Vous êtes ici :
Économie-Entreprise, Institution

La Métropole, la Région, la CCIAMP et l’UMIH lancent un fonds de soutien aux commerces sinistrés

Mis à jour le 30 juin 2023

De très importants incidents ont éclaté, hier soir, dans plusieurs villes du territoire, en particulier à Marseille, où de nombreux actes de vandalisme sont à déplorer. Face à ce bilan consternant, la Métropole Aix-Marseille-Provence, la Région Sud, la Chambre de Commerce et d’Industrie métropolitaine Aix-Marseille-Provence et l’Union des Métiers et des Industries de l’Hôtellerie (UMIH) ont décidé de se mobiliser immédiatement en lançant un fonds de soutien commun pour venir en aide aux commerces sinistrés.

Le bilan des incidents survenus dans la soirée du 29 juin sur le territoiresont le triste témoignage de la violence à laquelle ont été confrontés de nombreux commerçants:38 policiers blessés, 56 interpellations, 120 poubelles brulées, 10 véhicules incendiés, plusieurs bus caillassés, des tramways bloqués, des dizaines de vélos en libre-service détruits, plusieurs services publics à l’arrêt, des commerces pillés et de nombreuses devantures de commerces détruites...

Région Sud, la Chambre de Commerce et d’Industrie métropolitaine Aix-Marseille-Provence et l’Union des Métiers et des Industries de l’Hôtellerie (UMIH)des Bouches-du-Rhôneannoncent la mise en place d’un fonds de soutien dont les modalités seront précisées très prochainement pour que les professionnels puissent monter un dossier d’indemnisation.

Les émeutes dans le centre-ville de Marseille mettent encore nos commerçants en première ligne face aux casseurs, aux voyous. Avec Renaud Muselier, Jean-Luc Chauvin, Bernard Marty, nous lançons aujourd’huicollectivementun fonds de soutien aux commerces sinistrés. A travers cette actiond’urgence, la Métropole veut témoignersa solidaritésans faille aux professionnels victimes de ces dégradations. Ces images sont une honte pour l’image de notre ville et de l’ensemble de notre territoire.» Martine Vassal, Présidente de la Métropole Aix-Marseille-Provence, Présidente du Conseil départemental des Bouches-du-Rhône

A Marseille, la situation est claire: 150 personnes organisées, mobiles, qui ont voulu tout casser, piller, détruire. Ce n’est pas acceptable et cette situation n’est pas liée au drame du jeune Nahel. Il faut dénoncer les vautours qui ne savent jamais appeler au calme, jamais apaiser, jamais jouer dans le camp de la République: ceux-là sont coupables! Dès aujourd’hui, aux côtés de Martine VASSAL, Jean-Luc CHAUVIN et Bernard MARTY, nous lançons un fonds de soutien pour les commerçants.Vous pouvez compter sur notre mobilisation et notre engagement.» Renaud Muselier, Président de la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur,Président délégué de Régions de France

A l’aube de la saison touristique, au 3ème jour des soldes, nos commerçants, hôteliers, restaurateurs et notre économie ne méritait pas d’être encore pris en otage ! Nous réaffirmons notre soutien de proximité, notre lien 24h/24h avec le PC de Police pour prévenir et tenter d’anticiper au mieux les débordements et exactions des casseurs. Notre cellule d’urgence est opérationnelle pour appuyer les commerçants dans leurs démarches et leur mise en sécurité. Et nous sommes heureux d’unir nos forces dans ce fond de soutien immédiat, une décision rapide, efficace et utile pour faire face à une situation devenue incontrôlable pour tous.» Jean-Luc Chauvin, Président de la Chambre de commerce et d’industrie Aix-Marseille-Provence

Je salue cette initiative de création d’un fonds de soutien aux commerçants qui viendra couvrir le coût des dégâts engendrés par les émeutes du29 juin 2023 en complément des assurances. Les hôteliers, cafetiers, restaurateurs du centre-ville de Marseille ont été lourdement impactés, notamment au niveau de leurs terrasses, véritable outil de travail en ce début de saison touristique. Rappelons que la fête des terrasses doit avoir lieu demain 1erjuillet et que malheureusement,certains professionnels ne pourront y participer, leur mobilier étant détruit. Il est important que l’aide se matérialise rapidement pour permettre à l’activité de reprendre au plus vite.» Bernard Marty, Président de l’UMIH 13

 

Mis à jour le 13 juin 2024