Le Mont-Ventoux

"Le dernier-né"

Dernier-né des Parcs naturels régionaux, le Mont-Ventoux est devenu le 9e de la région Sud. Il concrétise un projet visionnaire au service d’un des territoires les plus emblématiques de la région. Il s’inscrit pleinement dans le Plan climat régional, « une COP d’avance » auquel la Région consacre 30 % de son budget en 2020. Cette reconnaissance contribue à la dynamique du territoire.

Une culture, une histoire...

Le Mont-Ventoux est peuplé depuis la Préhistoire. Son essor économique commence au XIIe siècle, avec le déboisement intensif au profit du chantier naval de Toulon pendant près de six siècles. Les charbonniers, installés dans le massif, ont également grandement participé au déboisement. Une prise de conscience interviendra dans les années 1850. Dès lors, il est décidé de planter des chênes truffiers, mais aussi des essences locales et exotiques. 

Une nature

Le Mont-Ventoux est peuplé depuis la préhistoire. Son essor économique commence au XIIe siècle, avec le déboisement intensif au profit du chantier naval de Toulon pendant près de six siècles. Les charbonniers, installés dans le massif, ont également grandement participé au déboisement. Une prise de conscience interviendra dans les années 1850. Dès lors, il est décidé de planter des chênes truffiers, mais aussi des essences locales et exotiques.

Une nature

Le Mont-Ventoux est peuplé depuis la préhistoire. Son essor économique commence au XIIe siècle, avec le déboisement intensif au profit du chantier naval de Toulon pendant près de six siècles. Les charbonniers, installés dans le massif, ont également grandement participé au déboisement. Une prise de conscience interviendra dans les années 1850. Dès lors, il est décidé de planter des chênes truffiers, mais aussi des essences locales et exotiques.

Une économie, des innovations

Une économie axée sur l’agriculture, avec des vignes implantées depuis l’époque romaine sur les flancs du Ventoux, un vin AOC depuis 1973 et un raisin AOP Muscat du Ventoux depuis 1997, mais aussi la culture de truffes, olives, lavande, petit épeautre ou encore cerises des Monts de Venasque et fraises dites « de Carpentras ». Tournés vers l’élevage ovin dès le XIVe siècle, les bergers utilisaient des chemins pour parcourir le Ventoux, qui sont devenus aujourd’hui des GR (sentiers de grande randonnée). Trois routes firent leurs apparition à partir des années 1930, permettant le développement du tourisme vert en été et en hiver, en même temps que l’organisation de grands évènements sportifs. Le Mont-Ventoux a d’ailleurs ses stations de ski.

Des activités

Contemplations au sommet

Des aménagements au sommet du Ventoux, co-financés par la Région, vont permettre d’organiser la fréquentation touristique estivale du site en séparant au mieux les flux piétons, cyclistes et automobiles. L’objectif : sécuriser et préserver le site tout en offrant un espace de repos et de contemplation aux visiteurs. Les travaux ont démarré en avril 2020 et devraient se terminer en 2021.
 

De la terre aux assiettes

Parce que le consommateur s’intéresse de plus en plus à son alimentation, le Festival Ventoux Saveurs met en relation les producteurs locaux, les métiers de bouche et les habitants du territoire autour des saveurs, des senteurs et des savoir-faire. Ce festival se déroule chaque année.

Carte d'identité

•  Créé en 2020
•  85 913 hectares
•  88 215 habitants répartis sur 35 communes
•  Le Parc s’étend autour du Mont Ventoux culminant à 1910 mètres d’altitude
•  « Réserve de Biosphère » de l’Unesco depuis 1990 avec 58 % d’espaces naturels

ZOOM

1910 mètres, la grimpette la plus connue de France

Terre de vélo, le Mont Ventoux attire chaque année plus de 120 000 cyclistes sur ses pentes. Des itinéraires alternatifs sont proposés afin de favoriser la découverte du territoire mais aussi de répartir la fréquentation. Le parc participe aux actions collectives « la Provence à vélo » et a noué un partenariat avec le « Tour de France » pour des actions de préservation et de sensibilisation des milieux.

Contact
Parc naturel régional du Mont-Ventoux 830,
Avenue du Mont-Ventoux 84200 Carpentras
04 90 63 22 74
parcduventoux.fr
contact@parcduventoux.fr
Facebook : @parcduventoux