Vous êtes ici :
Institution, Santé, Association, Collectivité, Particulier

En octobre, faites-vous dépister à bord du bus rose !

Mis à jour le 09 octobre 2023

Avec comme symbole un ruban rose, « Octobre Rose » est une campagne annuelle destinée à sensibiliser les femmes au dépistage du cancer du sein et faire avancer la recherche en France. Depuis plusieurs années, notre Région Sud est engagée en faveur de la prévention, du dépistage et de la recherche et cela se traduit notamment par la mise en œuvre de notre Plan Cancer. Pour cet « Octobre Rose », notre Région Sud prend une nouvelle initiative pour lever les freins à la prévention et rapprocher la démarche de prévention au plus près de vous.

Avec ses partenaires, le « Bus Rose » de la Région Sud va donc prendre la route de la prévention, pour venir directement à votre rencontre, dès ce lundi 9 octobre devant l’Hôtel de Région à Marseille.

A son bord, une équipe de professionnels de santé, à votre disposition pour répondre à vos questions, à vos inquiétudes, pour prévenir et aussi partager des techniques d’autopalpation.

Aujourd’hui, 1 femme sur 2 ne se fait pas dépister, par manque d’information, par crainte du résultat. Cependant, 9 cancers sur 10 peuvent guérir s’ils sont soignés à temps. Le dépistage reste à ce jour la méthode la plus efficace pour s’en prémunir, et peut être un jour vaincre le cancer.

Alors, montez à bord du « Bus Rose » qui vient à votre rencontre ce lundi 9 octobre. Son inauguration sera suivie d'un colloque sur les avancées de la recherche et de la prise en charge du cancer du sein, inscrivez-vous gratuitement  pour y assister.

5 millions d'euros déjà mobilisés en un an

Les principaux indicateurs sur le cancer en France et en Provence-Alpes-Côte d’Azur montrent que cette maladie reste une priorité en matière de prévention, de dépistage et de prise en charge des malades.
Après avoir lancé le premier Plan Cancer en 2018, la Région Sud a lancé un nouveau Plan Cancer en 2022, pour poursuivre ses efforts autour de la prévention, du dépistage et de la recherche. 5 M€ ont déjà été mobilisés dans le cadre du 2e Plan Cancer régional, sur la prévention, le dépistage, les soins de support et la recherche.

Quelques exemples d'actions déjà financées en 2022

142 500 € pour 4 projets financés en 2022 dans le cadre du Plan Régional Santé Environnement.
150 000 € financés pour le Centre de régional de coordination des dépistages des cancers pour la mise en oeuvre de son programme annuel d’actions.
90 000 € au profit de la ligue contre le cancer des Bouches-du-Rhône pour le fonctionnement des espaces ligue d’Aix en-Provence et de Salon-de- Provence, ainsi que de Ma Maison Bien être à Marseille.
209 190 € pour 17 associations de malades et de développement des soins de support, dont :

  •  Le centre de beauté de cosmetic executive pour des soins esthétiques gratuits aux patients hospitalisés à l’hôpital de Grasse (6 000 €) ;
  •  Cancer Aide Information Réseau d’Entrepreneurs (CAIRE 13) pour une action de soutien aux entrepreneurs malades et leurs aidants malades de cancer (15 000 €)
  •  Les Premières de cordée méditerranéenne pour un projet de 3 séjours de 4 jours à la montagne pour 30 femmes atteintes du cancer du sein (4 000 €).
  •  40 700 €, pour le financement de séances d’activité physique adaptée au sein de 6 structures du territoire régional.
  •  300 000 €, pour la création d’un nouveau lieu d’accueil pour les enfants atteints de cancer de l’association Sourire à la vie. Ces nouveaux locaux, d’une superficie de 1 800 m2, hautement écologiques, proposeront 7 chambres et 2 appartements thérapeutiques.
  •  1 million d’euros de subvention pour le projet « Fight cancer 2 », ciblé sur le développement de la recherche translationnelle sur les cancers de mauvais pronostic. Porté par l’INSERM et situé sur le site de l’Institut Paoli Calmettes, il permettra le traitement des données cliniques et de bio-informatique ainsi que l’implantation de nouvelles équipes de recherche.

Plus d’un an après son lancement, le nouveau Plan Cancer de la Région Sud met toujours plus l’accent sur la prévention et le dépistage. Donner les moyens aux patients et aux soignants d’anticiper reste à ce jour la méthode la plus efficace pour s’en prémunir. En attendant les progrès de la recherche, un autre axe indispensable pour, un jour, vaincre le cancer !

Renaud Muselier
Président de la Région Provence-Alpes-Côte d'Azur
Président délégué de Régions de France

 

Le Plan Cancer 2022-2027 en bref

Améliorer le dépistage et la prévention 

  • Placer la prévention au cœur des Maisons régionales de Santé
  • Rattraper le retard dans le dépistage accumulé pendant 2 ans
  • Réduire les inégalités sociales et territoriales

Renforcer l’offre de soins et d’accompagnement des malades et de leurs familles

  • Améliorer les capacités et la qualité des diagnostics
  • Optimiser et adapter le parcours de soins
  • Favoriser une prise en charge rapide et précoce

Développer la recherche autour de projets différenciants 

  • Expérimenter des nouveaux traitements
  • Utiliser l’intelligence artificielle dans la lutte contre le cancer
  • Valoriser les forces régionales contre les cancers du poumon et du pancréas

Renforcer les innovations et leurs retombées économiques  

  • Mobiliser l’OIR Thérapies innovantes et les outils financiers
  • Favoriser la création de start-ups régionales

En toile de fond, chaque axe de ce Plan Cancer est ciblé sur 4 objectifs à atteindre

  • Favoriser l’accès de tous aux soins 
  • Améliorer la qualité de vie des patients et de leur famille 
  • Réduire l’incidence des cancers  
  • Développer des traitements innovants et efficaces à partir de l’écosystème régional

La santé, un engagement historique pour une collectivité dont ce n'est pas la compétence.

5 PRIORITÉS :

  • Lutte contre les déserts médicaux
  • Soutien aux infrastructures hôspitalières
  • Formation des paramédicaux
  • Plan cancer régional
  • Soutien à l’innovation en santé

Les principaux indicateurs sur le cancer en France et en Provence-Alpes-Côte d’Azur montrent que cette maladie reste une priorité en matière de prévention, de dépistage et de prise en charge des malades. Près de 2 ans après le début de la crise sanitaire, alors que l’accès aux soins et au dépistage a grandement été perturbé, remettre l’accent sur ces priorités est indispensable.

Pour lutter contre ce fléau qu’est le cancer, qui brise trop de familles et de vies, nous mettons toutes les forces vives de la Région sur la table. En dépistant massivement pour prévenir, en accentuant nos efforts de recherche pour guérir, nous pouvons grignoter du terrain sur la maladie. La bataille sera longue, mais un jour, nous vaincrons le cancer !  

Retrouvez ici le Plan Cancer 2022-2027

Mis à jour le 12 juin 2024