INVESTour

Mis à jour le 24 mai 2024

Aides

  • Économie-Entreprise
  • Tourisme

Vous êtes une entreprise du tourisme et êtes à la recherche de financement pour un projet de développement structurant, contribuant à la création ou au maintien d’un nombre significatif d’emplois pérennes ? Avec INVESTour, la Région Sud renforce les besoins en fonds propres et quasi-fonds propres des entreprises du territoire par l'attribution de prêts participatifs ou d'obligations convertibles.

  • Les entreprises des secteurs touristiques en phase de création, de reprise/transmission et celles présentant un projet de développement par l’investissement nécessitant la mobilisation de financement en quasi-fonds propres ou prêts bancaires et permettant la création d'emplois pérennes ou le maintien d'emplois fragilisés.
     
  • Les entreprises exerçant une activité au croisement des secteurs du tourisme et de la culture, en cohérence avec le type de projets soutenus dans le cadre de l’Opération d’intérêt régional Tourisme et Industries créatives des filières de l’excellence économique régionale .
     
  • Les entreprises de service numérique portant des projets dans le champ du tourisme (à l'exception des applications numériques de type plate-forme)
     
  • Porteuses d'une innovation de service ou de produits dans le champ du tourisme,
     
  • Présentant des projets de financements structurants (diversification de l’activité, rénovation, extension, modernisation, développement durable, projet d’innovation, etc.).
     
  • N’étant pas cotées en bourse.
     
  • Dont le siège social ou l’établissement est situé en Provence-Alpes-Côte d’Azur.

L’aide régionale prend la forme d’un prêt participatif compris entre 50 000 et 350 000 euros ou d'obligations convertibles dans la limite de 500 000 euros. Il intervient en fonds propres ou quasi fonds propres.

Intervenant en qualité de produit de cofinancement, la recherche de sources de financement privées est obligatoire à raison de 1 pour 1 (ex : 50 000 euros attribués si 50 000 euros investis par des fonds privés). L'attribution de l'aide n'est pas conditionnée à un apport en fonds propres.

La période d’amortissement du capital est fixée à 5 ans, soit 8 ans au global incluant le différé d’amortissement maximum de 3 ans et tout rééchelonnement éventuel.

Sont éligibles :

  • Les besoins en trésorerie non couvert par l’activité de l’entreprise (reconstitution de stocks, réapprovisionnement en matière premières/consommables, dettes fournisseurs et sous-traitants, etc.) si ces besoins sont intégrés dans un plan de développement plus global.
  • Les investissements immatériels (acquisition de logiciels, dépenses de publicité et de formation des salariés, etc.) et corporels (outil de production, matériels, etc.).

DEMANDE EN LIGNE

Les dossiers de candidature doivent être transmis de manière dématérialisée auprès de Région Sud Investissement, société dont la Région est l'actionnaire unique, avant le démarrage des acquisitions liées au projet.

Les entreprises ayant candidaté sur la base d’un dossier constitué avec l’appui d’un conseiller de Région Sud Investissement font l’objet d’un examen par un Comité technique de pré-sélection. A l’issue, les entreprises présélectionnées sont conviés à un comité de sélection qui délibéra des projets retenus.

Un échange préalable auprès des services de la Région Sud est fortement recommandé afin de vérifier l’éligibilité au dispositif régional.

Contact

Portail Entreprises de la Région Sud

Permanence téléphonique du lundi au vendredi de 8h30 à 12h30 et de 13h30 à 17h30 au 0 805 805 145 (services et appels gratuits)