Entretien avec Martine Vassal - 9 août - Marseille © Régis Cintas Flores