foncier disponible et les sites d’accueil adaptés. 

Si le contexte post-COVID et la concurrence internationale renforcent indéniablement les enjeux d’attractivité et d’accompagnement à l’implantation et à une relocalisation, il est essentiel pour y répondre, d’être en capacité de produire des sites « clés en main » à des investisseurs et prospects, notamment industriels. Nous devons simplifier la vie de industriels français ou étrangers pour faciliter leur implantation et donc la création d’emplois dans nos territoires.   

Pour cela, la Région met en œuvre avec ses partenaires une démarché active d’analyse des réserves foncières et leur adéquation au « marché » pour proposer dès cette année une dizaine de sites clefs en main en plus des deux d’ores et déjà labélisés au niveau national. Nos 8 territoires d’industries sont notre cible prioritaire (Aix-Rousset-Gardanne ; Istres-Fos-Marignane-Etang de Berre ; Avignon-Sorgues-Cavaillon-Ventoux ; Carros ; Gap-Tallard-Buëch ; Pays de Grasse-Sophia Antipolis-Cannes ; Toulon-Ollioules-La Seyne-sur-mer-Six-fours-les-plages-Saint-Mandrier ; Haute Vallée de la Durance ; Vallée de la Durance). La qualification et la promotion des sites sera assurée par la Région et les agences de développement économique du territoire.

Exemple : Le site d’ARKEMA de Saint Auban labélisé en juillet dernier parmi les 78 sites nationaux illustre parfaitement cette logique. Ce site propose 9,1 ha de foncier industriel disponible avec des utilités ciblées et des services opérationnels, immédiatement. La même démarche sera répliquée pour d’autres plateformes/zones industrielles.  

Vous êtes à la recherche d'un site pour implanter ou développer votre entreprise ? 
Contact: risingSUD : psi@risingsud.fr 

2 actions pour ce chantier

 

13) Déploiment d'une plateforme de mise en visibilité de l’offre régionale pour favoriser les échanges locaux en Région Sud 

La crise a fait ressortir le besoin de transformer les circuits de distribution en les raccourcissant, de rendre plus visible les produits issus de nos savoir-faire et territoires et de permettre aux producteurs locaux de continuer à vendre, et donc de maintenir leur activité, dans les circonstances exceptionnelles engendrées par la crise. 3 impératifs donc : PRODUIRE – IDENTIFIER et CONSOMMER « Origine SUD ».

Pour cela, nous avons lancé durant la crise la plateforme www.maregionsud.fr/alimentation-locale. Elle a permis de mettre en relation près de 700 producteurs, consommateurs et commerçants-relais pendant la crise. Ce sont plus d’1/3 des exploitations de la Région qui ont répondu présents et se sont enregistrés un peu plus de 2 mois !

Forts de ce succès, nous voulons renforcer cette plateforme pour référencer les savoirs faires de nos producteurs et artisans locaux et toutes les initiatives déployées en ce sens au cœur des territoires.

Budget : 900k€
 

Si vous souhaitez vous aussi faire valoir et rendre utiles vos produits, contactez : 
Direction de l’agriculture

Service Agriculture et Forêt : 04 91 57 50 74 - email : serviceagri@remove-this.maregionsud.fr

 

14)  Création d'un label « Made in / Origine Sud » et organiser en 2021 un salon annuel pour promouvoir nos savoir-faire et producteurs locaux tout en favorisant une économie de proximité

Le développement des AOP et IGP, outils reconnus de valorisation des produits locaux, est long et complexe. Sans freiner cette démarche, nous allons accélérer en 2020 la valorisation des produits issus de la Région Sud en créant un label « Made in / Origine Sud » pour donner un coup de pouce à tous nos producteurs régionaux engagés dans une démarche équitable et durable.

Outre la vitrine virtuelle qu’offre la plateforme, il nous semble important de créer du lien entre fournisseurs, producteurs et consommateurs en Région Sud par l’organisation d’un salon annuel mettant à l’honneur les produits labellisés « Made in / Origine Sud ». Rendez-vous en 2021 pour la 1ère édition.

Budget : 50k€ en 2020 pour étudier la mise en place d’un label

15) Soutenir les très petites entreprises en leur permettant d’avoir accès à des consultations juridiques

La Région est particulièrement attentive aux très petites entreprises, qui constituent une part importante de l’économie régionale et ne possèdent pas, en interne, des ressources dont disposent des entreprises plus importantes.

En complément des outils déjà existants, pour accompagner la reprise d’activité de ces entreprises de moins de 11 salariés, la Région propose, en partenariat avec l’ensemble des avocats de la région, des prestations de conseil juridique en droit bancaire, droit contractuel et droit social. 

Pour assurer ce conseil juridique, la Région soutiendra la Conférence des bâtonniers du Grand-Sud Est et de la Corse, qui regroupent les ordres des avocats de la région, par une subvention de fonctionnement de 100 000 €. Les entreprises, en fonction de leurs besoins, seront orientées vers des avocats spécialisés. Après une première consultation gratuite, si la situation le nécessite, une ou plusieurs autres consultations seront cofinancées par la Région, à hauteur de 50% des frais de consultations engagés par les entreprises, dans la limite de 500€ par entreprise.

Budget : 100K€ en 2020

3 mesures pour mettre en œuvre ce dernier chantier

16 )Renforcer les investissements étrangers, européens et français en Région Sud : ancrer les entreprises étrangères déjà implantées pour favoriser leur réinvestissement et prospecter de manière ciblée les investisseurs internationaux sur les filières prioritaires mais aussi Attirer les compétences en mettant en place une offre d’accueil des talents

Pour faire face à la situation de crise inédite qui touche le territoire régional, risingSUD renforce ses actions en matière d’attractivité au travers d’une prospection ciblée d’investisseurs et de talents français et internationaux, sur quelques pays et filières cibles. Notre objectif est bien d’augmenter le nombre d’implantation d’entreprises (françaises et étrangères) en Région sud pour renforcer notre tissu économique. Si la Région est bien placée au niveau national sur l’implantation de centres de recherche et de développement, le positionnement régional pour l’implantation d’investissements industriels peut être amélioré compte tenu du potentiel de la Région.

Un autre enjeu est de sécuriser les investissements et l’emploi des entreprises étrangères déjà implantées, dans la mesure où la crise pourrait générer un risque de départ de ces entreprises.

Ce nouvel effort en faveur de la venue d’investissements étrangers passera par un travail partenarial avec les partenaires de la Région et la mise en place, comme cela a été le cas pour l’export, de la Team France de l’Investissement. Sur la période 2020/2021, un ciblage accompagnement spécifiques de 50 comptes clés seront réalisés.

Par ailleurs, l’attractivité d’un territoire se mesure également dans sa capacité à faire venir des talents. Cette action complémentaire aux missions de prospection d’investisseurs d’aiguiller et de rassurer les talents dans leur décision d’implantation jusqu’à leur installation en Région Sud.

RisingSUD proposera, en lien avec les agences départementales, une communication dédiée (Livret et panier d’accueil « Welcome to Région SUD » ; Webinar Talents Canada “Welcome home”) et un rendez-vous/évènement récurrent à la Maison de la Région à Paris (« Une nouvelle vie dans le Sud »). Cela s’adresse à la fois aux talents français -ayant l’intention de revenir en région- et aux talents étrangers, afin de les persuader en amont et de les accompagner jusqu’à leur installation en région Sud.

Concrètement pour mettre en place ces nouvelles actions, l’agence de développement économique régionale risingSUD sera renforcée avec une dotation complémentaire de 1 million d’euros.

RisingSUD
email : contact@remove-this.risingsud.fr – Tél : 04 96 17 07 40

 

 17 ) Créer un nouveau dispositif pour attirer les start-ups en Provence-Alpes-Côte d'Azur

Si nous devons soutenir et renforcer les entreprises d’ores et déjà implantées en région, c’est tout le sens des outils présentés jusqu’alors, nous devons également être en capacité d’attirer dans notre région, de nouveaux talents, de l’innovation et donc des emplois !

Nous avons lancé pour cela un nouveau dispositif qui consiste, en partenariat avec nos partenaires économiques, d’accompagner l’implantation en région sud de startups étrangères. Celles-ci se verront octroyer une aide directe de la Région de 20 000 € lui permettant de bénéficier de services dédiés : accès à des bureaux et des services informatiques, rencontres avec des experts et des conseillers spécialisés.

Objectif : une trentaine de startups par an attirées par an, soit 600k€/an.

Pour tout renseignement :  
Service rayonnement international
 Email : cpesquet@remove-this.maregionsud.fr et ccadier@remove-this.maregionsud.fr– Tél : 04 91 57 54 44

 

18 ) Renforcer les outils déployés dans le cadre de notre Team France Export Région Sud

Avec le confinement et la fermeture des frontières, l’export a été frappé de plein fouet par la crise. Il reste toutefois un levier fondamental de relance et la Team France Export (TFE) Région Sud a montré durant la crise toute sa capacité à s’adapter en ajustant ses dispositifs, en faisant preuve d’agilité et en donnant aux entreprises les outils-clefs pour préparer leur rebond dans un monde où les rencontres et les échanges sont à repenser à l’aune des risques sanitaires.

C'est pourquoi la Région a mis en place, des groupes de travail par destination-cibles prioritaires pour présenter aux entreprises exportatrices -en physique ou en digital - les opportunités économiques, recueillir leurs besoins et élaborer un plan d’action pour mieux « chasser en meute ».

Une destination-cible sera traitée chaque mois : Etats-Unis (le 20 octobre à 17h), Allemagne et Israël d'ici fin 2020. En 2021, la Région augmentera de près de 40% son soutien à la Team France Export.

 

Contact : www.entreprises.maregionsud.fr/international - Tél: 0810 19 20 21