Vous êtes ici :
© Région Sud Pascal Nogier
Environnement, Formation, Collectivité, Association

Bientôt une Académie de la mer copilotée avec Monaco

Mis à jour le 05 janvier 2023

A l’occasion du lancement de l’Acte V de Méditerranée du Futur, grand rendez-vous euroméditerranéen des territoires et de l’adaptation au dérèglement climatique, le Prince Albert II de Monaco et Renaud MUSELIER ont échangé sur l’ensemble des dossiers relatifs aux relations entre la France, Monaco et la Région Sud. Dans ce cadre, Renaud MUSELIER s’est engagé à apporter le concours de la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur au projet d’Académie de la Mer porté par la Principauté de Monaco.

Le Prince Albert de Monaco a exposé les contours de cette initiative éducative : la création d’une plateforme d’enseignement, en langue française, du droit de la mer, de la géopolitique des mers et océans, ainsi que des problématiques d’ordre environnemental et afférentes.


Le Président du Conseil régional, très attaché à la qualité des relations entre sa région et Monaco, a ainsi voulu affirmer cet engagement clair de la collectivité :
« S’il est un Etat méditerranéen qui a de l’avance dans le domaine maritime, c’est bien la Principauté de Monaco ! Depuis plus d’un siècle, elle se dote d’infrastructures, d’outils et d’institutions majeurs en la matière. A l’occasion du lancement de Méditerranée du Futur, Son Altesse Sérénissime le Prince Albert II de Monaco m’a présenté le projet d’Académie de la Mer, véritable lieu de formation autour de trois priorités claires : le droit de la mer, les enjeux de relations internationales liées aux océans et à la mer, et les grandes thématiques environnementales.
En tant que région-pilote de la planification écologique en France, engagée dans une démarche 100% climat unique en Europe, je souhaite que la région soutienne cette dynamique tout à fait essentielle.
Je serai donc présent en mars prochain à Monaco, à l’occasion de la Semaine des Océans, afin de présenter les contours de cet engagement régional aux côtés de la Principauté »
a déclaré Renaud MUSELIER, Président de la Région Provence-Alpes-Côte d'Azur, Président délégué de Régions de France, à l’issue de cet entretien.


Son Altesse Sérénissime le Prince Albert II de Monaco a remercié le Président du Conseil régional, Renaud Muselier, de l’avoir convié à l’Acte V de Méditerranée du Futur et se réjouit de l’accueillir en mars à Monaco pour définir ensemble la part que la région Sud souhaite prendre dans ce projet éducatif.
« L’Académie de la Mer me paraît pleinement en phase avec la thématique de la « Méditerranée du futur ». Je ne peux que me féliciter de voir la région Provence-Alpes-Côte d’Azur adhérer à ce projet dont l’intérêt est à apprécier à l’aune des défis auxquels la Méditerranée, comme toutes les autres mers et océans, aura à faire face dans l’avenir » a affirmé Son Altesse Sérénissime le Prince Albert II de Monaco.

Mis à jour le 21 juin 2024