Vous êtes ici :
Environnement |

Histoire de parcs : le Verdon

Mis à jour le 25 août 2023

Pour cet été 2023, la Région Sud vous invite à la découverte de ses 9 parcs naturels régionaux. Focus sur le Verdon, cet incroyable parc s’étendant sur les départements des Alpes-de-Haute-Provence et du Var.

Connu pour la beauté de ses gorges et son eau turquoise, le parc naturel du Verdon est un incontournable de notre territoire. Au-delà de son potentiel touristique, il joue un rôle essentiel pour l’équilibre de notre région.

Une nature à couper le souffle

Entre Alpes et Méditerranée, le Verdon est un territoire très diversifié avec une mosaïque de paysages, tous articulés autour de la rivière. Il abrite 2 200 espèces de plantes, permettant une grande diversité animale, et des gorges d’une profondeur de 250 à 700 mètres.

Sur le plateau de Valensole, les cultures non irriguées de blé dur ou de lavande hébergent des oiseaux steppiques. Ils nichent au sol, comme l’Alouette lulu ou le Busard cendré… Leur survie dépend entièrement des pratiques agricoles. Les falaises du Verdon abritent des plantes très spécifiques comme la Doradille du Verdon (fougère que l’on ne trouve nulle part ailleurs) mais également des oiseaux comme l’Aigle royal, le Vautour fauve, le Hibou Grand-duc, le Faucon pèlerin…

La protection de ces espèces nécessite une bonne sensibilisation auprès des visiteurs du Verdon.

Que faire dans le Verdon ?

  • À vélo : « Vélo Loisir Provence » anime dans le Verdon un réseau d’une cinquantaine de prestataires proposant de l’accueil vélo. Le Parc du Verdon propose également un Tour du Verdon à Vélo de plus de 280 km.
  • Le Parc est également célèbre pour la grande variété de ses parcours de randonnée. Sans parler des tours des lacs de Sainte-Croix et d'Esparron, les aficionados d'outdoor seront heureux de découvrir, à pieds, la beauté du site en toutes saisons ! Les montagnes de l’Artuby et des Préalpes seront particulièrement appréciées pour leur fraicheur en été. Les ascensions du Mont Chiran (1905 m) ou du Puy de Rent (1996 m) permettront aux plus vaillants de prendre de la hauteur et de voir loin ! Au printemps, en automne et en hiver pensez par exemple au plateau de Valensole et aux collines du Haut Var pour profiter au maximum de la douceur de vivre du Parc. N'hésitez pas à consulter les itinéraires juste ici
  • On n'oublie pas non plus toutes les activités nautiques proposées dans les gorges et sur les lacs.
  • Vue du ciel : le Parc régional du Verdon accompagne depuis près de 20 ans un programme de réintroduction du vautour fauve et du vautour moine en régions Sud et Auvergne-Rhône-Alpes, porté par la Ligue pour la Protection des Oiseaux et plusieurs associations locales. Ce programme est un vrai succès avec près de 300 vautours dans le Verdon

Pour vos activités, retrouvez les meilleurs prestataires de sorties accompagnées marqués « Marque Valeurs Parcs naturel régional ». Porteurs des valeurs des Parcs comme l'attachement au territoire, ces acteurs agissent dans une démarche humaine et sociale afin d'assurer la préservation et valorisation des patrimoines. 

Le Verdon en quelques chiffres 

188 000hectares
35 000 habitants répartis sur 46communes de 2départements
600 exploitations
Une source a près de 3000 mètres d’altitudes
La rivière du Verdon parcourt 165 km
2200 espèces de plantes, soit 1/3 de la flore française sur une surface de moins de 2000 km2

Château d’eau de la Provence

Véritable château d’eau de la Provence, avec 5 lacs artificiels, la retenue du Verdon peut stocker 434 millions de m3 d’eau. La rivière prend sa source à près de 3 000 mètres d’altitude et parcourt 165 km. Son cours d’eau a creusé au fil des millénaires un canyon exploré en 1905 par Édouard-Alfred Martel et Isidore Blanc. Son gigantisme le désigne comme le plus grand canyon d’Europe et le deuxième canyon au monde juste derrière le célèbre Grand canyon du Colorado. Au fil des siècles, les hommes ont cherché à domestiquer le Verdon. Le XXe siècle y parvient grâce à la construction de barrages qui alimentent en eau et en électricité l’ensemble de la région Sud.

Un intérêt économique certain

  • L’agriculture : 600 exploitations agricoles dont 20 % d’éleveurs et 7,5 % des emplois : élevage bovin dans les parties montagneuses ; lavandin et céréales sur le plateau de Valensole et polyculture sur le reste du territoire (oliviers, truffes, maraîchage…).
  • Le tourisme représente 20 % des emplois en période estivale. Trois quarts des emplois sont liés aux services.
  • Côté innovation : le Parc pilote des projets parmi lesquels « REGAIN» en faveur de pratiques agricoles plus durables. Le Parc du Verdon anime des actions sur le plateau de Valensole pour restaurer la qualité des sols, replanter des haies, informer les agriculteurs afin de réconcilier production agricole et biodiversité.

Pour plus d'informations

Parc naturel régional du Verdon - Parcduverdon.fr
04360 Moustiers-Sainte-Marie
04 92 74 68 00

Et sur les réseaux sociaux du Parc :

Facebook 
Instagram
Linkedin

Youtube

Mis à jour le 13 juin 2024