Vous êtes ici :
© Yann Bouvier
Santé, Jeune, 83 - Var

Des aides et un soutien concret pour les futurs professionnels de santé

Mis à jour le 24 juillet 2023

Vendredi 21 juillet 2023, le Zénith Omega de Toulon a fait briller les futurs professionnels de santé de la région Sud. Cette remise de diplômes aux élèves des Instituts de formation en soins infirmiers (IFSI) a permis de mettre en lumière ces métiers indispensables à la santé publique.

Applaudis durant la crise sanitaire pour son dévouement, le personnel soignant a plus que jamais besoin de renfort, de plus d’effectifs et de reconnaissance. Une cérémonie de remise des diplômes est une des façons de reconnaitre le caractère indispensable des professions de santé.

La Région Sud a pour compétence les formations des professionnels de santé et du domaine social. Consciente de l’enjeu essentiel de compter des personnels soignants bien formés et compétents, la Région Sud a revu à la hausse sa politique dans ce domaine en offrant d’une part aux professionnels paramédicaux de demain les meilleures conditions d’études et en préservant d’autre part la santé et le bien-être de la population régionale.

Nouveaux diplômés !

Ce vendredi 21 juillet 2023, ce sont 677 élèves qui ont reçu leur diplôme, avec 13 majors de promotion (1 par filière et par site) . Pour les aides-soignants et les auxiliaires de puériculture, très attendu également dans les établissements de santé de la région, il faudra attendre après les 25, 27 et 28 juillet, date de passage devant leur jury.

Des aides régionales concrètes pour les étudiants du sanitaire et social

Indemnités de stage aide-soignant

Lors de l’Assemblée Plénière d’octobre 2022, la Région a décidé de mettre en place un dispositif d’indemnités de stage pour les 2 800 élèves aides-soignants du territoire régional afin de palier au surcoût de ces stages d’une moyenne de 300 € par mois, à charge des étudiants. Les indemnités versées par la Région pour les élèves aides-soignants sont de 26 € par semaine, soit 572 € par élève pour la durée totale des stages de la formation. 

En 2023, 1,6 million d’€ sont mobilisés dans ce cadre dont plus de 180 000 € attribués au le Groupement de Coopération Sanitaire (GCS) de l’Institut de Formation Public Varois des Professionnels de Santé (IFPVPS) au bénéfice de 315 élèves.

Kit étudiant

Depuis 2022, la Région offre un kit de 1er équipement pour les étudiants du sanitaire et du travail social à l’entrée en formation. Plusd’1 million d’€ sera versé en 2023 aux Instituts de formation.

Ce kit d’une valeur moyenne de 100 € se compose :

  • D’un pack de tenue professionnelle, comprenant blouses et chaussures pour plus de 7000 étudiants en 1ère année de formation sanitaire (en-dehors des filières de spécialité),
  • Une licence de calcul de doses pour l’ensemble des étudiants infirmiers et l’accès au module de formation AS 3.0 pour la totalité des étudiants aides-soignants.

Pour le Groupement de Coopération Sanitaire (GCS) de l’Institut de Formation Public Varois des Professionnels de Santé (IFPVPS), ce sont ainsi près de 100 000 € qui seront alloués à ce kit.

Majors de promo

La Région valorise les bacheliers qui obtiennent une mention « Très bien » au baccalauréat par l’octroi d’une aide : la bourse au mérite. Elle a souhaité l’étendre aux majors de promotion du secteur sanitaire et du travail social par la mise en œuvre d’une aide forfaitaire de 400 €, qui récompense le travail et l’excellence.

La Région soutient la filière sanitaire et sociale 

Le secteur « santé et action sociale » joue un rôle majeur dans le développement économique régional : il est le 1er employeur de la région avec près de 280 000 personnes.

En 2023, la Région consacre près de 140 millions d’€ de budget pour financer la formation de plus de 18 000 élèves et étudiants inscrits dans l’un des 90 sites des instituts de formation sanitaire et du travail social.

Aussi, près de4,4 millions d’€ sont consacrés à la modernisation de ces établissements de formation.

Pour répondre aux enjeux du Ségur de la santé, la Région s’est engagée à augmenter fortement le nombre d’étudiants du secteur pour répondre aux besoins accrus en personnels soignants sur le territoire régional.

Ainsi un objectif d’ouverture de près de 1 080 places supplémentaires a fait l’objet d’une convention Etat-Région inscrite au Plan de relance :

  • 500 places de formation infirmier en 3 ans, dont 85 places en seconde année d’Institut de Formation en Soins Infirmiers (IFSI) pour la réorientation d’étudiants en santé,
  • 540 places de formation d’aide-soignant,
  • 40 places supplémentaires d’accompagnants éducatifs et sociaux.
Mis à jour le 24 juin 2024