Vous êtes ici :
© Le Coq Sportif
Sport |

Allez les Bleus !

Mis à jour le 08 septembre 2023

C'est parti, cette fois, on y est ! Après une longue attente, une préparation intense, le XV de France rentre dans SA compétition, ce soir, au Stade de France, contre les All-Blacks néo-zélandais. Une mise en bouche plus que musclée attend nos bleus, avant de les voir débarquer en région Sud, au stade Vélodrome, pour affronter la Namibie, le 21 septembre.

La compétition d'une vie. Le rêve de tout sportif professionnel : jouer une Coupe du Monde à domicile. C'est ce qui attend le XV de France vendredi soir, à Saint-Denis. Et le moins que l'on puisse dire, c'est que l'entrée en matière sera loin d'être facile : dans le camp adverse, la Nouvelle-Zélande, mythe du rugby mondial, avec ses All-Blacks, son haka, son palmarès (nation la plus titrée avec l'Afrique du Sud, 3 victoires). 

Mais pour aller au bout du rêve, il faudra battre tout le monde. Alors, autant commencer avec un gros morceau...

Une préparation (presque) sans nuage. 

Emmenés par notre ambassadeur régional, et 3ème ligne du RCT, Charles Ollivon,les Bleus ont commencé leur tournée d'été avec une défaite, et une équipe remaniée, face à l'Ecosse. Avant de sortir l'artillerie lourde, et d'enchainer les victoires, encore face à l'Ecosse, les Fidji, et l'Australie.  

Tout aurait été parfait sans la blessure de leur demi-d'ouverture de génie, Romain Ntamack, victime d'une rupture du ligament croisé antérieur, et contraint de déclarer forfait pour la compétition. 

Malgré ce coup du sort, Fabien Galthié et son staff disposent d'un groupe étoffé, surmotivé, et surtout, plein de qualités, pour aller loin, idéalement jusqu'au 28 octobre, au Stade de France. 

Les Bleus parmi les favoris

Pour le XV de France, il s'agira de garder la coupe à la maison. 16 ans après la désillusion du Mondial 2007, joué en partie en France et remporté par l'Afrique du Sud, les Bleus se présentent à nouveau comme le favori d'une compétition disputée (cette fois) en intégralité dans l'Hexagone.

Selon les experts du rugby mondial, on retrouve dans cette liste la Nouvelle-Zélande donc, mais aussi l'Irlande. Derrière, les tenants du titre sud-africains auront aussi leur mot à dire, tout comme les valeurs sûres que sont l'Ecosse, l'Angleterre, l'Argentine ou l'Australie. Quoi qu'il arrive, une seule nation soulèvera le trophée à la fin. Et on espère tous que ce sera la France ! Allez les Bleus, c'est votre moment !

Nos sudistes dans le groupe 

En plus de notre ambassadeur Charles Ollivon, Fabien Galthié a appelé 2 autres membres du RCT, Gabin Villière et Jean-Baptiste Gros, qui en plus d'évoluer dans l'équipe phare de notre région, est aussi né à Arles, dans les Bouches-du-Rhône. Une pensée particulière aussi pour nos deux varois de naissance, Gael Fickou, et Melvyn Jaminet. Le Sud est derrière vous !

Mis à jour le 12 juin 2024