Vous êtes ici :
Économie-Entreprise, Entreprise

CARBON choisit Fos-sur-Mer, en région Sud, pour sa première giga-usine de photovoltaïque

Mis à jour le 22 mai 2023

La société industrielle CARBON annonce l’implantation de sa première giga-usine de produits photovoltaïques à Fos-sur-Mer, sur le Grand Port Maritime de Marseille (GPMM). Elle concrétise ainsi ses ambitions : soutenir l'effort de décarbonation, participer à la réindustrialisation de la France et contribuer à la souveraineté énergétique européenne.

  • Cette première giga-usine aura une capacité de production annuelle de 5 GW de cellules photovoltaïques et 3,5 GW de modules.
  • Sa mise en service est prévue fin 2025 avec une montée en puissance graduelle en 2026.
  • Le budget d’investissement pour cette giga-usine s’élève à 1,5 milliard d’euros.
  • Au-delà de la phase de chantier, le projet créera plus de 3000 emplois directs et durables sur le territoire.

Cette annonce fait suite à d’ultimes réunions de travail hier avec le Préfet de Région, Christophe MIRMAND, le Président de la Région Sud, Renaud MUSELIER, et le Président du conseil de surveillance du GPMM, Christophe CASTANER. Elle marque une étape déterminante pour CARBON, car elle matérialise la vision portée par ses actionnaires et fondateurs. Le choix de Fos-sur-Mer résulte de l'étude minutieuse par les équipes de CARBON de près d’une quinzaine de sites dans toute la France.
D'une surface d’environ 60 hectares, le site retenu à Fos-sur-Mer, en région Sud, est idéalement situé sur la côte méditerranéenne au sein du Grand Port Maritime de Marseille. Il réunit toutes les conditions nécessaires à l’implantation de notre première giga-usine, en particulier car il bénéficie de connexions routière, ferroviaire, fluviale et maritime directes et qu’il se situe au coeur d’un bassin d’emploi attractif.
La vision de CARBON en termes de modèle de production, de conditions de travail et d’intégration paysagère implique une ambition architecturale assumée pour cette giga-usine. Elle doit devenir un campus industriel à échelle humaine, conçu dans le souci de l’équilibre territorial, du respect de l’environnement et de la qualité de vie au travail.

CARBON entend construire un partenariat riche et une coopération durable avec les acteurs locaux (État local, collectivités territoriales, entreprises, organisations syndicales, associations, clubs sportifs…), et plus particulièrement avec la commune de Fos-sur-Mer et les communes limitrophes, le Grand Port Maritime de Marseille, la Métropole Marseille-Aix-Provence, la Région Sud ainsi que la Préfecture de Région et les services déconcentrés de l’État dont l’accompagnement et l’engagement ont été décisifs.
Le projet entre maintenant dans sa phase de concertation publique. CARBON entend faire de cette concertation un modèle d'information et de participation pour que cette implantation devienne un véritable projet du territoire, impliquant toutes ses parties prenantes. Pour garantir le bon déroulement de ce processus, CARBON va prochainement saisir la Commission nationale du débat public (CNDP).

« Cette annonce marque une étape importante pour notre projet industriel. Ici, CARBON prend pied au coeur d’un territoire riche de tradition et d’histoire, qui s’est mis en mouvement et tourné vers l’avenir, en particulier en matière d’énergie décarbonée et souveraine.
Il est maintenant temps de construire dans les plus brefs délais une usine exemplaire, avec nos partenaires et en collaboration avec tous les acteurs du territoire que nous tenons à remercier chaleureusement pour leur vigilance et leur confiance. » 

Pierre-Emmanuel Martin, président et cofondateur de CARBON

« Tout le monde parle de réindustrialisation verte en Europe, nous la faisons en Provence-Alpes-Côte d’Azur. Avec CARBON, plus de 3.000 emplois directs vont être créés sur le territoire régional, au service d’une industrie essentielle pour la transition écologique. Dans ce dossier, notre succès est le fruit d’une stratégie d’attractivité très déterminée, que nous avons engagée en tant que région-pilote dès la planification écologique en France. Une planification des solutions, et une planification pour l’emploi en Région Sud, au service d’une écologie positive, pleine de bon sens ! Merci au Préfet de Région, au Président du conseil de surveillance du Port de Marseille-Fos, à la Présidente de la Métropole Aix-Marseille Provence, ainsi qu’à l’ensemble des partenaires pour leur appui décisif dans ce dossier. »

Renaud Muselier, Président de la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur, Président délégué de Régions de France

Mis à jour le 12 juin 2024