Vous êtes ici :
© Régis Cintas-Flores
Économie-Entreprise, Enseignement, Aménagement du territoire, Etablissement d'enseignement, Particulier, Jeune

Avec l'académie du métavers, la Région Sud se tourne vers les métiers de demain

Mis à jour le 03 janvier 2023

Meta (maison-mère de Facebook, Instagram, WhatsApp et Messenger) annonce l’ouverture à Marseille de la toute première école gratuite et inclusive entièrement dédiée au métavers, en partenariat avec Simplon.co, entreprise sociale et solidaire de formation au numérique, et la Région Provence-Alpes-Côte d'Azur. Avec un objectif commun : soutenir la création d’emplois et la formation aux nouveaux métiers liés au métavers dans la Région Sud, qui dispose d’un écosystème numérique florissant.

 

Réalité virtuelle, augmentée, mixte, métavers : se former aux nouveaux métiers

Située au Cloître, dans les locaux de Simplon, l’Académie du métavers de Marseille ouvrira ses portes à partir du 5 décembre 2022, avec une première phase de session de formation intensive individuelle de 3 à 4 mois, suivie d’une deuxième phase de 15 à 16 mois en alternance au sein d’entreprises locales partenaires de l’école. Une dizaine d'entreprises se sont déjà engagées à recruter un alternant à l’issue du programme de formation, parmi lesquelles : Wixar, Abim et Cross the age.

La formation sera dédiée à l’apprentissage du métier de concepteur développeur spécialisé en technologies immersives (réalité virtuelle, augmentée et mixte) et métavers, qui figure sur la liste des métiers émergents identifiés par France Compétences et considéré comme en tension sur le marché de l’emploi.

Pour cette première promotion, une vingtaine d’élèves sont attendus. Après Marseille, l’Académie du métavers ouvrira ses portes dans les prochaines semaines à Nice, Paris et Lyon. Au total, une centaine d’élèves participeront à cette première année pilote. D’autres villes et formations pourront suivre. 

Ce programme, accessible à toutes et à tous, vise à répondre à la demande des entreprises sur les compétences et les métiers émergents liés aux métavers, mais aussi à s’assurer que des personnes issues de la diversité puissent profiter de ces opportunités professionnelles. Il reposera sur l’ensemble des technologies, des équipements et des logiciels du marché et visera des certifications officielles.

« En allouant 350 000 € à Simplon pour la création de l’Académie du Metavers en partenariat avec Meta, la Région Sud montre tout l’intérêt qu’elle porte aux métiers de demain en ciblant un public spécifique et en l’accompagnant vers l’emploi. Autour de la réalité virtuelle, augmentée, ou mixte, ce sont 30 apprenants, entre Nice et Marseille, qui auront l’occasion de se lancer dans cette grande aventure grâce aux outils proposés par Meta et Simplon, et surtout, d’apprendre un métier d’avenir et dont on manque encore cruellement aujourd’hui : concepteur développeur spécialisé en technologies immersives. Ouverture, inclusivité, modernité, l’Académie du metavers répond à tous les critères de formation que la Région Sud entend développer, afin de se positionner parmi les plus innovantes d’Europe. »

Renaud Muselier
Président de la Région Provence-Alpes-Côte d'Azur
Président délégué de Régions de France

Un projet soutenu par la Région Sud 

Simplon est accompagnée par la Région Sud depuis 2020, notamment pour développer des projets innovants dans le champ de la formation professionnelle.

Pour ce projet spécifique d'académie du métavers, la Région a voté en Assemblée Plénière, en octobre, un soutien à la mise en œuvre de cette expérimentation, dans le cadre du Fonds d’Innovation pour la Formation (FIF), pour un montant de 350 000 €. 

Le métavers, qu'est-ce que c'est? 

Les métavers sont des espaces entièrement virtuels dans lequel des personnes interagissent à travers des avatars. Ils peuvent dans certains cas permettre un mélange d’expériences réelles et virtuelles. Il est possible d’y faire des transactions avec des jetons non fongibles (ou NFT pour « non-fungible token »), des cryptomonnaies ou avec toute autre monnaie numérique qui s’appuie sur une blockchain. Il est ainsi possible d’acheter et de vendre des produits et des services, et d’offrir une nouvelle expérience client par le biais de la reconstitution 3D.

Plusieurs technologies sont utilisées pour opérer un métavers : modélisation 3D, réalité augmentée, réalité virtuelle, blockchain (NFT, cryptomonnaies), intelligence artificielle, internet des objets.

 

Mis à jour le 13 juin 2024