Vous êtes ici :
© Yann Bouvier
Environnement, Formation, Etablissement d'enseignement, Jeune

Les éco-ambassadeurs dressent le bilan de l'année

Mis à jour le 02 juillet 2024

Ce samedi 29 juin, les éco-ambassadeurs 2023-2024 ont clôturé leur mandat à l'Hôtel de Région à Marseille. Retour sur un dispositif qui a cette année réuni 194 jeunes et 72 établissements du territoire. 

Créé depuis 2018, sur proposition du Parlement Régional de la Jeunesse de Provence-Alpes-Côte d’Azur, les éco-ambassadeurs sont des jeunes lycéens volontaires et ont vocation à s’exprimer et à agir sur les enjeux environnementaux au sein de leurs établissements. Souhaitant favoriser et accompagner l’engagement citoyen des lycéens, la Région apporte aux éco-ambassadeurs un soutien financier et humain pour leur permettre de concrétiser les projets imaginés.

Cette année, ce sont 194 éco-ambassadeurs qui représentent 72 établissements du territoire régional. Ensemble, ils ont notamment créé les deux projets suivants :

  • Le projet PRERIO, qui consiste à planter une haie provençale de 100 mètres, au sein de l’Ecole Internationale de Manosque, pour revitaliser la biodiversité de l’école et créer un refuge pour les oiseaux et les insectes,
  • L’acquisition d’un Escape Game sur le Zéro Déchets, outil ludique de sensibilisation qui, grâce à une centaine de séances animées, a permis de sensibiliser plus de 500 élèves en quelques mois avec de très bons retours chez les jeunes usagés.

Tout au long de l'année, les éco-ambassadeurs ont vocation à s’exprimer et agir sur les enjeux environnementaux au sein de leurs établissements : 

  • par l’élaboration de projets de développement durable dans les établissements afin de sensibiliser le plus grand nombre de jeunes,
  • par la participation aux commissions restauration des établissements afin de contribuer à une alimentation plus saine et plus locale en lien avec l’objectif de 50% de produits locaux dans les cantines scolaires,
  • par des initiatives encourageant les établissements à l’obtention d’un écolabel,
  • par la mise en place d’un dialogue inter-établissements visant à promouvoir les bonnes pratiques.

Une charte rédigée par les membres du Parlement Régional de la Jeunesse a pour objectif de clarifier le rôle, le statut et les missions de ces éco-ambassadeurs. L'année prochaine, leur travail se poursuivra avec de nouveaux volontaires pour de nouveaux projets ! Tous les renseignements seront diffusés auprès des lycéens à la rentrée.

Retrouvez le bilan en vidéo

Mis à jour le 18 juillet 2024