Les dispositifs de la première vague

Face à la crise sanitaire

  • 13 millions de masques acheminés dans la Région dont 4 millions directement pour les soignants et 570.000 pour les EHPAD (avec l’ARS)
  • 500 000 masques donnés aux forces de l’ordre (avec le Préfet)
  • 5 millions d’euros d’aides exceptionnelles pour les stagiaires paramédicaux et étudiants en médecine mobilisés dans les hôpitaux
  • Gratuité des transports pour les soignants
     

Face à la crise économique 

  • 750 millions d’euros ont été injectés par l’Etat, la Région et ses partenaires
  • Fonds de Solidarité Nationale 1 et 2 : 663 M€. Fonds COVID-Résistance 37 M€. Prêt-rebond 70M€
  • 43 millions de fonds européens, 5 millions spécifiques pour l’agriculture
  • 400 000 entreprises et associations soutenues, 25.000 emplois sauvés
  • Mise en place d’une centrale d’achat de masques : 2 millions de masques acheminés spécifiquement, pour 170.000 salariés de 200 entreprises

L'aide aux territoires

  • Le fonds COVID-Résistance, qui rassemble 90 collectivités territoriales, qui mettent chacune 2 euros par habitant +2€ de la Banque des Territoires +2€ de la Région. 5000 dossiers de TPE-PME et artisans essentiellement déjà instruits. 
  • Un fonds FRAT-COVID pour les communes (10M€)
  • 2 millions de masques distribués aux 945 communes 

L'aide au secteur du tourisme

  • Chèque-vacances de 500 euros en faveur des salariés de la 2e ligne, 10M€ mobilisés au total
  • Plan de 90 millions d’euros (fonds propres, FRAT-Terrasses, campagne de communication)
     

Face à la crise sociale

L'aide au secteur de la culture

  • Maintien des subventions y compris en cas d’annulation, et proposition de contractualisation sur 3 ans pour soutenir les structures
  • Plan global d’urgence de 35 millions d’euros, dont 30 de subventions maintenues et 5 issus d'un plan exceptionnel pour rester Terre de Culture

L'aide à la jeunesse et au sport

  • Fonds d’urgence de 2 millions d’€ pour rapatrier les étudiants bloqués
  • Maintien des subventions dans le monde du sport
  • Aide alimentaire pour 2000 étudiants en situation de précarité
  • Mise à disposition de tablettes numériques supplémentaires pour éviter le décrochage scolaire de nos lycéens