Vous êtes ici :
© Jean Pierre Garufi
Transports, 04 - Alpes de Haute-Provence

100 millions d’€ d’investissement d’ici 2026 et début des travaux du tunnel de Moriez en février 2024

Mis à jour le 11 avril 2023

Une réunion sur les Chemins de fer de Provence s’est tenue ce vendredi 7 avril, à Saint-André-les-Alpes, avec Eliane BAREILLE, Présidente du Département des Alpes-de-Haute-Provence, et les représentants de la Métropole Nice Côte d’Azur, de la Communauté d’agglomération Provence Alpes Agglomération, de la Communauté de communes Alpes Provence Verdon, de la Communauté de communes Alpes d’Azur, et de la Ville de Digne-les-Bains.

Cette réunion a été l’occasion de rappeler que plus de 50 millions d’€ ont déjà été investis dans les Chemins de fer de Provence depuis 2016 par la Région Sud, soutenue par le Département des Alpes-de-Haute-Provence, le Département des Alpes-Maritimes et l’Etat dans le cadre du CPER 2015-2022.
Pour la période 2023-2026, la Région investira plus de 100 millions d’€ pour pérenniser et développer l’offre sur cette ligne :

 

  • 56 millions d’€ pour acquérir 8 nouveaux trains hybrides pour une livraison entre l’été 2026 et 2027,
  • 42 millions d’€ pour la construction d’un centre de maintenance sur le site de Lingostière à Nice pour une livraison à l’été 2026,
  • 6 millions d’€ pour la rénovation des gares de Puget-Théniers, Entrevaux, Annot, Thorame-Haute, Saint-André-les-Alpes et Digne-les-Bains.

« La ligne des Chemins de fer de Provence est essentielle pour assurer les transports du quotidien des habitants dans la zone urbaine et périurbaine de Nice et des vallées du moyen et du haut pays. Cette ligne doit être un outil performant au service de la mobilité dans les territoires qu’elle irrigue et participe à la décarbonation des réseaux de transports publics régionaux, c’est pourquoi nous investissons aujourd’hui 100 millions d’€ supplémentaires qui contribueront directement au quotidien des habitants de notre territoire » a déclaré Renaud MUSELIER, Président de la Région Provence-Alpes-Côte d'Azur, Président délégué de Régions de France.

Concernant le tunnel de Moriez, depuis l’effondrement en 2019, l’enquête judiciaire et l’expertise civile ont suspendu les procédures des travaux.
La procédure a pu être relancée en septembre 2022. Le marché de travaux sera attribué en octobre 2023, le « premier coup de pioche » aura lieu en février 2024 pour une réouverture en 2025.

Mis à jour le 21 juin 2024