Énergie

Un territoire régulièrement baigné de soleil et exposé aux vents : l’énergie naturelle ne manque pas en Région Provence-Alpes-Côte d’Azur.

Pour bâtir un mix énergétique équilibré et produire une énergie diversifiée, la Région dispose de tous les atouts naturels et matériels. Photovoltaïque, éolien flottant, hydrogène, nucléaire, méthanisation ou hydrogène, l’avenir de la transition énergétique passe par le Sud.

Zéro fumée dans l’industrie

71 Accompagner les industries pour qu’elles réduisent leur consommation d’énergie fossile par l’utilisation de nouvelles sources d’énergie et de nouveaux procédés industriels. Réduction de l’utilisation de 40 000 tonnes de charbon ans l’industrie métallurgique.

72 • Accompagner le déploiement de stations d’avitaillement en énergie propre (électrique, GNV, hydrogène). 1 borne tous les 25 km. Multiplier par 2 les stations GNV et par 10 les stations hydrogène.
73 • Convertir 250 véhicules par an aux nouveaux carburants (électricité, bioéthanol, hydrogène).
74 • Installer des navettes maritimes utilisant des carburants alternatifs dans les ports de plaisance pour désengorger le trafic routier sur le littoral. 2 nouvelles navettes.

75 • Mettre fin à la précarité énergétique. 50 000 logements réhabilités sur le territoire régional et 100 équipements exemplaires en 5 ans.
76 • Pour une rénovation des particuliers ambitieuse :  

  • Affermir le SARE (Service d’Accompagnement pour la Rénovation Énergétique).
  • Mettre à disposition des chèques « solaire thermique », « isolation des toitures », « rénovation globale » et « conversion énergétique ».
  • Créer un dispositif « maison exemplaire » pour les particuliers.

77 • Plan de développement des matériaux biosourcés. Favoriser la construction avec des matériaux locaux dont Bois des Alpes, Pin d’Alep… utiles au confort thermique d’été.

Objectif
Atteindre la neutralité carbone en 2050.

78 • Permettre, concevoir et réaliser des projets d’aménagement intégrant des solutions énergétiques innovantes.
79 •  Créer un cadre d’intervention pour développer les projets chaleur et froid renouvelables pour le chauffage et le rafraîchissement des bâtiments et des process industriels.
80 •  Massifier le déploiement du photovoltaïque et constituer un « portefeuille » foncier photovoltaïque. 100 % des EPCI couverts par une stratégie globale en faveur des équipements photovoltaïques, en lien avec l’État.
81 • Développer la méthanisation, le solaire thermique, la géothermie, le bois-énergie et l’hydraulique.
82 • Produire des énergies renouvelables par l’utilisation des spécificités alpines (action « Alpes »).
83 • Zéro fumée au-dessus de 2 000 mètres : remplacement des groupes électrogènes par des micro-centrales hydroélectriques ou d’autres sources d’énergie non polluantes.
84 • Inaugurer le premier parc éolien flottant en mer et poursuivre le développement des fermes commerciales au large du Golfe de Fos (2 GW en 2050).

Objectif
Multiplier par 5 l’actuelle production d’énergies renouvelables. 

85 Région leader pour l’hydrogène. Développer la nouvelle génération d’énergies renouvelables : hydrogène vert, stockage… en accompagnant les acteurs du territoire et leurs projets afin de structurer une filière industrielle.
86 • Créer un Fonds hydrogène pour accélérer la filière. S’appuyer sur le plan de relance de l’État, le fonds de transition juste, le Fonds Européen de Développement Régional (FEDER) pour multiplier les projets régionaux.
87 • Aider la conversion des poids lourds à l’hydrogène.
88 • Installer des bornes hydrogène sur le réseau routier.
89 • Décarboner les réseaux de gaz à travers le soutien aux projets de méthanisation, de méthanation et de pyrogazéification.

Objectif
Produire 28 000 tonnes d’hydrogène vert grâce aux nouvelles installations (100 MW)