Le Schéma Régional des Formations Sanitaires et Sociales

Depuis l’acte II de la Décentralisation, la Région est chargée du pilotage et la régulation des formations sanitaires et sociales. Dans ce cadre, elle arrête le schéma régional des formations sanitaires et sociales, document fédérateur pour l’action régionale et composante essentielle de sa stratégie en matière de développement économique, de recherche, d’emploi-formation et d’aménagement du territoire. 

La Région élabore ce schéma dans le cadre d’une concertation avec les élus régionaux auprès des partenaires et des acteurs clefs, dont les propositions sont prises en compte dans son contenu :

  • Services déconcentrés de l’Etat et Universités ;

  • Collectivités territoriales, notamment les six Conseils Départementaux ;

  • Représentations professionnelles des employeurs et des salariés et représentants des étudiants ;

  • Organismes de formation publics et privés.

 

Le Schéma Régional des Formations Sanitaires et Sociales adopté pour 2017-2021 s’organise autour de trois axes majeurs et huit orientations stratégiques, elles-mêmes déclinées en propositions d’engagements.


Il comprend également des préconisations d’ajustements de l’offre de formation à mettre en œuvre sur chacune des filières de formation avec une attention particulière pour renforcer l’attractivité des secteurs qui recrutent : gérontologie, aide à domicile et accompagnement de la dépendance. Il s’agit de maintenir les capacités de formation au niveau régional en assurant un meilleur équilibre entre les voies d’accès au profit du développement de l’apprentissage et en affinant une répartition territoriale au plus près des besoins de chaque département.

Le Schéma Régional des Formations Sanitaires et Sociales 2017-2021 en bref :

AXE 1 : Définir l’offre des formations sanitaires et du travail social dans une logique de réponse aux besoins en emplois des entreprises et des territoires.

  • Orientation 1 : Adapter les quotas et les capacités de formation aux besoins en emplois des territoires ;

  • Orientation 2 : Agir sur la réussite de l’alternance par l’accompagne- ment du développement de l’apprentissage ;

  • Orientation 3 : Structurer de nouvelles réponses adaptées à la prise en compte des parcours individuels des personnes formées.

 

AXE 2 : Adapter l’appareil de formation aux activités de demain et aux évolutions des métiers pour une performance accrue.

  • Orientation 4 : Mieux informer, orienter et faciliter l’accès aux formations en inscrivant les acteurs du secteur (instituts, employeurs) dans le service public régional d’information et d’orientation ; mieux faire connaitre les métiers et valoriser ceux en déficit d’attractivité ; faciliter l’accès aux formations notamment pour les élèves  en situation de handicap ;

  • Orientation 5 : Inscrire les instituts dans une démarche d’expérimentation, d’innovation et d’initiation à la recherche.

 

AXE 3 : Accompagner les futurs professionnels et en faire des acteurs de la formation.

  • Orientation 6 : Faire des aides individuelles régionales un levier d’amélioration des conditions d’études ;

  • Orientation 7 : Structurer l’accès aux services de vie étudiante avec et pour les étudiants en pérennisant la concertation avec les élèves/étudiants ;

  • Orientation 8 : Garantir un appareil de formation de qualité.

Schéma régional des formations sanitaires et du travail social 2017-2021

Publié le mercredi 25 octobre 2017

Schéma régional des formations sanitaires et du travail social 2017-2021 - SYNTHESE

Publié le samedi 28 octobre 2017

 

Contacts

Service Orientation, Formation Professionnelle et Sanitaires et Sociales
Unité Sanitaire et Sociale
Tél : 04 88 10 76 43
mpic[at]maregionsud.fr